Biographie

James Lee Burke est né en 1936 à Houston, au Texas, il passe son enfance sur la côte entre le Texas et la Louisiane. Il suit une scolarité normale dans des écoles catholiques, entreprend des études de Littérature anglaise au "Southwestern Louisiana Institute" à Lafayette, (aujourd'hui, l'Université des Acadiens), d'où il sort diplômé en 1957, et poursuit avec une formation dans le journalisme à l'Université du Missouri, qu'il achève en 1960. Déjà, le jeune James écrit des nouvelles, il a tout juste 19 ans quand les premières se voient publiées dans le journal de l'Université à la suite d'un concours et se retrouve "Writer in Residence" succédant à un ami, un certain John Kennedy Toole (qui se verra attribué un "Prix Pulitzer" à titre posthume) et précédant un certain Ernest Gaines... En somme tout semble le conduire  vers une carrière d'écrivain.

Dans le milieu populaire d'où James Lee Burke est issu, les diplômes ne mènent pas forcément à une profession de "col blanc", il accumule alors divers boulots pour gagner sa vie tout en écrivant, car c'est bien son seul et unique souhait. Il travaille sur des plates-formes pétrolières (comme son père), pose des pipelines, travaille comme garde pour les "Eaux et Forêts" dans le Kentucky, reporter pour un petit journal de Louisiane, travailleur social, puis enseigne l'anglais dans divers collèges, dans Le Montana, en Floride, au Kansas... L'auteur qu'il est devenu aujourd'hui ne renie en aucune façon ces années-là, des expériences qui lui ont permis de rencontrer toutes sortes de personnes ayant eu à subir de gros problèmes et pour qui la vie est un combat de tous les jours.

En 1965, son premier roman "Half of Paradise" est enfin publié, suivi de "To the bright and shining sun" en 1970 ( Vers une aube radieuse), puis en 1971, "Lay down my sword and shield", ce n'est pas véritablement le succès pour James Lee Burke, âgé alors de 35 ans et l'alcool l'aide depuis quelque temps à supporter ce manque de reconnaissance (*à noter que le premier ouvrage, La moitié du paradis, est enfin publié en France en 2012). Sa plus grande désillusion, l'auteur la subit avec le roman suivant "The lost get back Boogie" qui va être refusé plus de 100 fois au cours des 9 années qui suivent, « ....un record pour un manuscrit, aime-t-il à plaisanter aujourd'hui. ». Son talent et son écriture sont largement contrariés par son addiction à l'alcool qui l'empêche d'écrire pendant plusieurs années, jusqu'en 1982, époque à laquelle il finit par résoudre ce problème grâce en partie aux "Alcooliques Anonymes" (et très  certainement  Pearl, son épouse)

En cette année 1982, paraît "Two for Texas" (réédité sous le titre: "Sabine spring" ), suivi d'un recueil de nouvelles: "The convict and other stories" (Le bagnard), et, "The lost get back Boogie" est enfin accepté, James Lee Burke l'ayant envoyé sur les conseils de Pearl, aux Éditions de l'Universite de l'État de Louisiane qui le publient en 1986.  Cette série de romans de l'auteur sont à classer plutôt dans le genre noir que policier, même si en France, Vers une aube radieuse, s'est vu attribué "Le grand Prix de la Littérature Policière" en 1992.

La sobriété et un début de reconnaissance des critiques et du public, lui procure un nouvel élan créateur, une nouvelle vision de son écriture, James Lee Burke décide alors de se tourner vers le roman policier (qui lui semble correspondre mieux aux attentes des lecteurs...). En 1987, la première aventure de son héros Dave Robicheaux dans "The neon rain" (La pluie du néon ou aussi Légitime défense en français) lui apporte enfin ce succès littéraire qu'il attendait  depuis si longtemps, et la suite des aventures de Dave Robicheaux (en 2008, 17 romans) ne dément pas l'accueil fait par les critiques, ses pairs écrivains, le public.(bookreporter. )

Dave Robicheaux est un vétéran de la guerre du Vietnam, lieutenant au service des homicides du Département de la police de Nouvelle-Orléans, devenu alcoolique; au cours des diverses aventures qu'il rencontre, des circonstances de la vie, les enquêtes qu'il est amené à résoudre, on le retrouve détective à New-Iberia dans l'Etat de Louisiane, dans la région des bayous, où il possède une entreprise de location de bateaux et ventes d'appâts pour la pêche. Il est accompagné  dans ses enquêtes d'un ex-flic, Clete Purcell, un type très souvent aux limites de la légalité et du droit, mais nullement travaillé par les remords. Le contraire de Dave, qui, revenu de l'enfer du Vietnam dans le monde des vivants, a cette possibilité de sentir les choses qui vont et doivent arriver, mais à ceci près qu'il ne peut rien empêcher et il traîne une éternelle douleur qu'il noie dans l'alcool. Deux hommes aux caractères totalement opposés, et c'est en cela que réside la réussite de James Lee Burke, et bien sûr le choix de la région, ses descriptions pleines de poésie et surtout le portrait qu'il trace d'une Louisiane décadente, des hommes qui y vivent, avec leurs bonheurs, leurs malheurs...

Depuis le début de la série Dave Robicheaux, l'auteur se retrouve régulièrement sur la liste des best-sellers; en 1990, il reçoit un premier "Edgar Award for the Best Crime Novel" pour Black cherry Blues (même titre en version française), le troisième titre des aventures, dont les douze premiers romans sont édités (et réédités régulièrement) aux Éditions Rivages en France. Plusieurs romans de James Lee Burke se voient adaptés au cinéma, "Heaven's prisoners" en est le premier, réalisé en 1996, avec Alec Baldwin dans le rôle de Dave, (l'acteur aurait, dit-on, retenu des droits sur d'autres titres ?). En 1998, la 10 ème aventure de Dave Robicheaux, "Sunset Limited" vaut à l'auteur la remise d'un "Dagger Award for the Best Novel" et à plusieurs reprises, il se retrouve sur la liste des prétendants à ces prestigieuses récompenses. En 2013, on compte 20 romans dans cette série, publiés aux U.S.A et les Éditions Rivages suivent le rythme (en aparté: je suis une fervente adepte de Robicheaux et toujours attentive aux nouvelles parutions !)

En 1997, James Lee Burke entame une nouvelle série (tout en continuant les aventures de Dave), il crée un nouvel héros récurrent, Billy Bob Holland, le premier titre, Cimarron Rose remporte le "Edgar Award for the Best Novel" en 1998, (un second "Edgar Award" pour l'auteur, du jamais vu, semble-t-il ?).Ce nouveau personnage, l'auteur l'a déjà ébauché au travers de quelques nouvelles et c'est sans doute le roman le plus autobiographique, selon James Lee Burke, lui-même. La série compte 4 titres, (entre 1997 et 2004), le second "Heartwood" s'est vu récompensé par le "Grand Prix du Roman Noir Etranger" au festival du film policier de Cognac, en 2004. Ce nouveau personnage est bien différent de Dave Robicheaux par son parcours: un ancien Texas Ranger, reconverti dans le Droit, ancien assistant du procureur, puis devenu avocat pénaliste à Deafsmith (Texas), les hasards de la vie... Cependant, tous les deux portent des blessures intérieures, des démons dont ils ne peuvent se débarrasser et, tous deux s'acharnent  à lutter contre la violence qui est partout, en Louisiane comme au Texas, encore une région que James Lee Burke décrit si parfaitement, ces paysages naturels si fascinants, capables d'apaiser les tourments de Billy Bob Holland...

 

noteEn 2013, l'éditeur français attitré de James Lee Burke publie le premier opus d'une autre série, entamée en 1971 avec Hackberry Holland, dans "Lay down my sword and shield" ("Déposer glaive et bouclier") et l'auteur lui-même ayant repris ce personnage en 2009 dans "Rain goods", nous pouvons lire en 2015, "Dieux de la pluie".

Outre ses romans, James Lee Burke continue d'écrire des nouvelles qui paraissent dans les magazines les plus prestigieux, et depuis ces débuts difficiles des années 70, les comparaisons les plus élogieuses ont été faites par les critiques, tant en France qu'aux États-Unis, souvent l'auteur s'est vu surnommé le "Graham Greene des bayous" ou le "Faulkner du crime".

À noter, en 2007, la réalisation du film en version anglaise, adapté du livre "In the electric mist with the confederate dead", par le Français, Bertrand Tavernier, avec dans le rôle de Dave, "Tommy Lee Jones": après quelques difficultés  le film "In the electric mist" est sorti en version française en avril 2009 et a remporté le "Grand Prix 2009 du Festival du film policier de Beaune".

(Sources: Wikipedia / fantasticfiction. / jamesleeburke. / ecrivainsmontana. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumés

  1. La moitié du Paradis (Éd. Rivages - 2012)
  2. Le bagnard (Éd. Rivages - 1997)
  3. Le boogie des rêves perdus (Éd. Rivages - 2000)
  4. Texas forever (Éd. Rivages - 2013)
  5. Vers une aube radieuse (Éd. Rivages - 1997)

~

Série Dave Robicheaux

  1. Black Cherry blues (T-3)(Éd. Rivages - 1993) star
  2. Cadillac juke-box (T-9)(Éd. Rivages - 2003)
  3. Creole Belle (T-19)(Éd. Rivages - 2014)
  4. Dans la brume électrique avec les morts confédérés (T-6)(Éd. Rivages - 1999)
  5. Dernier tramway pour les Champs-Élysées (T-13)(Éd. Rivages - 2011) star
  6. Dixie City (T-7)(Éd. Rivages - 2000)
  7. Jolie blon's bounce (T-12)(Éd. Rivages - 2006)
  8. L'arc-en-ciel de verre (T-18)(Éd. Rivages - 2013)
  9. L'Emblème du croisé (T-14)(Éd. Rivages - 2009)
  10. La descente de Pégase (T-15)(Éd. Rivages - 2010)
  11. La nuit la plus longue (T-16)(Éd. Rivages - 2011)
  12. La pluie de néon (T-1)(Éd. Rivages - 1996)
  13. Le brasier de l'ange (T-8)(Éd. Rivages - 2002)
  14. Lumière du monde (T-20)(Éd. Rivages - 2016)
  15. Prisonniers du ciel (T-2)(Éd. Rivages - 1992)
  16. Purple Cane road (T-11)(Éd. Rivages - 2005)
  17. Sunset limited (T-10)(Éd. Rivages - 2002)
  18. Swan Peak (T-17)(Éd. Rivages - 2012)
  19. Une saison pour la peur (T-4)(Éd. Rivages - 1996)
  20. Une tache sur l'éternité (T-5)(Éd. Rivages - 1994)

~

Série Bob Holland

  1. Bitterroot (T-3)(Éd. Rivages - 2007)
  2. Heartwood (T-2)(Éd. Rivages - 2003) star
  3. La Rose du Cimarron (T-1)(Éd. Rivages - 2001)

~

Série Hack Holland

  1. Déposer glaive et bouclier (T-1)(Éd. Rivages - 2013)
  2. Dieux de la pluie (T-2)(Éd. Rivages - 2015)
  3. La fête des fous (T-3)(Éd. Rivages - 2017)
  4. La Maison du Soleil Levant (T-4)(Éd. Rivages - 2018)

~

Autre titre

  • Jésus prend la mer (nouvelles)

Bonne lecture