de Lawrence Block

l_amour_du_m_tier

Keller, l'illustre tueur à gages, nous revient après une longue absence. Personne ne s'en plaindra. S'il n'a pas son pareil pour occire tel ou tel, jamais il n'en tire vanité: l'important, c'est que le client soit content et que la victime ne souffre pas inutilement.

Évidemment, il y a parfois des problèmes plus complexes à résoudre - lorsque, par exemple, la victime subodore qu'on lui veut du mal et demande au tueur de renvoyer l'ascenseur au commanditaire. 

Ne pas s'inquiéter pour si peu: avec Keller, il y aura une solution. Radicale certes, mais quoi ?  Encore une fois, le client est roi. Et les amours là-dedans?  Elle sont brèves, et d'autant plus fortes.

Mais... l'heure de la retraite aurait-elle sonné pour Keller ?  Allons donc !

Éditions POINTS

-

Édition originale: Éd. du Seuil (2001)