de Ruth Rendell

douces_morts_violentes

Elvira, quinze ans, et sa cadette Spinny viennent de perdre leur mère.

Intelligente, cultivée, passionnée de littérature gothique, Elvira vit une terrible crise d’adolescence dont son journal intime est le fidèle reflet. Elle voue en outre une passion sans bornes à son père Luke, un bel homme distingué et austère, professeur d’université.

Quant à Spinny, la mort de sa mère l’a laissée en proie à d’effrayantes hallucinations. Et la nuit, la vieille maison retentit de ses hurlements. Un soir, les deux soeurs apprennent que leur père chéri est sur le point de se remarier avec une très jeune femme...

Éditions BELFOND

-

Édition originale: Éd. Belfond (1988)