Biographie

Yvonne Besson est née à Rennes, Ille-et-Vilaine, en 1947. Elle passe son enfance à Dinard, dans un milieu familial où la Littérature est reine. Son père est libraire, sa mère, professeur de Lettres, tout prédestine la jeune Yvonne à une carrière littéraire. À 6 ans déjà, elle écrit dans le secret de sa chambre, à 7 ans, se plonge dans les classiques que lui conseille sa mère et à 8 ans, dévore tous les autres genres littéraires, dans l'arrière-boutique de son père.

Une fois son bac littéraire en poche, Yvonne Besson s'inscrit en Khâgne au lycée Fénelon à Paris, passe son agrégation en 1973 et se retrouve professeur de Lettres Modernes à Dieppe, d'abord au Collège Braque, puis au Lycée Neruda. Il lui faudra attendre quarante ans pour bifurquer vers l'écriture après avoir repris ses études pour préparer un DEA, qu'elle consacre à Louis Guilloux (écrivain français, engagé politique, auteur d'une vingtaine de romans, traducteur de Steinbeck, de  Margaret Kennedy, et adaptateur pour la télévision des "Thibaut", entre autres...).Yvonne Besson  a écrit la postface du roman "Labyrinthe" de Louis Guilloux, paru à titre posthume en 1999.

Après son DEA, elle  prend une année sabbatique pour se lancer dans l'écriture d'un roman, pour son propre plaisir d'écrire, d'abord, puis... le plaisir de se voir éditée. Elle choisit le roman policier de style anglais, le transforme à la française, en créant le personnage de l'inspecteur Carole Riou qui évolue dans une ville imaginée par  l'auteure, Marville. Toute  ressemblance avec la ville où vit Yvonne Besson depuis tant d'années, Dieppe, n'est pas le fait du hasard...

En 1998, le premier roman policier d'Yvonne Besson, Meurtres à l'antique est publié aux Éditions La Table Ronde, récompensé la même année par le "Prix Rompol", puis en 2001, le "Prix Virtuel du Polar". L'année suivante, paraît chez le même éditeur La nuit des autres puis en 2002, Double dames contre la mort qui remporte le "Prix Rompol".  En 2004, elle publie aux Éditions des Équateurs, le quatrième roman de la série Carole Riou, Un coin tranquille pour mourir. L'auteure va faire évoluer son héroïne au fil de ses quatre romans, tant dans sa vie professionnelle (elle passe de capitaine au grade de commandant), que dans sa vie privée (certains évènements venant lui rappeler son passé...).

Yvonne Besson a su avec bonheur, "franciser" ses romans policiers d'une part puis, y dépeindre ensuite, selon ses propres termes « ces atmosphères qui deviennent doucement pesantes, ces vies trop lisses qui basculent vers des histoires sordides... ». Le genre du roman policier lui convient bien « qui, dit-elle,  donne le plus de bonheur au lecteur... ». (Ce n'est pas moi qui la contredirai !).

Aujourd'hui, après une carrière bien remplie et heureuse d'enseignante, Yvonne Besson, retraitée de l'Éducation Nationale, qui, toute petite déjà, rêvait d'écrire, peut s'adonner sans contraintes à sa passion, le bonheur d'écrire,  pour le « plus grand bonheur de ses lecteurs ».

(Sources Wikipedia / bibliopoche. /moisson-noire. / )

Elleon

~~~

Résumés

Série Carole Riou

  1. Double dames contre la mort (Éd. La Table Ronde - 2002) etoile
  2. La nuit des autres (Éd. La Table Ronde - 1999)
  3. Meurtres à l'antique (Éd. La Table Ronde - 1998) etoile
  4. Un coin tranquille pour mourir (Éd. des Équateurs - 2004)

Bonne lecture