Biographie

Luc Chartrand est né en 1954. Journaliste autodidacte, il signe ses premiers articles en 1977, en tant que journaliste indépendant. Au cours des premières années de sa carrière, ses articles sont publiés régulièrement dans des magazines québécois réputés comme "Perspectives", "Châtelaine", "Québec Science", "Protégez-Vous", etc. Dans les années 1980, il se spécialise dans le journalisme scientifique: chroniqueur d'histoire des Sciences à "Québec Science", journaliste de l'émission radiophonique "Aujourd'hui la Science", de Radio-Canada et co-auteur (avec Raymond Duchesne et Yves Gingras) d'une "Histoire des Sciences au Québec" aux Éditions Boréal.

Il collabore aussi étroitement au magazine "L'actualité" depuis 1978. C'est le début d'une collaboration  qui se poursuit encore aujourd'hui par la publication de la chronique «Un siècle fou». Ses articles dans "L'actualité" lui ont valu deux fois la << Médaille du Président  >> de la "Fondation des Prix du magazine canadien", la plus haute distinction du Journalisme de magazine au Canada. Il a aussi reçu le "Prix Jules Fournier" du Conseil supérieur de la langue française pour la qualité du français écrit de ses reportages et le le "Prix Raymond-Charette" - 2018, << une récompense que décerne annuellement le Conseil supérieur de la langue française (CSLF) à un professionnel des médias de la presse radiotélévisée québécoise pour sa contribution exemplaire à la diffusion d'un français de qualité.>>

Luc Chartrand travaille comme journaliste à la télévision de "Radio-Canada" depuis 2000 pour les émissions "Le Point" et "Zone libre". Il a notamment couvert l'Afghanistan à la chute des talibans, en 2002 et l'invasion de l'Irak en 2003, alors qu'il était intégré à une unité militaire américaine. Son travail à la télévision lui a valu plusieurs distinctions, notamment un "Prix Gémeaux".

Journaliste à la carrière bien remplie mais également romancier, il est l'auteur d'un premier livre, un thriller politique, Code Bezhentzi dont l'action se déroule dans le monde sous-terrain du diamant au moment de la chute de l'apartheid en Afrique du Sud, paru en 1998 aux Éditions Libre Expression. Quelques 12 années plus tard, il renoue avec son héros, l'ancien journaliste Paul Carpentier dans L'Affaire Myosotis publié chez Québec Amérique, thriller dans lequel l'auteur s'appuie sur son expérience du "terrain" politique, religieux, humain. Lauréat pour ce second roman du "Prix Saint-Pacôme" en 2015, il reçoit en 2016, le "Prix Tenebris" qui récompense le meilleur roman policier de langue française au Québec. En 2020, le journaliste prend sa retraite... l'écrivain va-t-il lui succéder ?

(Sources: Éditeurs / ici.radio-canada.ca /)

Elleon

~~~

Résumés

Série Paul Carpentier, ex-journaliste

  1. Le code Bezhentzi (Éd. Libre Expression - 1998)
  2. L'Affaire Mysosotis (Éd. Québec Amérique - 2015)etoile

Bonne lecture