de Chaix d'Est-Ange

perfusion

Pour moi, capitaine Alban, de la Brigade Criminelle de Vannes, cet automne n'a pas été la gloire. J'attendais un été indien, j'ai eu la grippe. Quand je n'étais pas au lit avec mon chat dans le dos, je restais assis dans mon bureau, pendant que mes collègues furetaient en ville à la recherche de six personnes, disparues en l'espace d'un mois.

Marie Lafitte, la femme de notre divisionnaire Cazaubon, elle, n'a pas eu la grippe, j'aime mieux vous dire ! Elle était attirée comme un aimant vers Port Haliguen, où elle avait passé des jours heureux dans son enfance. Ayant été invitée par une collègue archéologue à y visiter un site carolingien, fraîchement découvert dans le Bois d'Amour, elle rêvait du moine Bodéan, bâtisseur illustre sous Pépin le Bref.

Quand sa collègue a disparu à son tour, elle s'est mise en chasse, elle aussi. Le Bois d'Amour était-il dangereux ?

Éditions ALAIN BARGAIN