01 juillet 2008

Nuit d'orage

de Olga Bicos

nuit d'orage

Lorsque Clay Chase, frappé par la foudre lors d'une violente nuit d'orage, retrouve enfin ses esprits, c'est pour découvrir Jillian, sa femme, allongée à son côté. Et baignant dans son sang, tuée à bout portant.

Clay, affolé, appelle immédiatement la police. Mais aucun souvenir des instants tragiques qui viennent de s'écouler. Pourtant, les preuves de sa culpabilité s'accumulent: Jillian, enceinte d'un autre, s'apprêtait à le quitter. Et ce sont les empreintes de Clay que l'on retrouve sur l'arme du crime...

Inculpé d'homicide, il met fin à sa brillante carrière de photographe. Et doit absolument recouvrer la mémoire de cette nuit fatale. La psychothérapeute Piper Jordan est la seule capable de l'aider à remonter le fil de ses souvenirs. Depuis qu'elle a vu son mari foudroyé par une nuit de tempête, elle sait quels traumatismes peuvent entraîner les orages.

Mais Piper n'oublie pas que Clay n'est peut-être qu'un redoutable criminel... qui ne tarde pas à se livrer avec elle à un dangereux jeu de séduction. Comme s'il cherchait à la manipuler, afin d'échapper à la prison...

Éditions HARLEQUIN

Posté par Krri à 13:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La mort dans le miroir

de Olga Bicos

la mort dans le miroir

Sulfureuse, perverse, cruelle: telle était Nina Travers. Jouant de ses amants comme de simples marionnettes, la jeune femme n'a cessé d'attiser entre eux la haine et la jalousie. Jusqu'à sa mort suspecte, restée inexpliquée...

Lorsqu'elle est engagée pour rénover la vaste demeure de la famille Cutty, à San Francisco, Holly Fairfield ignore tout de Nina Travers et de ses liens tourmentés avec les propriétaires des lieux. Mais elle découvre vite que Ryan Cutty, le fiancé de Nina, a été soupçonné de l'avoir assassinée. Et que, depuis douze ans, la sulfureuse jeune femme ne cesse de hanter les esprits de tous les membres de la famille...

Plus inquiétant encore, Holly prend brutalement conscience que sa présence, loin d'être un hasard, participe d'un piège machiavélique. Car elle est le sosie parfait de Nina. Et les démons du passé reprennent peu à peu vie dans ce jeu de miroir. Un jeu mortel, auquel Holly a été conviée malgré elle...

Éditions HARLEQUIN

Posté par Krri à 13:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La Porte de l'Enfer

de Saül Bergman

Bergman__Saul

Par une belle nuit de Noël, une jeune femme est assassinée au bord de la Moselle, parce qu'elle avait envie d'amour, semble-t-il. Son assassin ne sera jamais identifié. Les années passent.

À Metz, le quartier du Sablon se transforme. Des maisons sont rasées pour permettre l'ouverture d'une nouvelle route. Un épicier fait de la résistance. Une nuit, un homme apparaît. Il revient du front. Lequel ? Il ne le précise pas. Il a fait toutes les guerres. Il est le soldat universel de la chanson de Jim Morrison. Il est aussi le fils de la jeune femme assassinée en bord de Moselle.

Hormis le vieil épicier résistant, nul ne le reconnaît. L'homme affirme n'être pas revenu pour se venger, mais pour renouer une dernière fois avec son enfance, avant que la maison de ses grands-parents ne soit détruite.

Le vieil épicier a du mal a le croire, d'autant que des morts étranges commencent a se produire, comme des échos aux rêves de celui qui se fait appeler Abbadôn, du nom du septième ange de l'Apocalypse. Bientôt s'ouvrira la porte de l'Enfer...

Éditions DU ROCHER

Posté par Krri à 13:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Saül BERGMAN

Biographie

Saül Bergman est un des pseudonymes utilisés par PAUL COUTURIAU, (il s'en explique sur son site à la rubrique: les pseudonymes.)

(Sources: paul-couturiau. )

~~~

Résumé

  1. La Porte de l'Enfer (Éd. Du Rocher - 2003)

Bonne lecture

Posté par Krri à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le chiffreur

de Christine Benoit

le_chiffreur

Dans une ville provinciale de France, la vie paisible des habitants bascule soudain dans l'horreur.

En l'espace de quelques jours, plusieurs meurtres sont commis, plongeant la ville dans une psychose générale. A priori, il n'existe aucun dénominateur commun entre les victimes: une jeune fille, un homme d'affaires, une vieille dame, un déficient intellectuel, un chauffeur de camion et une étudiante qui a une liaison avec un homme politique.

Le tueur, un véritable perfectionniste, ne laisse jamais d'indices derrière lui et utilise des modes opératoires différents pour chaque victime. Seule sa signature, un nombre tracé au feutre rouge dans la main gauche des cadavres, prouve qu'il y a bel et bien un lien dans cette affaire. Mais lequel ?

Dans cette course contre la montre, le capitaine Nichas, chargé de l'enquête, devra faire appel à une éminente criminologue - son ex-petite amie - afin de dresser le profil psychologique de ce tueur aux méthodes surprenantes. Qui est-il ? Un déséquilibré qui assouvit ses pulsions meurtrières ? Ou un esprit calculateur ?

Un thriller dont le dénouement vous sciera les jambes !

Éditions DE MORTAGNE

Posté par Krri à 12:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Macadam cobaye

de Lionel Besnier

madame cobaye

Tout le monde a pris, prend ou prendra un jour des médocs. Tout le monde veut toucher mille balles par jour...  Mais tout le monde n'est pas cobaye... Gabriel si !  Fini la bière !

Le Poulpe, pour avoir douté du suicide d'une sexagénaire toxico, se retrouve dans un univers clos et des couloirs déserts à louer son sang, ses intestins et tout son organisme...

Lui qui croyait en avoir vu beaucoup, redécouvre la douce horreur légale, quotidienne et tranquille, d'une logique mercantile où tout s'achète et se vend. Où tout se justifie et dérape si vite...

Éditions BALEINE

Posté par elleon à 11:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Lionel BESNIER

Biographie

Lionel Besnier est né en 1971. Après avoir suivi des études d'Histoire, obtenu sa Licence, continué quelque temps vers une maîtrise de Géopolitique qu'il abandonne avant de soutenir sa thèse, il ne cesse de travailler pour gagner son indépendance, divers petits boulots, allant jusqu'à écrire un premier roman, un polar resté inédit, mais lu par les Éditions Rivages et Gallimard.

S'il montre déjà un intérêt pour l'écriture, la lecture, l'édition l'attire et il se propose comme lecteur bénévole dans une petite maison d'édition en création, où il se voit bientôt proposer l'écriture d'une aventure d'un héros déjà connu, Le Poulpe. Il puise alors dans les souvenirs de ces années où il faisait n'importe quoi pour gagner sa vie et écrit une histoire bâtie sur son expérience et celles qu'on dit, qu'elles font avancer la science ?!.

En 1998, les Éditions Baleine publient Macadam Cobaye, et c'est à ce jour, le seul et unique ouvrage de notre auteur, qui depuis s'accomplit dans l'édition.... Pourtant, son style est particulièrement salué à la parution de ce roman, « ...une qualité essentielle, son style tient en un subtil mélange de poésie, de distance quant aux poncifs du genre, d'humour à froid et de jeux de mots dignes de "L'Almanach Vermot" ...» (Michel Guilloux - L'Humanité)

Lionel Besnier devient lecteur chez Gallimard pour la Collection Série Noire, travaille ensuite pour la Collection Librio et pendant quelque temps... chauffeur de salle pour "Canal+". Il quitte bientôt Paris, s'installe en province et devient finalement libraire, consacre sa vie à la promotion des livres qu'il aime tant: festivals, animations culturelles, discussions, émissions de radio...

Les années passent, puis en 2003, on lui propose de travailler comme directeur de la Collection Folio chez Gallimard  poste qu'il occupe pendant plusieurs années pour son plus grand bonheur, et celui des lecteurs à qui il fait (re)découvrir des auteurs (de polars entre autres) oubliés ou méconnus. Depuis 2010, il est directeur éditorial de la Collection Libretto des Éditions Phébus. (Pour info: actu-du-noir.over-blog.  )

Retenez bien ce nom, lecteurs et lectrices, dans quelques (ou plusieurs ?) années, un nouveau polar paraîtra peut-être, signé Lionel Besnier.

Elleon (Mise à jour 04/01/2012)

~~~

Résumé

  1. Macadam Cobaye (Éd. Baleine - 1998)

Bonne lecture

Posté par elleon à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Charaf ABDESSEMED

Biographie

Charaf Abdessemed est né en 1970 en Algérie où il obtient son baccalauréat au lycée français d'Alger, suivi par des études de médecine générale à l'université de cette même ville clôturées par un Doctorat. Il travaille alors en tant que médecin interne des Hôpitaux d'Alger et assure quelques chroniques à la télévision algérienne.

En 1995, il émigre en Suisse, à Genève, où il prépare un diplôme "d'Études du Développement" qu'il obtient en 1998. Il travaille comme collaborateur scientifique à "l'Institut Universitaire du Développement" et continue à écrire des articles pour la Presse en tant que journaliste indépendant et touche à tous les domaines...

En 2002, un premier roman est publié aux Éditions Métropolis, Meurtres en sérail : il choisit le genre policier et la dérision pour dénoncer le marasme dans lequel se trouve son pays natal, « ...plongeant le lecteur au coeur de la vie quotidienne algérienne, dans ses aspects les plus concrets... » (rayonpolar.com).

En 2003, on retrouve son nom parmi un collectif d'auteurs, dans "Manuscrits en quête d'éditeurs" aux mêmes éditions.

(Sources bibliomedia.ch /atlascom.ch)

Elleon

~~~

Résumé

  1. Meurtres en sérail (Éd. Métropolis - 2002)

Bonne lecture

Posté par elleon à 08:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Bernard ASTRUC

Biographie

Bernard Astruc est né en 1953 à Saugues dans le Gévaudan, une région à laquelle il reste profondément attaché.

Devenu médecin de campagne à Langeac, en Haute-Loire, il commence à écrire des romans consacrés à la nature est ses bienfaits, le danger que l'homme encourt à vouloir la modifier... Ainsi est publié en 2000, "Les chemins médicinaux: myrtilles et framboises" aux Éditions Créer; en 2001, "Retour au Paradis" et "Ils ont cloné les jacinthes" en 2002, dont « l'histoire baigne dans un cocktail de fleurs, d'oiseaux, de voyages... Elle conduit le héros dans un tourbillon  de sensations et d'émotions qui lui redonnent son humanité. »

En 2003, Bernard Astruc utilise la forme du roman policier pour écrire une ode à sa région natale, un roman noir, « imprégné des personnages et de l'atmosphère de son Gévaudan natal », La malédiction du coucou, publié aux Éditions Jeanne D'Arc, spécialisées dans les romans de terroir, mais qui n'excluent pas le genre emprunté par l'auteur, dès lors que la région  en est l'héroïne principale.

Après "La 57è heure" pur roman de terroir publié aux mêmes éditions, l'auteur récidive avec le genre policier en 2005, et nous livre Canicule.

Elleon

~~~

Résumés

  1. Canicule (Éd. Jeanne d'Arc - 2005)
  2. La malédiction du coucou (Éd. Jeanne D'Arc - 2003)

~

Autres titres

  • Duchesse tire les ficelles
  • Ils ont cloné les jacinthes
  • La 57e heure
  • Les chemins médicinaux
  • Pépé, raconte-moi la Bête du Gévaudan
  • Pépé, raconte-moi Lafayette
  • Pépé, raconte-moi Mandrin
  • Retour au paradis

Bonne lecture

Posté par elleon à 07:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]