Biographie

Alan Brayne est né en 1951(?) dans une région de l'Angleterre, surnommée "Black Country", au nord-ouest de Birmingham et sud-est de Wolverhampton, région très industrialisée et polluée, d'où son surnom. On ignore tout de son  parcours scolaire et universitaire, mais il aurait suivi des études de théâtre...

En 1996, il part pour l'Indonésie, à Djakarta, pour y enseigner l'anglais, c'est là-bas, sur l'Ile de Java, que lui vient l'inspiration de son premier thriller "Jakarta shadows", publié en 2003 en Angleterre, et très favorablement accueilli par les critiques et un large public. En France, les Éditions Buchet-Chastel  font paraître la version française, Jeux d'ombres à Djarkata, en 2005. L'intérêt de ce premier roman de l'auteur tient d'abord dans le choix du pays, dans lequel il situe l'action, l'Indonésie, un pays rarement représenté dans la fiction occidentale, puis le style et l'écriture, au travers desquels, il rend un hommage affectueux à Agatha Christie, Chandler, Graham Greene, Simenon...

Alan Brayne vit désormais à Busan, en Corée du Sud, où il tente d'écrire à plein temps; son second thriller "Kuta bubles" est en phase d'achèvement fin d'année 2007. Son voeu serait de gagner suffisamment d'argent avec ses romans, même s'il reconnaît que garder une activité professionnelle, côtoyer des gens dans des milieux divers, reste une véritable  source d'inspiration.

Contrairement à ce qu'on pourrait penser, ses goûts littéraires se tournent plus vers des auteurs de théâtre dramatique,(cf. les études théâtrales suivies, plus tôt dans sa vie), il lit Strindberg, Ibsen, Genet, Pirandello...  Grand amateur de peinture, Alan Brayne y trouve parfois une certaine inspiration et il aimerait  pouvoir rendre dans un roman, le message  que l'artiste a voulu  faire passer dans son oeuvre.

(Sources: tindalstreet. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumé

  1. Jeux d'ombres à Djakarta (Éd. Buchet-Chastel - 2005) 

 Bonne lecture