20 février 2008

Les quatre saisons de Violetta

de Chrystine Brouillet

les_4_saisons_de_violettaEn 1719, dans un Paris obscurci par une éclipse, Flora Renosto contemple son nouveau-né, une petite fille issue de ses amours avec le comte Lorenzo, un sorcier qui l'a trompée sur sa véritable nature. Elle l'ignore, mais cette exquise enfant aux yeux violets, qui attire de façon explicable les serpents, est l'enjeu d'un tournoi surnaturel...

Décidé à récupérer le fruit de ses entrailles, Lorenzo le maléfique assassine Flora.  Mais celle-ci a eu le temps de mettre sa fille, Violetta, à l'abri chez les soeurs d'un couvent vénitien... Fascinant son entourage par des pouvoirs insolites et des dons exceptionnels pour la musique, l'enfant prodige grandit dans le secret...

L'année de ses seize ans, Lorenzo débusque sa fille au coeur de la Sérénissime...  Déjouant tour à tour les ruses de son père et les pièges de l'Histoire, Violetta s'efforce d'échapper au destin que lui ont réservé les magiciens en recherchant l'amour d'un mortel...

Éditions DENOËL

~~~

« Roman historique aux accents fantastiques, Les Quatre saisons de Violetta enjambe quatre siècles: de la Venise de Vivaldi au Chicago d' Al Capone, du Paris de l'Occupation à celui de l'an 2000

~~~

Posté par elleon à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Les neuf vies d'Edward

de Chrystine Brouillet

les_9_vies_d_edwardDelphine Perdrix aime les hommes, les bons petits plats et son chat Edward. Celui-ci le lui rend bien. 

Doutant des choix amoureux de sa maîtresse, il décide de lui trouver un mari. Il connaît déjà l'amant qu'il destine à Delphine, un homme très bon, Sébastien Morin, l'a soigné lors d'une traversée vers la Nouvelle-France, en 1670...  Edward espère qu'il s'est, comme lui, réincarné et qu'il habite maintenant à Paris. La tâche est ardue!

Et si les humains avaient eux aussi neuf vies ? 

Sébastien est-il revenu en 1997 ou traverse-t-il une autre époque ? Edward a ainsi prisé le culte de Bastet, vécu les croisades, un passage de la comète Halley, l'Exposition Universelle à Londres sous Victoria, l'occupation auprès de son adorée Rachel, les marchés d'Istanbul et les procès pour sorcellerie au début du XVIè siècle...

Catherine Duval, sorcière sous Henri IV, lui a même transmis un don: il est télépathe...  Edward n'a qu'à flairer un homme pour deviner ses intentions; aussi ne se méfie-t-il pas sans raison de James Anderson, un trop bel Américain qui rôde autour de Delphine. Cet homme est dangereux!

Edward parviendra-t-il à l'écarter et à faire le bonheur de la photographe ? De cette Delphine qui sent la chantilly, les feuilles d'un plant de tomates et la rose de Turquie ? ...

Éditions DENOËL

~~~

<< Un roman d'amour sur fond de polar, avec un zeste de gastronomie, des esquisses historiques, beaucoup d'odeurs et le regard fidèle mais lucide d'Edward sur l'étrange race des bipèdes (sans plumes) >>

~~~

Posté par elleon à 14:38 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Reviens-moi

de Ruth Rendell

reviens_moi

C'est à n'y rien comprendre. D'abord la robe. Le témoin du Clos-fleuri affirme que lorsqu'elle a coupé à travers champs, Dawn portait un ensemble mauve très voyant. Mais sous les buissons, on a retrouvé un cadavre boudiné dans une robe rouge trop étroite.

Ensuite, les victuailles. Juste avant d'aller à son mystérieux rendez-vous en pleine nature, Dawn a fait quelques emplettes: un poulet fumé, des tomates, du vin... bref de quoi pique-niquer à deux. 

Mais Dawn n'a pas eu le temps de manger : l'autopsie a révélé que son estomac était vide. Elle n'a pas eu le temps de boire non plus. Car c'est avec la bouteille de vin que son agresseur lui a fracassé le crâne.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1980)

Posté par Krri à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Une fille dans un caveau

de Ruth Rendell

une_fille_dans_un_caveau

C’est le gardien qui l’a découverte en procédant à son inspection mensuelle. Coup de balai, fleurs fraîches...la fille gisait là, affalée entre deux sarcophages de pierre. Aussi morte que les autres habitants du caveau.

Zut! Quelle affaire sinistre!

Et pas moyen d’obtenir le moindre renseignement: sans amis, sans argent, sans famille, la fille vivait dans un meublé pouilleux sous un nom d’emprunt. Rien de tangible pour démarrer l’enquête. A croire que l’inconnue du caveau n’était qu’un fantôme.

Et cependant, pour son agresseur elle existait bel et bien. Au point qu’il était devenu nécessaire de l’étrangler. Avec une écharpe de soie...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale: Denoël (1974)

Posté par Krri à 07:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Un enfant pour un autre

de Ruth Rendell

un_enfant_pour_un_autre

Il suffit parfois d’un rien pour que tout bascule, menant à l’un de ces faits divers que l’on découvre chaque jour à la télévision ou dans le journal.

Londres, milieu des années 1980. Benet Archdale, auteur du récent best-seller "Les Liens du mariage", reçoit sa mère déséquilibrée chez elle. Minée par son passé familial, mère célibataire par choix, Benet vit avec son tout jeune fils, James, qui tombe malade dès l’arrivée de sa grand-mère...

De son côté, le brave Barry, vingt ans, rentre à Winterside Down, un quartier d’habitat social, chez sa petite amie Carol, autrefois battue par son père, a trois enfants, dont deux placés en foyer, et un petit, Jason dont elle s’occupe à peine. Quant au père de Jason, Terence, il vit d’expédients et se fait entretenir par de riches veuves.

Éditions LE LIVRE DE POCHE

-

Édition originale: Éd. Calmann-Lévy (1986)

Réédition sous le titre Betty Fisher et autres histoires : Éd. Calmann-Lévy (2001)

Posté par Krri à 07:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Ces choses-là ne se font pas

de Ruth Rendell

ces_choses_l__ne_se_font_pas

Non ! Les vieilles dames ne sont pas toujours délicieuses ni les mères douces et aimantes.

Pas plus les maris trompés ne se contentent d’être ridicules ou les demoiselles de tailler leurs rosiers. Il suffit d’insister un peu et... hop ! ça vient tout seul, Un coup de couteau par-ci, un cou serré par-là, un robinet de gaz qu’on oublie de refermer...

Personne n’est à l’abri d’un meurtre. Même si ces choses-là ne se font pas.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1979)

Posté par Krri à 07:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Les désarrois du Pr. Sanders

de Ruth Rendell

les_d_sarrois_du_Pr_Sanders

Dans le parking souterrain d’un centre commercial de Kingsmarkham, le professeur Dorothy Sanders découvre le cadavre de Gwen Robson, une retraitée qui venait de faire ses courses. Elle a été étranglée avec un garrot, puis recouverte d’un rideau de velours immonde.

Chargé de l’enquête, l’inspecteur principal Wexford reste perplexe. Le sac à main de la victime a été retrouvé intact. Quel mobile a donc fait agir le meurtrier ? Est-ce une vengeance, car Gwen Robson, avec sa langue bien pendue, était diversement appréciée dans le voisinage. Détenait-elle un secret ? Est-ce le meurtre d’un psychopathe ?

D’autant qu’on a vu sortir du parking, peu après l’heure du crime, Clifford, le fils de Dorothy Sanders, en traitement chez un psychologue. Wexford n’aura guère le temps d’approfondir l’affaire car il manque périr dans un attentat en voulant ranger la voiture de sa fille Sheila qui contenait une bombe...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Édition originale (1990)

Posté par Krri à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Son âme au diable

de Ruth Rendell

son_ame_au_diable

Qu’il est beau, Pup, dans sa longue robe dorée semée d’étoiles et de croissants de lune ! Dolly est fière de lui.

Bientôt le monde entier reconnaîtra ses talents, ses immenses pouvoirs. Il sera respecté, craint même, à l’égal des grands penseurs de l’Ordre Hermétique de l’Aurore. Lui aussi écrira de savants traités, arides comme ceux qui trônent sur l’autel du temple, entre le pentacle et la coupe sacrée. Car il n’est pas une incantation, pas une formule, pas un rituel qu’il ne maîtrise...

Dolly a confiance en lui. Dolly a la foi. Elle sait qu’il peut tout obtenir, tout accomplir. Tout... N’est-ce pas pour cela qu’il a vendu son âme au diable ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par Krri à 07:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le lac des ténèbres

de Ruth Rendell

le_lac_des_t_n_bres

Ce récit criminel de 1980 reprend le thème des trois Parques au masculin.

Il s’agit en effet de trois personnages très diversifiés qui tentent ironiquement de forcer la destinée et se dirigent vers le désastre.

L’intérêt du suspense repose sur le fait que le lecteur connaît beaucoup plus d’éléments que les acteurs de ce drame, ce qui produit un intense suspense.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Librairie des Champs-Élysées (1976)

Posté par Krri à 07:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les corbeaux entre eux

de Ruth Rendell

les_corbeaux_entre_eux

Disparu, Mr Williams ? Oh ! il a dû quitter sa femme...

Quelque chose vous tracasse, inspecteur ? Il est vrai que Colin Budd et les autres se font agresser à coups de couteau pour presque rien... par des petites auto-stoppeuses... Et tout le monde sait que Mr Williams a un faible pour les adolescentes.

À propos d’adolescentes, inspecteur Wexford, vous qui en voyez partout en ce moment, que signifient les sinistres corbeaux qui planent sur les jeunes filles des environs ?

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Librairie des Champs-Élysées (1986)

Posté par Krri à 07:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]