12 février 2008

Au bout des docks

de Seán Burke

au_bout_des_docks

Au bout des docks un matin de Pâques, dans le quartier des docks de Cardiff, le pharmacien Jack Farissey se réveille dans une arrière-boutique sur une bâche en plastique, aux côtés de son ami d'enfance, le musicien Jess Simmonds.

Couverts de sang, abrutis par la drogue et l'alcool, ils n'ont aucun souvenir de ce qu'ils ont pu faire la veille. Mais le quartier est en ébullition: la prostituée Christina Villers a été sauvagement assassinée dans un appartement sordide.

Heureusement pour Jack et Jess, la police a deux suspects idéaux : les frères Baja, caïds de la pègre locale contre lesquels avait témoigné la victime.

Commence alors pour Jack une odyssée hallucinée dans le quartier de Butetown, « un monde construit sur sa propre amoralité, un monde qui n'a pas de vérité à offrir ». C'est dans un voyage au coeur des ténèbres qu'il s'embarque. Les ténèbres de la nuit, de la drogue et de l'alcool, mais aussi celles de son passé, de tout ce qu'il partageait avec Jess, à commencer par Victoria, la femme qu'ils ont tous deux aimée et qui attend aujourd'hui un enfant.

Éditions RIVAGES

~~~

« Chronique terrible de Cardiff, de la fin du siècle précédent, "Deadwater" est un roman noir au lyrisme désespéré, une plongée dans l'abîme le plus sombre du coeur humain, le plaidoyer convaincant d'un implacable moraliste... »

~~~

Posté par Krri à 14:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Seán BURKE

Biographie

Seán Burke est né en 1961 à Cardiff, de parents irlandais. Il vit une partie de sa jeunesse au Pays de Galles, il y poursuit ses études à l'Université de Canterbury, puis d'Edimbourg. Devenu universitaire, il écrit des ouvrages très spécialisés autour de la Littérature, un premier ouvrage est publié en 1992, "The death and return of the author", une critique de la critique des théories de Barthes et Foucault. Un autre dans le même genre est édité en 1995, qui traite de la propriété intellectuelle, des idées de l'auteur et leur subjectivité.

En 2002, Seán Burke se lance dans un genre complètement différent, fait paraître "Deadwater", en français Au bout des docks, une explosion dans le monde du roman noir, les critiques ne tarissent pas d'éloges face au lyrisme surprenant qui s'en dégage et à une écriture sombre et musclée, « une sorte d' hommage à sa ville... » de la part de l'auteur.

Il vit actuellement à Durham où il enseigne la Littérature anglaise à l'Université du même nom, il a d'ores et déjà rédigé un nouveau livre très universitaire, "L'éthique de l'écriture: l'auteur et l'héritage de Platon et Nietzsche", très loin encore du roman noir.

(Sources: Éditeur / en.wikipedia. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumé

  1. Au bout des docks (Éd. Rivages - 2007)

Bonne lecture

Posté par elleon à 13:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]