de Jean d'Aillon

le duc d'otrante

1795 : Durant la Terreur Blanche, la jolie Fassy choisie par les Jacobins pour personnifier la déesse Raison, est massacrée avec son bébé dans les prisons d'Aix lors d'une insurrection contre-révolutionnaire. Qui est l'assassin et pourquoi l'a-t-il tuée ?

1799 : Dénoncé par un compagnon d'armes, Camille de Clapiers, le jeune général des Compagnies du Soleil qui se battent pour le retour de la monarchie, est arrêté. Il sera fusillé, un an plus tard, en dépit des efforts désespérés de son ami Gabriel de Montfort pour obtenir sa libération.

Fugitif et recherché par la police impériale, Gabriel, émigré à Londres, se mettra au service des Premiers ministres William Pitt et Spencer Perceval pour poursuivre la lutte contre le Consulat et l'Empire. Durant dix ans, il n'aura de cesse de chercher à revenir en France pour punir le félon qui a tué Fassy et trahi son ami Camille.

À Londres, justement, Matthieu de Montmorency, Grand-maître de la société secrète des Chevaliers de la Foi, organise un vaste complot pour renverser Bonaparte. L'argent nécessaire à la conspiration sera livré en Provence par la flotte anglaise, puis transporté par un agent secret. Gabriel de Montfort sera volontaire pour cette mission quand il apprendra que l'homme à qui on doit remettre l'or anglais est le renégat dont il veut se venger.

Dans les souterrains de la ville d'Aix et dans la campagne provençale se livrera une lutte à mort entre anciens Compagnons du Soleil.

En exil à Aix, l'ancien ministre de la police, Joseph Fouché, duc d'Otrante, même avec le renfort de l'ancien bagnard François Vidocq devenu policier, en distinguera-t-il les véritables enjeux ?

Éditions LE GRAND CHÂTELET