09 juillet 2008

Petite mort

de Alexandra Schwartzbrod

petite_mort

« Longtemps, j'ai cru que je n'aimais pas le sexe; seul m'occupait l'amour, le plaisir n'en était qu'un des attributs. J'ai été nommée en Orient vingt-huit jours avant le début de la guerre, et ma vie en a été bouleversée... »

Telles sont les premières lignes du journal intime que Viviane reçoit un jour par la poste accompagné d'une fiole exhalant un mystérieux parfum, mélange d'ambre et de pâte d'amande.  D'où vient ce texte ?  Pourquoi le lui a-t-on envoyé ? 

Et surtout, qui est la femme qui se livre ainsi, avec rage et impudeur, n'omettant aucune de ses aventures érotiques ? 

A-t-elle un lien avec ces noyées que l'on retrouve au même moment dans l'Ourcq, accrochées à une écluse, au pied de l'appartement où Viviane exerce comme psychologue, spécialisée dans les "addictions" ? 

La jeune femme est happée par une enquête qui, au fil des pages, va la mener bien au-delà des berges du canal et l'inciter à franchir toutes les frontières, y compris et surtout celles du sexe.

Éditions STOCK

Posté par Krri à 20:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La cuve du diable

de Alexandra Schwartzbrod

la_cuve_du_diable

Qui a voulu tuer Lino Wang, le tycoon de Hong Kong, devenu le plus gros vendeur de textile de Naples ?

Venu enquêter sur la percée inquiétante des triades chinoises dans une ville contrôlée par la Camorra, un journaliste français découvre l'envers de Naples, une cité oubliée de l'Europe où règne le culte de la misère et du bon Dieu. 

Sa route croise celle d'une femme mystérieuse en quête d'une autre vie. Ensemble ils plongeront dans les tréfonds d'une ville peut-être maudite.

Éditions STOCK

Posté par Krri à 20:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Balagan

de Alexandra Schwartzbrod

Balagan

Quelques mois après l'éclatement de la deuxième Intifada, deux attentats sanglants ravagent les toilettes du quartier juif puis celles du quartier arabe de la vieille ville de Jérusalem. 

L'affaire est confiée au commissaire Landau, un policier réputé pour son engagement sans failles contre le terrorisme. 

Accouru sur les lieux des drames, un autre policier va s'y intéresser, Eli Bishara, un inspecteur arable israélien que tout oppose à Landau. Cantonné depuis l'Intifada dans les affaires de moeurs, Bishara recherche une Israélienne disparue dans la vallée du Jourdain mais son enquête le ramène aux attentats de la vieille ville. 

Des salles de jeux de Tel Aviv au marché bédouin de Beer Sheva dans le désert du Neguev, des filières de la mafia russe aux colons d'Hebron, de Ramallah à Bethléem, "Balagan" - mot russe qui veut dire "bordel" en hébreu - raconte la violence, l'intolérance et les problèmes d'identité qui secouent Israël et les territoires palestiens. 

Jérusalem, ville où coexistent Dieu et le Diable, en est l'héroïne principale.

Éditions STOCK

-

etoile

Prix du Polar Européen SNCF (2003)

Posté par Krri à 20:03 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Alexandra SCHWARTZBROD

Biographie

Alexandra Schwartzbrod est née en 1960 à Nancy. Diplômée de "l'École Supérieure d'Interprètes et de Traducteurs"(ESIT) en 1982, elle s'oriente vers le journalisme. Elle est notamment journaliste aux "Échos" de 1989 à 1994 avant de rejoindre le journal "Libération"en 1994, pour lequel elle a été correspondante à Jérusalem de 2000 à 2003. Commentant la politique intérieure israélienne, elle dénonce le « mépris avec lequel les Palestiniens sont traités. »

Parallèlement à ses activités journalistiques, elle écrit des essais et des romans dont deux ont été primés: Balagan, qui a reçu le "Prix SNCF du Polar" en 2003, et Adieu Jérusalem, "Grand Prix de Littérature policière" en 2010.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. Adieu Jérusalem (Éd. Stock - 2010)etoile
  2. Balagan (Éd. Stock - 2003)etoile
  3. La cuve du diable (Éd. Stock - 2007)
  4. Petite mort (Éd. Stock - 2005)

~

Autres titres

  • Dassault, le dernier round
  • Koutchouk
  • Le président qui n'aimait pas la guerre
  • Le songe d'Ariel
  • L'acrobate

Bonne lecture

Posté par Krri à 19:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chris BOHJALIAN

Biographie

Christopher A. Bohjalian est né en 1960 à White Plains, dans l'État de New York. Il grandit dans diverses banlieues, la famille déménage beaucoup, difficile dans ces conditions pour le jeune Christopher de se faire des amis. Il sort diplômé de l'université Amherst du Massachussets, université privée spécialisée dans les "Arts libéraux" et commence une carrière de journaliste, écrit pour "Cosmopolitan", "Reader's Digest" et "The Boston Globe Sunday Magazine".

En 1986, fatigué de vivre à Brooklyn, dans le bruit, les embouteillages, etc, il part avec son épouse s'installer dans une petite ville du Vermont, Lincoln. C'est là-bas, qu'il met la dernière touche à son premier livre, "A killing in the real world" paru en 1988 qui n'obtient qu'un succès d'estime.

En 1992, il démarre une chronique hebdomadaire pour "Gannett's Burlington Free Press" intitulée "Idyll Banter" dans laquelle il écrit sur ses expériences de tous les jours au sein de la petite communauté de Lincoln, et sur le Vermont qui ne finit pas de l'inspirer. Seize ans plus tard, la chronique existe toujours et, en 2003, fait l'objet d'un ouvrage qui rassemble nombre des articles écrits par Chris Bohjalian, "Idyll Banter: weekly excursions to a very small town".

Le journaliste écrit le week-end, la semaine c'est l'auteur qui s'inspire de cette région du Vermont, des gens qu'il côtoie, des évènements qui peuvent survenir, pour écrire ses romans. C'est avec son 5ème ouvrage, "Midwives" publié en 1998, que le succès arrive véritablement, sélectionné par "Oprah Winfray" comme le meilleur roman de l'année, et atteint rapidement la 1ère place sur la liste des Best-sellers du "New York Times". Un livre qui n'est pas à proprement parler un roman policier, mais dans lequel l'auteur traite de la question de responsabilité par rapport à la mort d'une personne et les choix de celle qui est accusée face à une situation de détresse, d'autres thèmes plus "sociaux" sont abordés au travers d'un procès qui a des répercussions sur la vie d'une petite communauté...  Le roman est adapté pour la télévision par l'auteur lui-même, traduit en français sous le titre Sage-femme, aux Éditions Du Rocher en 1998, le film est également adapté pour la télévision française sous le titre "Une vie pour une vie". 

Parmi la dizaine de livres de Chris Bohjalian qui traitent de sujets divers, de société, d'environnement, avec une certaine prédilection pour les femmes et les enfants,  écrits entre 1988 et 2008, certains se sont trouvés en bonne place sur la liste des best-sellers du "New York Times" et  "The double Bind" (son 10 ème roman)  remporte en 2007, le "New-England Book Award".

En dehors de son travail d'écrivain à plein temps, de scénariste sur deux de ses romans (sous le nom de Christopher A Bohjalian) et de journaliste du "dimanche", Chris Bohjalian et sa famille sont des membres actifs de la petite communauté de Lincoln et surtout de la troupe théâtrale, il préfère cependant rester dans les coulisses...

(Sources: Wikipedia / Éditeurs/chrisbohjalian. /armenianweekly. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumés

  1. Dans l'angle mort (Éd. Fleuve Noir - 2010)
  2. L'imprévu (Éd. Du Rocher - 2017)
  3. Sage-femme (Éd. Du Rocher - 1998)

~

Autre titre

  • La femme des dunes

 Bonne lecture

Posté par elleon à 06:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]