Biographie

Mario Bolduc est né en 1953 à Beauceville, Québec, aujourd'hui expatrié dans l'arrondissement d'Outremont de Montréal.

Un auteur qui nous vient du cinéma et de la télévision...

Après des études de Cinéma à l'Université York de Toronto, il travaille pendant quelques années au Ministère des Communications puis est engagé à "Téléfilm Canada" (service des coproductions étrangères). Il écrit alors le scénario de "Repas compris", un court métrage qu'il réalise et remporte le "Prix du meilleur court métrage" aux "Rendez-Vous du Cinéma Québécois "de 1994 et le "Prix SARTEC" ("Société des Auteurs de Radio, Télévision et Cinéma") du meilleur scénario au "Festival International  du court métrage de Montréal".

En 1995, il écrit, réalise et produit  "L'oreille d'un sourd", film d'ouverture des "Rendez-Vous du Cinéma Québécois" et poursuit une carrière de scénariste pour diverses séries TV,  il participe entre autres à la série française "Quai N°1" pour France 2, et écrit aussi des téléfilms. Il poursuit l'écriture et la réalisation de courts et moyens métrages et passe au long métrage en tant que co-scénariste sur "Le dernier tunnel" en 2004 et "Toujours à part des autres".

Entre 2000 et 2002, il est membre du "Conseil Pédagogique de l'ENIS" et il anime les ateliers d'écriture de "l'École Nationale du Théâtre du Canada".

En 2004, le scénariste change de registre et publie un roman policier aux Éditions Libre Expression, Cachemire, dans lequel il met en scène le personnage de Max O'Brien, escroc professionnel plutôt sympathique, qui oeuvre dans les milieux financiers et immobiliers, une sorte d'antihéros justicier qui prend un certain plaisir à piéger les riches et redistribue aux pauvres; il se retrouve engagé malgré lui  dans des aventures rocambolesques, qui le mène dans ce premier polar, aux Indes. L'écriture, l'histoire, séduisent le public et le roman se retrouve finaliste pour le "Prix St Pacôme du roman policier".

En 2007, Max O'Brien revient dans de nouvelles aventures et voyage jusqu'en Roumanie, passant par les États-Unis, l'Espagne puis retour au Canada; l'auteur y évoque, au travers d'une enquête pleine de rebondissements, un peuple méconnu, parti de l'Inde voici plus de 1000 ans: les Tsiganes. Le titre de ce second roman, publié aux Éditions Libre Expression est tout simplement Tsiganes, car, sous prétexte d'un roman policier, Mario Bolduc rend un vibrant hommage à ce peuple. Le livre remporte un énorme succès, tant auprès des critiques qui l'encensent qu'auprès des lecteurs enthousiasmés par ce roman haletant de presque 500 pages; il se voit remettre le "Prix Arthur Ellis" qui récompense le meilleur roman policier de langue française, décerné par l'Association "Crime Writers of Canada".

Le scénariste ne délaisse pas pour autant le cinéma, il travaille sur l'adaptation d'un roman pour le grand écran et sur celle d'un conte célèbre au Québec, "La Chasse-Galerie"... et songe à donner une suite aux aventures de son héros Max O'Brien, ce qui est chose faite en 2012 avec La nuit des Albinos.

Mario Bolduc est également l'auteur de la biographie de Nanette Workman, "Rock'n'Romance", paru en 2008 aux Éditions Libre Expression.

(Sources: Éd. Libre Expression /sartec.qc.ca/ )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumés

  1. Le tsar de Peshawar (Éd. Libre Expression - 2017)

~

Série Max O'Brien

  1. Cachemire (T-1)(Éd. Libre Expression - 2004)
  2. La nuit des Albinos (T-3)(Éd. Libre Expression - 2012)
  3. Tsiganes (T-2)(Éd. Libre Expression - 2007)

~

Autre titre

  • Rock'n'Romance

Bonne lecture