1906 - 1977

Biographie

John Dickson Carr est né en 1906 à Uniontown en Pennsylvanie. Fils d'un avocat spécialisé dans les affaires criminelles et politicien de l'État de Pennsylvanie, le jeune Carr découvre dans la bibliothèque de son père les auteurs qui vont marquer son écriture: Arthur Conan Doyle, Gaston Leroux, Gilbert Keith Chesterton... À 14 ans, grâce à l'appui du journaliste William O'Neil Kennedy, il fait paraître ses premiers comptes rendus de manifestations sportives et de procès criminels dans un journal d'Uniontown; il s'intéresse aussi à de célèbres affaires judiciaires d'Amérique et d'Europe (il se destine alors à une carrière d'avocat). Il écrit une première nouvelle policière à l'âge de quinze ans, plusieurs autres récits criminels et quelques poèmes qui paraissent dans le journal de son école. En 1925, il entre au "Haverford's College", fait montre d'un grand intérêt pour l'Histoire et la Littérature et devient rapidement l'éditeur du journal de l'établissement: il y signe une nouvelle ("Dans l'ombre du Malin") dans laquelle apparaît son tout premier personnage récurrent, le Français Henri Bercolin, juge d'instruction parisien qui enquête dans trois autres récits. (Ces nouvelles sont rassemblées dans Grand Guignol, paru en 1995 aux Éditions Librairie des Champs-Élysées.)

En 1929, à la fin de ses études supérieures, il est envoyé pour un an à Paris, ville qui le fascine depuis qu'il a lu les enquêtes du "Chevalier Dupin" d'Edgar Poe et les aventures "d'Arsène Lupin" de Maurice Leblanc. De retour en Amérique en 1930, il s'installe à Pittsburg pour s'atteler à l'écriture d'un premier roman d'énigme, "It walks by night" (Le marié perd la tête) dans lequel il reprend le personnage de Henri Bercolin. Le roman obtient un énorme succès et conforte le jeune Carr dans sa volonté de devenir un auteur de roman policier; quatre opus vont  suivre jusqu'en 1937.<< ...des histoires plus proches du fantastique, voire de l'horreur pure que Carr ait écrit: atmosphère poisseuse, personnages souvent dérangés ou dégénérés, meurtres sanglants. >>

Lors d'un second séjour en France, il rencontre Clarice Cleaves pendant la traversée de retour: le mariage a lieu en 1931. D'abord installé en Amérique, le couple s'installe en Angleterre dès 1933 et plus précisément à Londres à partir de 1937. John Dickson Carr devient bientôt un prolifique auteur de fictions policières aux intrigues se déroulant dans le cadre de la campagne anglaise, des grands propriétés terriennes et de petits villages verdoyants, nichés au creux des vallons (Le naufragé du Titanic - "The crocked hinge", Les yeux en bandoulière - "The black spectacles"), bien que certains récits prennent naissance au cœur du Londres métropolitain (Le chapelier fou - "The mad hatter mystery"Trois cercueils se refermeront - "The hollow man") et, plus rarement, aux États-Unis (La chambre ardente - "The burning court").

En 1933, il crée un autre personnage, le Dr Gideon Fell, qui débute dans "Hag's nook" (Le gouffre aux sorcières), un personnage inspiré (sans doute) d'un de ses auteurs préférés, Gilbert Keith Chesterton; ce grand amateur de bière (auteur d'ouvrages sur le sujet !) et... d'énigmes, fumeur de pipe, obèse qui plus est, se déplace à l'aide de plusieurs cannes pour aller résoudre des mystères de "chambres closes" ou bien des meurtres paraissant liés au surnaturel, Scotland Yard faisant souvent appel à lui en tant que "consultant". La série compte 23 romans et 5 nouvelles et 5 pièces radiophoniques publiés entre 1933 et 1967.(<< Certains de ces romans sont considérés comme les plus réussis de l'auteur, notamment Trois cercueils se refermeront , consacré comme le meilleur "roman de chambre close" de tous les temps...>>

En 1934, Sir Henry Merivale ou H.M., 3ème personnage récurrent apparaît sous la plume de Carter Dickson. (L'auteur utilise deux autres pseudonymes, Carr Dickson signe "The bowstring murders" et Roger Fairbairn, "Devil kinsmere"). Ce personnage est inspiré quant à lui de Winston Churchill, obèse comme Gideon Fell mais beaucoup plus actif, à l'image de son modèle; très intelligent, doué d'une grande capacité de déduction et constamment en butte contre les "règles de la bonne société". La série compte 22 romans entre 1934 et 1953, qui seront réédités sous le véritable nom de l'auteur.

En 1936, après six années de carrière, John Dickson Carr a déjà publié dix-sept romans, dont plusieurs, encensés par la critique, rencontrent un égal succès des deux côtés de l'Atlantique. Aussi est-il le premier écrivain américain, cette année-là, à être invité au "Detection Club", l'association britannique d'auteurs de roman policier, dont le président est justement G.K. Chesterton!.

En 1938, il crée son dernier personnage, le Colonel March, à la tête d'un curieux service de Scotland Yard: "le Département des causes bizarres", il n'apparaît que dans 9 nouvelles, mais une série TV le rend sans doute plus célèbre que les autres héros de John Dickson Carr.

Arrive la période de la Seconde Guerre mondiale, l'auteur continue de publier à un rythme soutenu malgré un hébergement précaire suite aux bombardements de ses domiciles successifs; il rédige ainsi à l'invitation de la BBC, plusieurs feuilletons policiers pour la radio et collabore à des émissions de propagande, (on lui crédite environ 80 pièces radiophoniques pour la "BBC" (Angleterre) et "CBS" (États-Unis), écrites à partir des années 40, publiées en intégrales aux Éditions L'Atalante). Après la guerre, les héritiers de Conan Doyle lui donnent l'autorisation d'écrire la biographie du père de "Sherlock Holmes" et, avec  Adrian, le plus jeune fils de Conan Doyle, il donne, "Les exploits de Sherlock Holmes", une série de nouvelles prolongeant les aventures du célèbre personnage. Président de l'Association "Mystery Writers of America" en 1949, il obtient un "Edgar" spécial pour son "Sherlock Holmes"; il publie la même année, "La vie fantastique de Sir Arthur Conan Doyle", saluée par la critique.

John Dickson Carr retourne en Amérique en 1948, d'abord pour un bref séjour, puis s'y installe définitivement en 1950. Président de l'Association "Mystery Writers of America" en 1949, il obtient la même année un "Edgar" spécial pour son "Sherlock Holmes", cette même association lui remet un "Grand Master Award"en 1963. Il délaisse un peu le roman d'énigme classique au profit du roman policier historique, les deux genres se partageant dès lors les parutions qui s'espacent avec les années. En 1963, l'écrivain est victime d'une crise cardiaque qui le laisse paralysé du côté gauche, il n'en continue pas moins d'écrire encore des romans, et à partir de 1969, il rédige une chronique de littérature policière mensuelle dans le "Ellery Queen's Mystery Magazine". En France, son roman Hier vous tuerez, paru aux Éditions J'Ai Lu, est lauréat du "Grand Prix de Littérature policière" de l'année 1969.

Quand il décède d'un cancer des poumons en 1977, à Charlottesville en Virginie, son oeuvre compte quelques soixante-douze romans, une cinquantaine de nouvelles et près de quatre-vingts pièces radiophoniques étalés sur 40 ans de carrière.

Les Éditions Du Masque, anciennement Éd. Librairie des Champs-Élysées, sont la première maison d'Éditions au monde à avoir entrepris la publication de l'oeuvre intégrale de John Dickson Carr

(Sources Wikipedia / grandsdetectives. / polars. )

Elleon

~~~

16863539_pElleon a retenu:

Un hommage d'Agatha Christie: << Bien peu de romans policiers réussissent à me piéger, mais ceux de Mr. Carr y parviennent toujours. >>

~~~

Résumés

  1. À chacun sa peur (Éd. Le Masque - 1996)
  2. Capitaine Coupe-Gorge (Éd. Le Masque - 1990)
  3. Hier, vous tuerez (Éd. Le Masque - 1990) etoile
  4. La chambre ardente (Éd. Le Masque - 1990)
  5. La fiancée du pendu (Éd. Le Masque - 1992)
  6. La main de marbre (Éd. Le Masque - 1995)
  7. La mort en pantalon rouge (Éd. Le Masque - 1987)
  8. La sorcière du Jusant (Éd. Le Masque - 1994)
  9. Le diable de velours (Éd. Le Masque - 1999)
  10. Le grand secret (Éd. Le Masque - 2001)
  11. Le manoir de la mort (Éd. Le Masque - 1991)
  12. Les démoniaques (Éd. PAC - 1978)
  13. Les meurtres de Bowstring (Éd. Le Masque - 1989)
  14. Les neufs mauvaises réponses (Éd. Le Masque - 1991)
  15. Les nouveaux mystères d'Udolpho (Éd. Rivages - 2010)
  16. L'homme qui expliquait les miracles(Nouvelles)(Éd. Le Masque - 1994)
  17. Mort dans l'ascenseur (Éd. Le Masque - 1989)
  18. Papa là-bas (Éd. Le Masque - 1994)
  19. Patrick Butler à la barre (Éd. Du Masque - 2000)
  20. Service des affaires inclassables (Éd. Le Masque - 1988)
  21. Un coup sur la tabatière (Éd. Ditis - 1945)

~

Série Henri Bencolin

  1. Clés d'argent et figures de cire (T-4)(Éd. Le Masque - 1994)
  2. Grand Guignol (Nouvelles)(Éd. Le Masque - 1995)
  3. La mort sous un crâne (T-2)(Éd. Le Masque - 1991)
  4. Le marié perd la tête (T-1)(Éd. Le Masque - 1991)
  5. Le retour de Bencolin (T-5)(Éd. Le Masque - 1989)
  6. Le secret du gibet (T-3)(Éd. Le Masque - 1990)

~

Série Gideon Fell

  1. À la vie... À la mort... (T-15)(Éd. NEO - 1982)
  2. À réveiller les morts (T-8)(Éd. Le Masque - 1989)
  3. Celui qui murmure (T-16)(Éd. Le Masque - 1990)
  4. En dépit du tonnerre (T-20)(Éd. Rivages - 1997)
  5. Feu sur le juge ! (Nouvelles)(Éd. Le Masque - 1993)
  6. L'arme à gauche (T-5)(Éd. Le Masque - 1993)
  7. Le chapelier fou (T-2)(Éd. Le Masque - 1992)
  8. Le gouffre aux sorcières (T-1)(Éd. Le Masque - 1990)
  9. Le juge Ireton est accusé (T-14)(Éd. Le Masque - 1985)
  10. Le huit d'épées (T-3)(Éd. Le Masque - 1999)
  11. Le meurtre des mille et une nuits (T-7)(Éd. Le Masque - 1989)
  12. Le mort frappe à la porte (T-19)(Éd. Le Masque - 1990)ou Qui a peur de Charles Dickens ?
  13. Le naufragé du Titanic (T-9)(Éd. Le Masque - 1987)
  14. Le spectre au masque de soie (T-21)(Éd. Le Masque - 1999)
  15. Le sphinx endormi (T-17)(Éd. Le Masque - 1991)
  16. Les yeux en bandoulière (T-10)(Éd. Le Masque - 1991)
  17. Lune sombre (T-3)(Éd. Le Masque - 1989)
  18. Meurtre après la pluie (T-11)(Éd. Le Masque - 1997)
  19. Panique dans la baignoire (T- 22)(Éd. Le Masque - 1995)
  20. Satan vaut bien une messe (T-18)(Éd. Le Masque - 1986)
  21. Suicide à l'écossaise (T-13)(Éd. Le Masque - 1984)
  22. Trois cercueils se refermeront (T-6)(Éd. Le Masque - 2002)
  23. Un fantôme peut en cacher un autre (T-12)(Éd. Le Masque - 1987)

~

Autres titres

  • Le barbier aveugle (T-4)
  • Pièces radiophoniques: - Qui a tué Matthew Corbin ? - La mort dans les ténèbres - Le diable dans le pavillon - Le bourreau n'attendra pas - Les morts ont le sommeil léger

~

Série Sir Henry Merrivale

  1. Arsenic et boutons de manchette (T-5)(Éd. Le Masque - 1993)
  2. Eh bien, tuez maintenant ! (T-10)(Éd. Le Masque - 1989)
  3. Il n'aurait pas tué Patience (T-15)(Éd. Le Masque - 1990)
  4. Ils étaient quatre à table (T-8)(Éd. Le Masque - 1993)
  5. Je préfère mourir (T-14)(Éd. Le Masque - 1987)
  6. La flèche peinte (T-7)(Éd. Le Masque - 2003)ou Un cas pendable...
  7. La maison de la  peste (T-1)(Éd. Le Masque - 1992)
  8. La maison de la terreur (T-17)(Éd. Le Masque - 1988)
  9. La maison du bourreau (T-3)(Éd. Le Masque - 1986)
  10. La mort dans le miroir (T-2)(Éd. Le Masque - 1992)ou S.M. intervient
  11. La nuit de la veuve ricanante (T-20)(Éd. Le Masque - 1997)
  12. La police est invitée (T-6)(Éd. Le Masque - 1994)
  13. Le fantôme du cavalier (T-22)(Éd. Le Masque - 1993)
  14. Le fantôme frappe trois coups (T-11)(Le Masque - 1980)ou Impossible n'est pas anglais
  15. Le lecteur est prévenu (T-9)(Éd. Le Masque - 1992)
  16. Le rideau cramoisi (T-21)(Éd. Le Masque - 1997)
  17. Le squelette dans l'horloge (T-18)(Éd. Le Masque - 1992)
  18. Les meurtres de la Licorne (T-4)(Éd. Le Masque - 1991)etoile
  19. L'habit fait le moine (T-16)(Éd. Le Masque - 1990)
  20. L'homme en or (T-13)(Éd. Le Masque - 1993)
  21. On n'en croit pas ses yeux (T-12)(Éd. Ditis - 1946)
  22. Passe-passe(T-19)(Éd. Le Masque - 1961)

~

Et aussi "L'intégrale" des pièces radiophoniques

  1. Cabine B-13 (T-3)(Éd. L'Atalante - 2008)
  2. En parlant du diable et autres pièces de guerre (T-4)(Éd. L'Atalante - 2009)
  3. Rendez-vous avec la peur (T-1)(Éd. L'Atalante - 2006)
  4. Suspense (T-2)(Éd. L'Atalante - 2007)

~

Autres titres

  • La vie de Sir Arthur Conan Doyle
  • Les exploits de Sherlock Holmes

Bonne lecture