30 juillet 2008

Le Mort-Homme

de Denis Bretin

« Vous qui entrez, laissez toute espérance »

le mort homme

Cet avertissement que Dante a lu sur la porte des enfers, la guerre l'a gravé sur le crâne des milliers de soldats que le Mort-Homme a serré dans ses bras en Avril 1916... On ne pénètre pas impunément dans la mémoire de ces lieux-là.

Pourtant, il suffit parfois d'un gamin de douze ans, tenu en laisse par une brute alcoolique, pour ouvrir les portes que l'oubli croyait avoir trop bien scellées. Alors, tout peut resurgir et celui qui n'est ni vivant ni mort essaiera de rembourser sa dette pour retrouver une main volée par la guerre 90 ans plus tôt.

Dans les tranchées boueuses de Verdun, sur l'écran tremblant des jeux vidéos, dans les caves de l'asile psychiatrique du Blanc-Balcon et le cerveau malade de ses survivants, quelqu'un cherche à se faire entendre... Ne l'écoutez pas! Vous ne pourriez jamais répéter ce qu'il vous a dit...

Éditions DU MASQUE

Réédition: Éd. Le Masque (2014)

Posté par elleon à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Eden

de Laurent Bonzon & Denis Bretin

eden

Le groupe Eden ne revendiquera jamais l'unique attentat éco-terroriste qu'il a effectué cette nuit-là...  La mort ne lui en laissera pas le temps.

Mais qui sait vraiment ce qu'abritaient les laboratoires incendiés des serres Naeliev?  Ce secret, pour lequel les puissants de ce monde s'entre-tueront bientôt, un survivant d'Eden, Thomas Hearing, le porte dans sa chair. Mais personne, pas même lui, ne peut comprendre que l'ordre de la nature vient de basculer et que la mutation est en marche...

D'Oslo à Nicosie, dans les forêts des Carpates, à Lyon, à Paris, dans l'ombre des tueurs et des services secrets, l'inspecteur d'Interpol, Renzo Sensini enquête sur un dossier qui ne doit surtout pas aboutir et qui le mènera au coeur des expériences autrefois menées sur les vivants, de l'autre côté du Rideau de Fer...

Sous les pas des humains, poussant ses racines jusque dans leurs têtes, la nature continue son oeuvre souterraine, guetteur silencieux et attentif... Elle seule sait que, de gibier, Thomas Hearing est devenu chasseur...

Éditions DU MASQUE

~~~

« Dans ce premier volume de la trilogie  Complex 1 qui développe la figure singulière et secrète de Renzo Sensini dans son combat contre un ennemi tout puissant, les deux auteurs reviennent à leur manière aux frontières du réel sur unethéorie du complot qui prend à revers les idées reçues...  »

~~~


Posté par elleon à 14:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Malo Mori

de Laurent Bonzon & Denis Bretin

malo mori

Sur le mur de l'ultime retraite du grand collectionneur d'art Nathan Elsner, ne reste que le cadre vide du Jeune Cavalier dans un paysage de Vittore Malveta.

Le seul tableau que le Reich n'a pas pu lui voler et qui s'est comme volatilisé sous les yeux de son plus jeune fils, Balthasar. Malo mori... Plutôt la mort... disent les premiers mots de la devise latine inscrite au bas de la toile du peintre.

Des années plus tard, quelques photos énigmatiques, où figure un détail du tableau, sont retrouvées aux confins des Balkans et passent de mains en mains, provoquant meurtres, suicides, accidents...

Pour les fils de Nathan Elsner, inventeurs d'une technique révolutionnaire de reproduction virtuelle des oeuvres d'art, il n'y a pas de doute: il s'agit bien de l'original disparu de la maison familiale. Mais ils ignorent que quiconque s'approche du Cavalier de la Renaissance italienne au visage doux et mélancolique s'approche de sa propre fin.

Éditions du SEUIL

~~~

«  Dans leur troisième roman, les auteurs poursuivent la trace hallucinante d'une toile resurgie du passé qui, de Berlin à Vienne, de Dubrovnik à Milan et de Velitchovo à Hambourg, court à travers le monde comme un rasoir ouvert...  Un roman haletant qui emprunte au thriller et au fantastique, ainsi qu'un plaidoyer pour l'oeuvre d'art et les fantômes qui la hantent . » 

~~~


Posté par elleon à 13:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le nécrophage

de Laurent Bonzon & Denis Bretin

le necrophage

Je vous ai suivi dans les allées de cette librairie. Je vous ai observés feuilleter ce livre, le reposer, en caresser un autre, hésiter... Ne vous retournez surtout pas, nous pourrions vous reconnaître. Fermez les yeux. Ce que j'ai à vous dire est déjà à l'intérieur de vous... Ne saviez-vous pas qu'il est une peur plus grande que la mort, celle de lui survivre ?  Ne saviez-vous pas que les soldats de plomb avaient un coeur de sang ?  Ne vous avais-je pas dit que vous pouviez ouvrir toutes les portes sauf celle que vous venez de pousser ?...

1954, sur le plateau de Langres, le porc s'égorge dans les fermes... Mars est le mois de la guerre...  Là-bas Annam, Cochinchine et Tonkin, la viande d'homme ne vaut pas si cher. La France oubliera trop vite.

Vingt ans après, l'Amérique abandonne Saïgon, la débâcle vietnamienne roulée dans le drapeau d'une nouvelle défaite...  Il est temps de se souvenir. Ici, à Paris, la viande de femme est un présent délicat... Nous sommes en 1975 et c'est à nouveau le mois de la guerre.

Éditions DU MASQUE

Posté par elleon à 13:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

La servante du seigneur

de Laurent Bonzon & Denis Bretin

la servante du seigneur

Rome, an 1003.  Avant d'être emporté par la folie et la mort, Gerbert d'Aurillac, plus connu sous le nom de Sylvestre II, pape de la fin du premier millénaire, rédige les dernières pages du journal qu'il tient depuis cette nuit que lui-même préférerait avoir oubliée...

Mille ans plus tard, aujourd'hui au Puy-en-Velay, le mur du presbytère qui retenait le terrible secret s'écroule sous les coups du maçon Alphonse Durandon, révélant une horloge aux obscurs messages évangéliques.

Il en est de certaines vérités comme des épidémies: rien n'arrête la contagion. Et il suffira que la voix d'une vieille gitane se fasse entendre, quelque part dans la banlieue de Lyon, pour que la mémoire renaisse au coeur du peuple Rom.

Lentement, d'anciens rouages se mettent en marche: une vie par tour pour nourrir la Bête... Le Vatican brûle ses derniers vaisseaux... Les tueurs sont lâchés... Dieu lui-même saura-t-il reconnaître les siens ?

Éditions DU MASQUE

~~~

« oubliez tous vos repères spatiaux-temporels pour visiter le monde intriguant de ce jeune duo qui mêle, avec humour et audace, thriller moderne et énigme historique.

~~~

Posté par elleon à 13:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Laurent BONZON & Denis BRETIN

Biographie

Laurent Bonzon et Denis Bretin sont nés en 1964 à Mâcon en Saône et Loire pour le premier, quelque part en "région de Bourgogne" pour le second (lieu tenu secret ?). Ces presque jumeaux se rencontrent sur les bancs de la fac, à Lyon où ils suivent des études de Sciences Politiques, poursuivent avec des études de Philosophie à la Sorbonne puis... l'étude des Langues Orientales !

Pour Laurent Bonzon, l'allemand s'ajoute à l'étude des langues arabes et il part quelques années vivre entre Berlin et Hambourg, années pendant lesquelles il s'improvise journaliste chroniqueur pour le "Tagesblatt" et se lance dans la traduction. Deux activités professionnelles qu'il poursuit (semble-t-il ?) encore aujourd'hui, se partageant entre Lyon, sa ville natale et Le Luxembourg.

Quant à son alter ego, Denis Bretin, lui, parcourt le monde entre Le Caire et Rome (ses activités restent secrètes pendant ces quelques années), il rentre à Paris où on le retrouve comme administrateur du Théâtre de l'Athénée entre 2001-2002, pour occuper aujourd'hui (toujours ?) le poste de secrétaire général du "Festival d'Automne". Il partage dorénavant sa vie entre Paris et sa Bourgogne natale...

Les deux hommes partagent en commun la passion de Jules Verne, Tintin, Balzac, Faulkner, le vin de Bourgogne et  un sens de l'humour très développé (puissance 2 !). Alors que Laurent Bonzon s'est déjà fait remarqué comme traducteur, et co-auteur des textes qui accompagnent les photographies de Jacques Damez dans "Vues de l'esprit", publié en 1997, ils décident de se lancer dans l'écriture à quatre mains d'un premier roman  (comment et  pourquoi ?).

Leur complicité conduit à la publication de La servante du seigneur, en 1999 aux Éditions Du Masque, un polar noir aux frontières du fantastique très bien accueilli par la critique et les lecteurs qui se voit réédité par les Éditions Le Seuil dans leur collection Points, en 2000. Fier et fort de ce succès, le duo récidive dans le même genre et Le nécrophage sort des presses en 2001, toujours au Masque. S'ensuivent alors trois autres romans, Malo Mori, chez Le Seuil en 2003, puis le premier volume d'une série, Complex 1, un "écolo-thriller": Eden voit le jour en 2006 chez J.C Lattès, dans la collection Du Masque, suivi de Sentinelle en 2009 et Génération en 2014.

Nous retrouvons le duo Bonzon/Bretin chez Baleine en 2007, pas dans la série du Poulpe, mais dans cette nouvelle série du "Club Van Helsing" avec un titre qui laisse penser que les duettistes ont pris bien du plaisir à l'écrire, "Mickey Monster". Laissant libre cours à leur humour déjanté dans un genre pourtant plus fantastico-gore que ne l'étaient leurs précédents romans, ils font de cet épisode du Club Van Helsing, l'un des plus drôles, (largement conseillé pour l'exercice des zygomatiques mais non remboursé par la sécurité sociale!) actusf.com

Bien sûr, il arrive que nos deux complices se séparent le temps pour Denis Bretin d'écrire un roman en solo publié en 2004 aux Éditions Du Masque, un polar historico-fantastique, Le Mort-Homme, qui remporte le "Prix Gérardmer" 2005, tandis que son acolyte signe les textes d'un nouveau livre de photographies de Jacques Damez, "Jardin en coulisses" paru en 2004.

Denis Bretin fait aussi partie de cette fine équipe d'auteurs qui, en 2005, écrivent chacun leur nouvelle sur le thème d'un village nommé "Le sable noir" qui se voit frappé chaque année par la malédiction. Chacune de ces nouvelles est adaptée pour la série télévisée "Le sable noir" diffusée sur "canal Jimmy" en association avec "Ciné Cinéma", la production étant assurée par Denis Bretin lui-même, et en 2006, les Éditions J'Ai Lu publient un livre qui regroupe ces six nouvelles sous le titre "Le sable noir".

Les deux quadras se retrouvent très régulièrement pour travailler de concert, leur duo semble bien fonctionner, le vin de Bourgogne coule à flot... est-ce cet élixir qui se fait complice de leur humour et leur source d'inspiration, ou tout simplement l'Amitié (avec un grand A !) ?

(fondationlaposte. )

Elleon (Mise à jour 04/2015)

~~~

Résumés

  1. Discount (Éd. Du Masque - 2010)
  2. La servante du seigneur (Éd. Du Masque - 1999)
  3. Le nécrophage (Éd. Du Masque - 2000)
  4. Malo Mori (Éd. du Seuil - 2003)

~

Série Complex 1

  1. Eden (Éd. Du Masque - 2006)
  2. Génération (Éd. Du Masque - 2014)
  3. Sentinelle (Éd. Du Masque - 2009)

~

Autres titres

  • Le sable noir (collectif)
  • Mickey monster (horreur)

~

Denis Bretin en solo

Résumé

  1. Le mort-homme (Éd. Du Masque - 2005)

Bonne lecture

Posté par elleon à 12:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'Apôtre

de Norman Garbo

L_APOTRE

Une explosion. Et puis plus rien. Le noir absolu. Quand il reprend conscience, il apprend qu'il a perdu ses deux fils. Brûlés vifs, avec tous les autres passagers de l'avion. Lui seul a survécu. Pourquoi lui, Richard Gaynor ? Comment supporter la vie, désormais ? Peut-être en se transformant en justicier.

C'est ainsi que Richard devient "l'Apôtre" et part en guerre contre le Mal qui pourrit New York. La police est inefficace, corrompue jusqu'à l'os, mais violeurs, trafiquants de tous poils n'ont qu'à bien se tenir : l'Apôtre va leur mener la vie dure !

Et le plus fort, c'est que ça marche ! Dès lors après avoir trucidé quelques petits malfrats et des dealers minables, pourquoi ne pas s'attaquer à un plus gros poissons? Un caïd de la drogue, pour commencer. En attendant mieux...

Éditions J'AI LU

Édition originale: Presses de la Cité (1987)

Posté par Krri à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Agent trouble

de Norman Garbo

agent_trouble

Traqué par les services secrets américains, Richard Burke a dû changer de gueule grâce au miracle de la chirurgie esthétique.

Le seul avantage qu'il en tire, c'est d'être capable de reconnaître ses adversaires, et encore pas tous. Mais même sous une autre apparence, on ne peut changer ni de mentalité ni de sentiments. II s'agit de vivre dans une nouvelle peau et ça n'est pas facile.

Surtout quand on reste une très jolie cible.

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

GARBO, Norman

Biographie

Norman Garbo, est né en 1919 à New York. Entre 1935 et 1937, il fait ses études au "City College" de New York, puis s'inscrit à "l’Académie des Beaux-Arts" de New York de 1938 à 1941. Pendant la Seconde Guerre Mondiale, il sert dans l’aviation. Démobilisé, il devient conférencier, écrivain et peintre portraitiste. Parmi ses travaux remarquables se trouvent les portraits des présidents américains John Kennedy, Dwight David Eisenhower et Harry S. Truman.

Il collabore régulièrement avec le "Chicago Tribune" où il rédige l’éditorial "Pull Up and Easel". Certains de ses articles sont repris ultérieurement dans le recueil éponyme. Il écrit également plusieurs articles dans la presse new-yorkaise.

Auteur de onze romans, dont deux ont été traduits en France. Agent trouble raconte l'histoire de Richard Burke, un agent secret américain ayant refusé d'accomplir un meurtre légalisé lors d'une mission à l'étranger. Ayant démissionné et changé de visage, il voit son passé ressurgir quand les témoins de son opération sont mystérieusement assassinés; Phillip Frank Messina a adapté ce roman pour le téléfilm "Cache-cache mortel" en 1989.

(Sources Wikipedia)

~

Résumés

  1. Agent trouble (Gallimard - 1981)
  2. L'Apôtre (J'Ai Lu - 1991)

Bonne lecture

Posté par Krri à 10:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

GARDEBLED, Serge

Biographie

Serge Gardebled est né à Paris en 1946, il a été enseignant puis journaliste à "L'Humanité-Hebdo" jusqu'à sa retraite il a travaillé également pour les chaînes de télévision FR3 et M6.

Il est l'auteur, sous le nom de Serge Garde, de plusieurs enquêtes et ouvrages sur des faits divers, la justice et les criminalités, parmi lesquels "L'industrie du sexe" (1987), "Grégory, autopsie d'une enquête "(1990)," Les Beaux Jours du crime" (avec J.de Maillard, en 1990) et "Interdit de se tromper, 40 ans de médecine légale" (avec les docteurs Garat et Le Breton, en 1993).

Sous ce même nom de Serge Garde, il consacre divers ouvrages à la pédocriminalité et à la lutte à son encontre; il a apporté son concours à la rédaction du livre de Chérif Delay, "Je suis debout. L'aîné des enfants d'Outreau sort du silence", à propos de l'Affaire d'Outreau. En 2013, il est l'auteur d'un documentaire controversé sur l'affaire d'Outreau intitulé "Outreau, l'autre vérité"

Sous le nom de Serge Gardebled, le journaliste d'investigation se mue en romancier avec Sans homicide fixe, paru en 1996, lauréat du "Grand Prix de Littérature policière" en 1998.

(Sources Wikipedia)

~

Résumés

  1. Le Collectionneur de mémoires (Le Cherche Midi - 2009)
  2. Sans homicide fixe(Denoël - 1996) etoile

Bonne lecture

Posté par Krri à 10:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]