Biographie

Paul Couturiau est né en 1952 à Bruxelles. Fanatique de l'écriture, il s'essaie à plusieurs genres: la traduction scientifique et littéraire, le théâtre, le roman, la bande dessinée et... la publicité, qui lui a d'ailleurs servie de base de formation.

Pendant une dizaine d'années, il est traducteur aux Éditions Du Rocher, ce qui lui  permet de traduire de nombreux auteurs anglo-saxons. Il a également travaillé comme conseiller littéraire dans le même secteur linguistique.

Amené par son métier à faire de nombreux séjours aux États-Unis, il est tombé amoureux de ce grand pays avec une préférence toute particulière pour les villes de New-York et Miami. De janvier 1991 à juin 1992, il est directeur littéraire aux Éditions Claude Lefrancq.

Il écrit sous divers pseudonymes: Axel Torn, Richard Sorensen, Ring Lennox, Jeremy Silver, Saül Bergman.

(Sources: Wikipdia / paul-couturiau.  (site en sommeil))

~~~

Résumés

  1. Blues pour Mary Jane (Éd. Du Rocher - 1999)
  2. Boulevard des Ombres(Éd. Du Rocher - 1998)etoile
  3. Ce feu qui me dévore (Éd. Presses de la Cité - 2018)
  4. Comme un parfum d'ylang-ylang (Éd. Presses de la Cité - 2009)
  5. En passant par la Lorraine (Éd. Presses de la Cité - 2003)
  6. L'abbaye aux loups (Éd. Presses de la Cité - 2010)
  7. La folie Halloween(Éd. Du Rocher - 1996)
  8. La justice de Salomon(Éd. Murder Inc - 1999)
  9. Le pianiste de la Nouvelle-Orléans (Éd. Presses de la Cité - 2005) 
  10. Les brumes de San Francisco (Éd. Presses de la Cité - 2006)
  11. Les damnés de l'Eden(Éd. Du Rocher - 2001)
  12. Les silences de Margaret (Éd. Presses de la Cité - 2011)
  13. L'inconnue de Saigon (Éd. Presses de la Cité - 2004)
  14. Paradis perdu (Éd. Presses de la Cité - 2007)
  15. Requiem en eau trouble (Éd. Fleuve Noir - 2004)

~

Autres titres

  • Allegra
  • Cent ans avant de nous séparer
  • Je meurs de ce qui vous fait vivre
  • Le paravent déchiré
  • Le paravent de soie rouge
  • Les amants du Fleuve Rouge
  • L'Ange de la Renardière
  • Mary Shelley (biographie)
  • Séverine, l'insurgée

Bonne lecture