de Sergueï Belochnikov

le bourreau

Un implacable roman noir dans le cadre de la Russie post-soviétique.

Invitée par une amie à passer un week-end à la campagne, Olga Dragomirova, belle et jeune journaliste pleine d'avenir, tombe dans un traquenard. Les "amis" chez qui elle s'est rendue se révèlent être de dangereux individus qui, après l'avoir droguée, se livrent à un viol collectif.

Mais pourquoi Olga, à sa sortie de l'hôpital, refuse-t-elle catégoriquement de coopérer avec la police ? Tout bonnement parce qu'elle a décidé de se venger elle-même de l'effroyable agression qu'elle vient de subir.

Dès lors, la victime devient bourreau, qui met un infini raffinement à supprimer ses tortionnaires, l'un après l'autre. En faisant appel, lorsque nécessaire, à une aide extérieure: celle d'un caïd de la mafia.

Un engrenage redoutable, qui ne permet nul retour en arrière, même quand il apparaît que celui-ci s'imposerait...

Éditions PRESSES DE LA CITÉ