Biographie

Georges-Camille Arnaud, dit Georges-Jean, est né en 1928 en Camargue, plus précisément à St Gilles du Gard. Élève très moyen, sauf en français et en latin, Georges-Camille est un rêveur et plaît à inventer un monde imaginaire, dans lequel il vit. Titulaire du Baccalauréat, il entreprend des études de Sciences Politiques après avoir pensé un temps au Droit. Il va alors rencontrer, celle qui devient son épouse "pour la vie"; elle obtient son diplôme d'enseignante, et au gré de sa première affectation va obliger son mari à quitter son sud natal  pour la campagne lyonnaise. C'est en attendant de partir faire son service militaire, qu'il réalise un vieux rêve: écrire un roman policier. Parti à l'Armée, en 1951, c'est son épouse qui tape le manuscrit et l'envoie aux Éditions Hachette, qui acceptent d'emblée de publier le livre: Ne tirez pas sur l'inspecteur, couronné en 1952 par le "Prix du Quai des Orfèvres".

Ce tout premier roman paraît sous un pseudonyme car, quelque temps auparavant, un certain "Georges Arnaud", (pseudonyme de Henri Girard), a fait un malheur avec un livre "Le salaire de la peur". C'est donc, bien malgré lui que Georges-Jean Arnaud devient: "Saint-Gilles", du nom de son village natal, il va écrire huit romans policiers sous ce nom. Le fait d'avoir dû prendre un pseudonyme va marquer à vie l'écrivain, car il se sent floué d'avoir dû abandonner son véritable patronyme, au détriment d'un auteur écrivant  lui-même sous un pseudonyme. (C'est un des thèmes qu'il abordera dans certains de ses livres: la quête de l'identité, la recherche de sa propre personnalité...)

Déterminé à ne rien faire d'autre qu'écrire, écrire et encore écrire, il envoie ses manuscrits à différents éditeurs, dont il doit essuyer les refus: la mode est au polar noir américain et au roman d'espionnage. Obligé de prendre un poste de surveillant dans un collège technique, il n'en continue pas moins d'écrire  jusqu'au jour où une jeune société d'édition, "de L'Arabesque" s'intéresse à son travail. Après quelques mois de quiproquos et de circonstances malencontreuses, son second livre paraît enfin, Du sable pour linceul, en 1957, toujours sous le nom de Saint-Gilles, et, l'auteur ne va plus arrêter d'écrire: huit romans policiers vont paraître entre 1957 et 1960 sous son nom d'emprunt. Pour satisfaire les besoins des diverses collections de cette petite maison d'édition, il ne se contente pas d'écrire des romans policiers, mais aussi des romans d'espionnage et même des romans dits "galants" et, à chaque genre, est attribué un nouveau pseudonyme, car Georges-Jean Arnaud peut produire jusqu'à trois romans dans des genres différents, dans une seule année chez le même éditeur! Ainsi vont alterner Saint-Gilles, Georges Murey (une quinzaine de romans parus chez Ferenczi), Georges Ramos, Serge Sauvec, David Kyne, Ugo Solenza, Gil Darcy (pour une vingtaine d'opus de la série d'espionnage, Luc Ferran), Serge Sovac, Frédéric Mado, Pierre Rabeau, Laure de Sevetan, Lilas Marny, Osman Walter, Gino Arnoldi, Manuel Mathias, et... G-J. Arnaud !

C'est en 1959 qu'il entre aux Éditions Fleuve Noir et reprend alors son véritable nom, ARNAUD, prénom, Georges-Jean et devient définitivement G-J. Arnaud. Il atteint enfin le but qu'il s'était fixé: intégrer une grande maison d'éditions, la "première" pour la Littérature populaire, devant une autre prestigieuse maison, Gallimard et sa célèbre "Série Noire". Il se prête alors à toutes les exigences de son éditeur  et écrit à nouveau  pour trois  collections, à la fois, "Spécial-Police", "Angoisse", "Espionnage"; les livres paraissent à un rythme effréné, pour le plus grand bonheur de cet affamé d'écriture, qui ne renonce toutefois pas à ses idées, sa personnalité.

Avec la collection,"Spécial-Police", créée par Fleuve Noir, il tente de changer le style formaté  des trames des romans policiers, et impose un nouveau style d'écriture, las de ces règles imposées jusque là. C'est avec son livre Tatouages que le changement s'affirme, « dorénavant il fait valoir ses idées sur la société, la politique, l'affairisme, le grand chambardement de la civilisation. Il affirme sa préférence pour les "petites gens", les anodins, les médiocres, et se plaît à démasquer les "monstres" qui se cachent derrière les apparences. »

(Sources: Wikipedia / lebloglivres.nicematin. )

Elleon (Mise à jour /01/2015)

~~~

Résumés

Série Spécial-Police

  1. Afin que tu vives (Éd. Fleuve Noir - 1962)
  2. Alternative mortelle (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  3. Ami-Ami flic (Éd. Fleuve Noir - 1982)
  4. Au nom du père (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  5. Balle de charité (Éd. Fleuve Noir - 1969)
  6. Basse besogne (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  7. Brûlez-les tous ! (Éd. Fleuve Noir - 1978)ou Zone rouge
  8. Bunker-Parano (Éd. Fleuve Noir - 1982)
  9. Chiens écorchés (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  10. Deux doigts dans la porte (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  11. Enfantasme (Éd. Fleuve Noir - 1976) etoile
  12. Je ne vivrai plus jamais seule (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  13. L'aboyeur (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  14. L'antiziklon des atroces (Éd. Baleine - 1998)
  15. L'endos (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  16. L'enfer du décor (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  17. L'étameur des morts (Éd. Du Masque - 2001)
  18. L'homme noir (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  19. La défroque (Éd. Fleuve Noir - 1973)ou Le secret de la confession
  20. La maison-piège (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  21. La recluse (Éd. Fleuve Noir - 1992)
  22. La tête dans le sable (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  23. La tribu des vieux enfants (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  24. La vasière (Éd. Fleuve Noir - 1981)
  25. Le cavalier-squelette (Éd. Du Masque - 2002)
  26. Le Coeur froid (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  27. Le coucou (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  28. Le guet-apens (Éd. Fleuve Noir - 1969)
  29. Le néant des pierres (Éd. Du Masque - 2001)
  30. Le pacte (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  31. Le petit bonheur piégé (Éd. Fleuve Noir - 1998)
  32. Le veilleur (Éd. Fleuve Noir - 1984)
  33. Les enfants de Perilla (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  34. Les gêneurs (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  35. Les gens de l'hiver (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  36. Les imposteurs (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  37. Les indésirables (Éd. Wagons-Livres - 2005)
  38. Les intrus (Éd. Fleuve Noir - 1967)
  39. Les jeudis de Julie (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  40. Les lacets du piège (Éd. Fleuve Noir - 1968)
  41. Les Longs Manteaux (Éd. Fleuve Noir - 1971)
  42. Les secrets de l'Allée Courbet (Éd. Autrement - 2004)
  43. Les yeux fous (Éd. Fleuve Noir - 1967)
  44. Maudit blood (Éd. Du Rocher - 1998)
  45. Monsieur Paloma (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  46. Mozart-panique (Éd. Fleuve Noir - 1985)
  47. Nécro (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  48. Noël au chaud (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  49. Notre oncle de Cincinnati (Éd. Fleuve Noir - 1968)
  50. Plein la vue (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  51. Profil de mort (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  52. Raison perdue (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  53. Retour de fièvre (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  54. Séquelles (Éd. Fleuve Noir - 1971)
  55. Spoliation(Éd. Fleuve Noir - 1999)
  56. Tel un fantôme (Éd. Fleuve Noir - 1966)
  57. Tendres termites (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  58. Traumatisme (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  59. Un charter pour l'enfer (Éd. Fleuve Noir - 1971)
  60. Un petit paradis (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  61. Une si longue angoisse (Éd. Fleuve Noir - 1988)

~

Autres titres

  • Agonie
  • Chutes
  • Dernier convoi
  • Droit d'asile
  • Drôle de regard
  • Exhumation
  • Faux frère
  • Haut-vol
  • Infortune
  • L'éternité pour nous
  • L'oeil du serpent 
  • La mine
  • La tentation
  • La vie truquée
  • Le rescapé ou "L'instinct maternel"
  • Les aveux
  • Les détrousseurs
  • Mère carnage
  • Quartier condamné
  • Ronde funèbre
  • Substitution
  • Tatouage
  • Témoin unique
  • Un coup de chien
  • Virus

~

Série Hyacinthe et Narcisse Roquebère enquêtent (Éd. L'Atalante, réédition en deux volumes en 2006)

Volume 1:

  1. La Congrégation des assassins -(T-3)(1999) 
  2. Le rat de la Conciergerie (T-2)(1998) 
  3. L'homme au fiacre (T-1)(1998) 

Volume 2:

  1. La mort en guenilles (T-6)(2000) 
  2. Le Prince des Ténèbres (T-4)(2000) 
  3. Le voleur de tête (T-5)(2000)

~

Série Le Commander / Serge Kovask (Espionnage)

  1. Agonie pour une capitale (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  2. Alternative mortelle (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  3. Aux armes, Commander (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  4. Colonel Dog (Éd. Fleuve Noir - 1989)
  5. Compagnons de sang (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  6. Coquelicot-Party (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  7. Coup de vent pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  8. Coupe sanglante pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  9. Des milliers de vies (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  10. Dossiers brûlants (Éd. Fleuve Noir - 1981)
  11. Doublé pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1968)
  12. Du blé pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  13. Échec au froid Commander (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  14. Escadron spécial (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  15. Fanatiquement votes (Éd. Fleuve Noir - 1981)
  16. Israël, ô Israël (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  17. Jouez serré, Commander (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  18. L'amnésique venu de la mer (Éd. Fleuve Noir - 1970)
  19. La dîme du Diable (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  20. La peste aux mille milliards de dents (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  21. Le cancrelat de Miami (Éd. Fleuve Noir - 1984)
  22. Le Commander dans un fauteuil (Éd. Fleuve Noir - 1971)
  23. Le Commander enterre la hache (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  24. Le Commander et l'évadé (Éd. Fleuve Noir - 1969)
  25. Le Commander et la combine (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  26. Le Commander et la Mamma (Éd. Fleuve Noir - 1971)
  27. Le Commander et la tueuse (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  28. Le Commander et la voyante (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  29. Le Commander et le déserteur (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  30. Le Commander et le Révérend (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  31. Le Commander et le vigile (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  32. Le Commander et les spectres (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  33. Le Commander prend la piste (Éd. Fleuve Noir - 1968)
  34. Le Commander souffle la torche (Éd. Fleuve Noir - 1967)
  35. Le couple inquiet de Montréal (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  36. Le fric noir (Éd. Fleuve Noir - 1981)
  37. Le gaucho de Münich (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  38. Le lait de la violence (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  39. Le mauve sied au Commander (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  40. Le milliard des émigrés (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  41. Le moine d'Asmara (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  42. Le Vent des Morts (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  43. Les fossoyeurs de Liberté (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  44. Les momies de Mexico (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  45. Les rescapés du Salvador (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  46. Les veuves de Berlin (Éd. Fleuve Noir - 1982)
  47. Ô combien de marins... (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  48. Peur Blanche pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1977)
  49. Piège pour une Nation (Éd. Fleuve Noir - 1969)
  50. Pour mémoire, Commander (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  51. Président-pourriture (Éd. Fleuve Noir - 1979)
  52. Smog pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  53. Sorcières en jeans (Éd. Fleuve Noir - 1976)
  54. Subversive Club (Éd. Fleuve Noir - 1978)
  55. Syndrome toxique (Éd. Fleuve Noir - 1982)
  56. Toubib-Connection (Éd. Fleuve Noir - 1984)
  57. Trio infernal pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1975)
  58. Un amiral pour le Commander (Éd. Fleuve Noir - 1969)

~

Autres titres (Espionnage)

  • Amères frontières
  • Brumes jaunes
  • Cargaison insolite
  • Cerveaux empoisonnés
  • Commandos perdus
  • Contrat-provocation
  • Convois suspects
  • Équipages en alerte
  • Fac-similés
  • Fonds dangereux
  • Forces contaminées
  • La cellule imparfaite
  • Le Commander rit jaune
  • Les égarés
  • Mainmise
  • Mission D.C.
  • Pas de miracle pour le Commander

~

Autres titres

  • À l’ombre du défi
  • De soleil et de boue
  • L’enfer des humiliés
  • La troisième moisson
  • Le sang d’un été
  • Les compagnons de la Galère (Crâne d'argent, T-1/ Léa de Port Galère, T-2 / Carméla, Vif-Argent, T-3 )
  • Les épaves de l’oubli
  • Les lendemains sauvages
  • Les moulins à nuages
  • Les nuits fauves
  • Les oranges de la mer
  • Les patates amères
  • Les seigneurs méprisés
  • Noir est l’horizon
  • Nous, les Lemonnier

~

Sous le pseudonyme de Saint-Gilles

  1. Action à froid (Éd. de L' Arabesque - 1957)
  2. À l'heure de notre angoisse (Éd. Eurédif - 1971)
  3. Dernière heure (Éd. de L' Arabesque - 1958)
  4. Du sable pour linceul (Éd. Eurédif - 1972)
  5. Seule la mort  (Éd. Eurédif - 1972)

~

Autres titres

  • De miel et de fiel
  • Je m'accuse
  • La peur guidait sa main
  • Ne tirez pas sur l'inspecteur (etoilePrix du Quai des Orfèvres - 1952)
  • Puisque je dois mourir
  • Un froid de morgue 

~

Autres titres (Espionnage)

  • Baroud au Tibesti
  • Commando pirate
  • Direction Budapest
  • Rendez-vous à Pékin
  • Traite sur la mort
  • Traquenards à Bagdad
  • Ultime parade

Bonne lecture

 ~~~~

elleon« Auteur de presque quatre cents cinquante romans, G.J Arnaud est pricipalement reconnu du grand public pour son oeuvre de Science-Fiction, "La compagnie des glaces", oeuvre monumentale pour les amateurs du genre, mais il n'en est pas moins l'auteur talentueux de quelques cent trente romans policiers et romans noirs, littérature à laquelle se consacre exclusivement ce blog.

Établir la liste  de l'ensemble des livres de G.J Arnaud, vous faire découvrir les résumés, quand c'est possible, est un lourd travail et bien sûr, cette liste peut être incomplète, mais il ne tient qu'à vous lecteurs(rices) de nous le faire savoir, vos remarques sur des rééditions éventuelles sont  également les bienvenues. 

 * Un petit tour s'impose sur ce site inspecteurmatis.