02 février 2008

La noyée du pont des Invalides

de Yves Josso

la_noy_e_du_pont_des_invalides

Au cœur de l'automne 1886, Clémence de Rosmadec est de retour à Paris pour suivre ses cours de peinture au célèbre atelier Cormon.

Elle apprend que la jeune modèle qu'elle peignait depuis des semaines a été retrouvée étranglée puis jetée dans la Seine. Encore animée par le souvenir de sa première enquête à Pont-Aven quelques mois plus tôt, Clémence décide de faire la lumière sur la mort de la malheureuse.

À travers la capitale, elle tente de reconstituer l'itinéraire de la victime, de sa pension sordide aux ateliers de peinture où l'on peut croiser des artistes tels que Gauguin ou Toulouse-Lautrec. Pour Clémence, les pistes s'accumulent, d'autant qu'une bande de vandales saccage des toiles d'artistes dans leurs ateliers.

Société secrète ? Peintres jaloux ? Aidée de son complice et ami le turbulent Antoine, Clémence devra faire preuve d'acuité et de prudence pour résoudre cette délicate enquête.

Éditions 10/18

Posté par Krri à 19:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Été meurtrier à Pont-Aven

de Yves Josso

_t__meurtrier___pont_aven

En cet été 1886, Paul Gauguin se rend pour la première fois à Pont-Aven, célèbre village qui accueille depuis longtemps déjà des peintres de tous les horizons.

C'est dans cette atmosphère d'émulation artistique que Clémence va passer ses vacances au manoir de Rosmadec. Mais le meurtre d'un jeune modèle de la région vient ternir son séjour, d'autant que le principal suspect se révèle être Gildas, son ami d'enfance.

Éprise de justice et certaine de l'innocence de son ami, elle va mener sa propre enquête. La jeune peintre consacrera son temps à rechercher le coupable, mais profitera aussi de son été parmi les siens pour perfectionner son art aux côtés du maître.

Éditions 10/18

Posté par Krri à 19:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

JOSSO, Yves

Biographie

Parolier, comédien, scénariste pour le grand écran et la télévision, nègre, rewriter dans de nombreux magazines people, auteur de textes radiophoniques, directeur d'une usine frigorifique, Yves Josso a exercé bien des métiers!  Il a aussi publié des carnets de voyage aux Éditions Équinoxe en 2005, ainsi que plusieurs romans écrits sous le pseudonyme de Vonnick de Rosmadec.

Avec Été meurtrier à Pont Aven et La noyée du pont des Invalides, il inaugure aujourd'hui une nouvelle série Grands détectives mettant en scène les trépidantes aventures de Clémence de Rosmadec, une jeune peintre bretonne, à la fin du XIXe siècle.

~

Résumés

Série Clémence de Rosmadec

Bonne lecture

Posté par Krri à 18:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le blues du libraire

de Lawrence Block

le_blues_du_libraireL'infâme cambrioleur/bouquiniste Bernie Rhodenbarr a juré de ne plus pénétrer chez autrui par effraction et s'y tient.

Mais un soir, il l'apprend, les riches Gilmartin seront au théâtre. S'alcooliser, s'interroger sur l'avenir de la romancière Sue Grafton...Il lutte, mais la tentation revient lorsque la belle Gwendolyn Cooper l'informe que les Nugent sont partis en Europe et que donc...

Bernie capitule et bien mal lui en prend: quelqu'un s'est installé dans l'appartement des Nugent. Pour de bon...

Éditions POINTS

-

Édition originale: Éd. du Seuil (1997)

~~~

« Après dix années d'absence, c'est le retour de Bernie et la critique américaine est unanime: ce n'est pas trop tôt !  Lawrence Block signe ici un chef-d'oeuvre d'humour et de savoir-faire romanesque... »

~~~


Posté par elleon à 10:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Y'a qu'à se baisser...

de Lawrence Block

y_a_qu_a_se_baisserIl avait tombé la femme que j'aimais, mais ce n' était pas à lui que j'en voulais. Ce n' était pas à lui que j'avais envie de casser la gueule: c'était un gigolo de cabaret, dépassé par les évènements.

Il n'avait plus qu'à ramasser son pantalon et rentrer sans pagnoter.

Mais il ne voyait qu'une chose: j'avais interrompu ses galipettes amoureuses, je l'avais rendu ridicule. Alors, il réagit de la seule manière possible. Avec ses muscles.

Il se rua sur moi...

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 08:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Tuons et créons, c'est l'heure

de Lawrence Block

tuons_et_cr_ons__c_est_l_heureNous sommes à la fin des années 70.

L'illustre privé, Matt Scudder a déjà quitté la police et tente, dans les bars, d'oublier Estrellita Rivera, la fillette qu'il a tuée au cours d'une arrestation mouvementée. Il est seul. Jusqu'à Jacob Jablon, alias "La Toupie", qui ne lui téléphone plus...  et dont on repêche le cadavre dans l'East River.

Est-ce le détective qui a contracté une dette à l'égard de l'escroc, ou l'inverse ? 

Peu importe... Scudder se lance sur la piste de celui (ou celle) qui a commandité l'assassinat de son ami. Il découvre que celui-ci faisait chanter trois personnes, très haut placées... Toutes trois avaient d'excellentes raisons de faire exécuter "La Toupie".

Toutes trois ont maintenant d'aussi bonnes raisons de faire disparaître Scudder.

Éditions du SEUIL

Posté par elleon à 08:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Même les scélérats...

de Lawrence Block

meme_les_sc_l_ratsEn appeler à la justice populaire est dangereux, Matt Scudder le comprend un soir, en recevant un coup de fil d'un grand avocat de New-York, Adrian Whitfeld.

Pour avoir évité la peine capitale à un assassin d'enfants, celui-ci vient en effet d'être "condamné à mort" par un certain Will, "La Volonté du Peuple", terrible justicier, qui exécute ses victimes après leur avoir signifié leur sentence dans les colonnes du Daily News, journal à sensation où sévit le célèbre Marty McGraw.

Sceptique au début, Scudder conseille à Whitfield d'engager des gardes du corps, puis, intrigué par l'attitude de l'avocat, finit par accepter le combat avec Will...

Éditions POINTS

-

Édition originale: Éd. du Seuil (1998)

Posté par elleon à 08:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le voleur qui aimait Mondrian

de Lawrence Block

le_voleur_qui_aimait_mondrianVoler un Mondrian pour payer la rançon d'un chat, rien de plus facile pour Bernie Rodenbarr qui charme les serrures, comme d'autres les femmes.

Mais quand les cadavres s'accumulent, que les flics s'en mêlent et que les Mondrian se multiplient, il ne suffit pas que les doigts soient agiles, il faut que l'intellect le devienne aussi.

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 08:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le noeud coulant

de Lawrence Block

le_noeud_coulantSe réveiller en compagnie d'une fille égorgée, dans une chambre d'hôtel anonyme, ce n'est pas agréable.

Le souvenir que la même mésaventure vous est déjà arrivée cinq ans plus tôt, c'est franchement horrible. Alors, on se pose des questions... 

Qui donc a intérêt à vous faire ce genre de farce sanglante ?

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 07:58 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le monte-en-l'air dans le placard

de Lawrence Block

le_monte_en_l_air_dans_le_placardVoler, c'est ma vocation depuis ma plus tendre enfance, mais commettre un meurtre, ça jamais!

Or, deux flics cherchaient à tout prix à me coller sur le dos, un double assassinat, et un troisième poulet, pauvre mais vraie crapule, exigeait que je partage avec lui le butin d'un vol de bijoux, qui hélas, avait lamentablement foiré... 

Sans compter un dentiste prêt, lui, à me bouffer... Mais qu'est-ce qui les poussait tous à s'en prendre à moi ?

Éditions GALLIMARD

-

Réédition: Éd. Gallimard (1979)

Posté par elleon à 07:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]