05 février 2008

Saison d'hivernage

de Alain Bellet

saison d'hivernage

D'origine belge et amateur de bière tiède, un inspecteur de la crime au bout du rouleau s'offre un séjour de rêve en Martinique, l'Ile aux femmes, l'Anse de Diamant, là où un type a été découvert et pendu sous un cocotier, en bordure d'une mer d'huile. Fort-de-France s'agite...

Loin d'être anonyme, le mort était responsable d'une radio indépendantiste. Le farniente se corse, les morts se multiplient, les passions ont juste le temps de s'ébaucher. Qui bénéficie de la disparition de Cyril Douce ? Les Békés ? L'Administration Française ? Le Vieux ? ...

D'autres flics débarquent et tentent de démêler l'écheveau, entre Marne Vert et Marne Rouge, Fort-de-France et Saint-Pierre, la mystérieuse  capitale coloniale anéantie en cinq minutes lors de l'irruption de la Montagne Pelée en mai 1902...

Éditions IN FINE

~~~

« ..." Saison d'hivernage " nous offre aussi une visite dans la mémoire de l'île, une ballade anti-coloniale, quelques sentis politiques concernant " l 'Antillanité " ... »

« ...Sur fond de biguine, de zouk et de vieux rhum, dans ce roman doublement noir, l' auteur  poursuit "en solo" les aventures de deux flics ordinaires, le "nordiste"  Van den Vliet, et Jean-Marie Sauveur, l'Antillais du Quai des Orfèvres, personnages créés par Alain Bellet et Frédéric Larsen pour "Les anges meurent aussi " ... » 

~~~

Posté par elleon à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Fausse commune

de Alain Bellet

fausse commune

Une fois de plus, on assassine dans Paris. 

Mais quel point commun pouvaient avoir une vieille libraire de la Butte-aux-Cailles, un fringuant médecin de Montmartre et un élu écologiste ? 

Et si l'histoire de la ville, la Commune et ses barricades, permettait de comprendre et d'élucider ces meurtres ? Loin d'un présent trop simpliste, Paris se conjugue ici au passé compliqué de son histoire intime...

Dans la collection Polarchives, nouvelle collection de polars où l'on croise l'Histoire avec Chloé, thésarde qui mène l'enquête et Antoine, bibliothécaire, érotomane, qui l'aide; enfin, qui essaie...

Éditions LE PASSAGE

Posté par elleon à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les anges meurent aussi

de Alain Bellet & Frédéric Larsen

les anges meurent aussi

Des enfants sont massacrés aux portes de Paris... et les médias n'en doivent rien dire. Prudence oblige !

Un truand à la retraite, de jeunes beurs justiciers et des tags codés, voilà encore les meilleurs guides pour ces deux policiers de la Brigade Criminelle qui vont plonger en enfer !

Mais pour l'inspecteur J.M Sauveur, il faudra choisir: être flic ou Antillais, s'il veut respecter les traditions et les méthodes du Quai des Orfèvres... 

Pas facile, Jean-Marie ! Pas évident, inspecteur !

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 10:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Danse avec Loulou

de Alain Bellet

danse avec loulou

La danseuse étoile d'un ballet contemporain s'écroule soudain sur une scène banlieusarde.

Dans la salle, en simultané, un haut fonctionnaire de la rue de Valois s'offre une très jolie crise cardiaque. Émargeant au Quai d'Orsay, un autre grand commis de l'Etat est retrouvé assassiné, sa femme aussi...

« Cohérent, tout ça » se dit alors Gabriel Lecouvreur, dit Le Poulpe, en partant s'essayer à quelques pas de deux dans les marges nauséabondes du "Tout-Culturel".

Très vite, il va découvrir un étonnant trafic où disparitions, meurtres et virus le conduisent pour une fois, à travailler de concert avec son ennemi intime...

Éditions BALEINE

Posté par elleon à 10:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alain BELLET

Biographie

Alain Bellet est né en 1949 à Paris, où il passe son enfance. Des raisons familiales l'obligent à quitter le lycée alors qu'il n'a que 17 ans, pour entrer dans la vie active. Il va exercer diverses "professions", passant par les P.T.T, emplois de bureaux, coursier, vendeur dans un drugstore, clerc de notaire, rédacteur dans une maison d'édition. Il reprend une formation à l'Université de Rennes dans le domaine des "Arts et Spectacles", puis devient directeur des équipements culturels et des salles de Cinéma "d'Art et d'Essai", passant de la province à la région parisienne. En 1987, il se lance dans le journalisme indépendant, profession qu'il va exercer pendant cinq ans, l'occasion pour lui de commencer son "oeuvre" d'écrivain.

En 1990, paraît son premier roman noir, Aller simple pour Cannes, un clin d'oeil au monde du cinéma, pour lequel il a travaillé quelque temps, publié aux Éditions de l'Instant, suivi en 1991 par Les anges meurent aussi, accueilli, cette fois chez Gallimard dans la Série Noire. Parallèlement, il s'intéresse à un autre lectorat, celui des enfants, des adolescents en publiant "Le petit camisard", chez Nathan.

Dès lors, Alain Bellet s'investit encore plus dans la Littérature jeunesse, en créant et en animant des ateliers d'écriture, partout où il lui semble qu'il peut apporter son aide "aux oubliés de la Culture". Il partage son temps entre les enfants des établissements scolaires en "Zone d'Education Prioritaire", puis dans les hôpitaux, mais aussi avec les adultes, dans le cadre des comités d'entreprises et dans les prisons. Ces ateliers d'écriture aboutissent à quelques quarante publications, en 2007, prouvant ainsi à tous les participants, petits et grands que l'écriture n'est pas réservée à une élite, pourvu qu'on en ait l'envie... et un "professeur" passionné !

Ses écrits, Alain Bellet, les destine donc aux enfants et adolescents, au travers de romans, de récits historiques, quant aux adultes, il leur réserve quelques romans noirs, mais aussi des livres documents, dont certains sont réalisés avec la collaboration complice d'une photographe, Patricia Baud. Les sujets sont variés, allant de Paris, capitale de l'Art, en passant par un voyage à dos de chameau au Sahara, une région de bassins miniers et ses enfants, ou bien encore, l'histoire(réelle) d'un  couple "en guerre", "Jeanne et André" qui se déchirent jusqu'au meurtre...

Toujours l'histoire et la mémoire de personnages "humbles", sont les fondements de l'oeuvre d'Alain Bellet, qu'on peut qualifier d'atypique dans le monde de la Littérature, ce jeune homme sorti du milieu scolaire à 17 ans, passionné par "les mots", "les images", ayant pour seul but: les partager... les faire partager, et provoquer ainsi des émotions à ... partager. Il y consacre sa vie, pourtant il lui reste encore du temps pour oeuvrer comme membre actif au sein de  "La Société des Gens de Lettres", adhérent de "La Maison des Ecrivains" et Président de "la Charte" des Auteurs et Illustrateurs.

(Sources: alain.bellet. /m-e-l. )

Elleon

~

Résumés

  1. Aller simple pour Cannes (Éd. de L'Instant - 1990)
  2. Danse avec Loulou (Éd. Baleine - 1997)
  3. Les anges meurent aussi (Éd. Gallimard - 1991)
  4. Fausse commune (Éd. Le Passage - 2003)
  5. Saison d'hivernage (Éd. In Fine - 1993)

~

Autres titres

  • Dans la brume de l'Aude
  • Festival de la Pensée
  • Histoires d'en Risle-Les dominos de Montfort
  • Jeanne et André: un couple en guerre
  • La mémoire de l'Aigle
  • L'usine de ma vie
  • Le Paris de papa
  • Nuit agenaise
  • Voyage en Grande Terre

et autres ouvrages pour la jeunesse

Bonne lecture

Posté par elleon à 10:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]