1925 - 2013

Biographie

Elmore John Leonard Jr. est né en 1925 à La Nouvelle-Orléans en Louisiane mais n'y vit pas très longtemps. Son père est chargé de trouver des sites pour "General Motors" où l'entreprise pourrait implanter des usines, ce qui occasionne de nombreux déménagements pour la famille Leonard, avant de s'établir à  Detroit dans le Michigan alors que le jeune Elmore atteint l'âge de 9ans.

À cette époque, deux événements importants ont lieu, qui vont exercer une fascination sur le jeune garçon et deviendront source d'inspiration pour le futur auteur: les gangsters Bonnie et Clyde font la une des journaux du pays au début des années 30, tout comme l'équipe de baseball des "Tigers" de Detroit: depuis il nourrit une passion pour les sports et les armes.

Elmore Leonard est diplômé de la "Jesuit High School" qui dépend de l'Université de Detroit en 1943; il entre alors dans l'armée où il sert pendant trois ans dans le Pacifique Sud. Démobilisé, il entre à l'Université de Detroit où il se consacre plus sérieusement à l'écriture, écrit des textes qu'il envoie à des magazines. En 1949, il entre dans une agence de publicité "Campbell-Ewald Advertising Agency" comme rédacteur, emploi qu'il occupe pendant quelques années même après l'obtention de son diplôme en Anglais et Philosophie (1950): ses horaires (et le salaire), lui permettant de consacrer son temps libre à l'écriture de ses romans.

Elmore Leonard ou "Dutch", comme on le surnomme parfois, connaît ses premiers succès dans le monde de la fiction dans les années 1950, en publiant régulièrement des récits de western dans des pulps, dont "Argosy" qui publie sa nouvelle "Trail of the Apaches" en 1951. Il poursuit l'écriture de western au travers de quelques 30 nouvelles et son premier roman "The Bounty hunters"(Les chasseurs de prime) paraît en 1953; quatre autres vont suivre, tandis que deux de ses nouvelles "Three-ten to Yuma" (3 heures 10 pour Yuma) et "The tall T" ("L'homme de l'Arizona") sont adaptées au cinéma en 1957.

En 1959, il quitte la publicité  pour réaliser en free lance des films documentaires pour "l'Encyclopaedia Britannica"; le succès de "Hombre" (Hombre dans la collection western des Éditions Librairie des Champs Élysées - 1967) publié quelques mois plus tard, dont les droits cinématographiques sont achetés par la "Fox" en 1966, le rendant complètement indépendant, il peut enfin se consacrer uniquement à l'écriture.

À partir de là, il s'essaye aussi au roman policier, publie en 1969, "The big bounce" (enfin traduit sous le titre "Cinglés !" en 2014) et à d'autres genres, mais surtout à l'écriture de scénarios, pour lesquels les critiques le saluent pour son réalisme et ses dialogues justes et forts. << Son style prend souvent quelques libertés avec la grammaire mais c'est toujours dans l'intérêt d'accélérer l'histoire explique-t-il  dans son essai "Elmore Leonard's Ten Rules of Writing": - ... Mais ma règle la plus importante est une règle qui résume les dix autres: si cela ressemble à de l'écrit, je le réécris. - >>.

Quelques 19 romans de Elmore Leonard ont été adaptés au cinéma avec succès, parmi lesquels "Hombre"- 1967, "The big bounce"- 1969, "Get Shorty"- 1995, "Stick" - 1985 ("Le justicier de Miami"), "Be Cool"- 2005; et 7 autres sont devenus des téléfilms,(entres autres "Glitz"- 1988, "Last stand at Saber River"- 1997, "Pronto"- 1997) Quelques récompenses jalonnent la carrière de l'auteur: en France, il est lauréat du "Grand Prix de Littérature Policière", catégorie roman étranger de l'année 1986 pour La loi de la cité ("City Primeval" - 1980); son roman "La Brava" reçoit quant à lui un "Edgar Award for the best crime novel" en 1984.

Certains des romans de Elmore Leonard se sont vus publiés en France principalement aux Éditions Gallimard ou aux Éditions Presses de la Cité, dans les années 70-80; depuis début des années 2000, les Éditions Payot/Rivages ont entrepris de faire découvrir aux lecteurs français des romans inédits, des recueils de nouvelles aussi, tout en rééditant, parfois sous d'autres titres, les romans déjà parus.

(Sources: Wikipedia / elmoreleonard. )

Elleon

~~~

* Décès du romancier et scénariste américain Elmore Leonard

~~~

Résumés

  1. Bandits (Éd. Rivages - 2008)
  2. Be cool ! (Éd. Rivages - 2004)
  3. Charlie Martz et autres histoires (Éd. Rivages - 2017)
  4. Cinglés ! (Éd. Rivages - 2014)
  5. Dieu reconnaîtra les siens (Éd. Rivages - 2003)
  6. Djibouti (Éd. Rivages - 2013)
  7. Glitz (Éd. Rivages - 2008)ou Le jeu de la mort
  8. Gold coast (Éd. Le Livre de Poche - 1988)
  9. Homme inconnu n°89 (Éd. Gallimard - 1998)ou Inconnu 89
  10. Killshot (Éd. Rivages - 2006)ou D'un coup, d'un seul
  11. La Brava (Éd. Rivages - 2006)
  12. La joyeuse kidnappée (Éd. Gallimard - 2005)
  13. La loi de la Cité (Éd. Rivages - 2007)etoile
  14. Le Don Quichotte du Sinaï (Éd. Gallimard - 2005)
  15. Les fantômes de Detroit (Éd. Rivages - 2006)
  16. Loin des yeux (Éd. Rivages - 2002)
  17. Maximum Bob (Éd. Rivages - 1996)
  18. Monsieur Majestyk (Éd. Gallimard - 1989)
  19. Mr Paradise (Éd. Rivages - 2006)
  20. Paiement cash (Éd. Rivages - 2010)
  21. Permis de chasse (Éd. Rivages - 2013)
  22. Plus gros que le ventre (Éd. Gallimard - 1976)
  23. Punch créole (Éd. Rivages - 1998)
  24. Rebelle en fuite et autres histoires (Éd. Rivages - 2018)
  25. Stick, le justicier de Miami (Éd. J'Ai Lu - 1985)ou Stick
  26. Tishomingo Blues (Éd. Rivages - 2005)
  27. Un drôle de pèlerin (Éd. Le Livre de Poche - 1987)ou Cat Chaser (Éd. Rivages - 2012)
  28. Viva Cuba libre ! (Éd. Rivages - 2003)
  29. Zigzag movie (Éd. Rivages - 1995)

~

Série Carl Webster

  1. Connivence avec l'ennemi (T-3)(Éd. Rivages - 2012)
  2. Hitler's day (T-2)(Éd. Rivages - 2009)
  3. Le Kid de l'Oklahoma (T-1)(Éd. Rivages - 2008)

~

Série Raylan Givens

  1. Beyrouth-Miami (Éd. Rivages - 1998)
  2. Pronto (Éd. Rivages - 2000)
  3. Quand les femmes sortent pour danser (Éd. Rivages - 2005)
  4. Raylan (Éd. Rivages - 2014)

~

Série western

  1. 3 heures 10 pour Yuma (Éd. Rivages - 2008)
  2. Duel à Sonora (Éd. Rivages - 2004)
  3. Hombre (Éd. Rivages - 2004)
  4. L'évasion de Five Shadows (Éd. Rivages - 2003)
  5. L'homme au bras de fer (Éd. Rivages - 2009)
  6. La guerre du whisky (Éd. Rivages - 2011)
  7. La loi à Randado (Éd. Rivages - 2003)
  8. Le Zoulou de l'Ouest (Éd. Rivages - 2002)
  9. Les chasseurs de primes (Éd. Rivages - 2001)
  10. Médecine apache (Éd. Rivages - 2008)
  11. Retour à Saber River (Éd. Rivages - 2005)
  12. Road dogs (Éd. Rivages - 2010)
  13. Valdez arrive ! (Éd. Rivages - 2004)ou Valdez est arrivé !

~

Autre titre

  • Un coyote dans la maison (roman/jeunesse)

Bonne lecture