1944 - 2013

Biographie

Campbell Armstrong est né en 1944 à Glasgow en Écosse. Diplomé en Philosophie de "l'Université du Sussex", il travaille d'abord comme éditeur et commence à écrire. Il publie son tout premier livre "Assassins & victims" en 1968 sous le pseudonyme de Campbell Black, qui lui vaut un "British Arts Council Award", suivi de "The punctual rape" en 1969 qui remporte la même récompense.

En 1971, il part pour les États-Unis où il restera une vingtaine d'années. Il commence à travailler comme professeur en "Écriture créative" à "l'Université de New-York "de 1971 à 1974, et "l'Université de l'Arizona" de 1975 à 1976, puis l'enseignement ne lui plaisant pas particulièrement, il décide de se consacrer entièrement au métier d'écrivain. Pendant ces 20 années, il publie une vingtaine de romans, huit sous le pseudonyme de Campbell Black, aussi co-auteur du scénario du film "Les aventuriers de l'Arche perdue" (avec Brian de Palma), il participe à l'écriture d'autres scénarios sous le pseudonyme de Thomas Altman qui signe aussi 5 romans entre 1980-1985 et co-écrit avec Thomas Weldon,  "The trader's wife" en 1997 (Roulette russe) et "The surgeon's daughter" en 1998.

Campbell Armstrong est surtout connu comme l'un des plus brillants auteurs de thrillers avec son roman "Jig" publié en 1987, premier d'une série avec pour héros Frank Pagan, agent secret spécialiste de l'anti-terrorisme, suivi de "Mazurka" et "White light" (1988), "Mambo" (1990), "Jigsaw" (1994) et "Heat" (1996), série qui rencontre un succès international, reste cependant inédite en France. Il rentre en Europe en 1991, s'installe près de Dublin dans un manoir hanté (dit-on...), il poursuit sa carrière d'écrivain et en 2000, rencontre un énorme succès avec "All that really matters", un livre de mémoires (publié sous le titre "I hope you have a good life" aux USA), l'ensemble de ses romans est alors réédité dans le Royaume-Uni.

En France nous le découvrons en 1999 avec Roulette russe publié aux Presses de la Cité puis en 2004 avec le premier opus d'une série,Tu iras en enfer ("The bad fire" - 2001) aux Éditions du Masque dans lequel il crée le personnage du sergent  Lou Perlman: à sa parution au Royaume-Uni, les critiques sont unanimes qui considèrent ce thriller comme probablement le meilleur de Campbell Armstrong, depuis "Jig". Dans sa ville natale de Glasgow où se situe l'action, l'auteur  écrit  « un long et inexorable suspense où se mêlent lyrisme, mélancolie, sentiments humains à vif, et sait rendre ses personnages, si superbement dessinés, très émouvants.» En 2002, paraît le second opus "The last darkness" (L'ombre du frère), suivi de "White rage" (Colère blanche) en 2004 et "Butcher" (Scalpel) en 2006. L'oeuvre de Campbell Armstrong est traduite en allemand, grec, japonais, italien, hébreux et polonais.

(Sources: Wikipedia / Éditeurs / heraldscotland. / fantasticfiction. )

Elleon

~~~

* Campbell Armstrong est décédé en mars 2013 à Dublin.

~~~

Résumés

  1. Roulette russe (Éd. Presses de la Cité - 1999)

~

Série Lou Perlman

  1. Colère blanche (T-3)(Éd. Du Masque - 2006)
  2. L'ombre du frère (T-2)(Éd. Du Masque - 2005)
  3. Scalpel (T-4)(Éd. Du Masque - 2008)
  4. Tu iras en enfer (T-1)(Éd. Du Masque - 2004)

~

Sous le pseudonyme de Campbell Black

  1. Pulsions (Éd. J'Ai Lu - 1999)

~

Autre titre

  • Les aventuriers de l'Arche perdue

Bonne lecture