de Paul Gerrard

dynamite_girl

- L'appartement doit être vide, murmura Dave Griffin. Wanda m'a juré que la Frenchie n'avait aucune raison de se méfier. Si elle était là, elle nous aurait ouvert tout de suite.

- Cette foutue porte ne me fait pas peur, grommela Lefty Coogan. Je prends mon élan et je passe à travers, c'est simple !

Ils restèrent penchés un instant contre le panneau, l'oreille tendue, puis Griffin se redressa lentement :

- Je vais prendre l'ascenseur. Toi, tu descendras les huit étages à pied. Si la chérie rentre entre temps, elle nous tombera fatalement dans les bras.

- Je ne l'ai jamais vue, objecta Lefty.

- Tu la reconnaîtras tout de suite à son air affolé, ricana Griffin. Ce n'est pas tous les jours qu'on a la chance de rencontrer un épouvantail d'exportation... Descends !

Éditions LE MASQUE

Publication originale en feuilleton sous le titre Le manoir d'Aquitaine dans la "Revue des Deux Mondes" (1961)

Édition originale: Presses de la Cité (1962)