de Batya Gour

meurtre_au_philarmonique

À la veille de Rosh Hashana (le Nouvel An juif), Michael Ohayon est chez lui, seul, sans la moindre envie de participer aux traditionnelles célébrations. Alerté par des geignements, il découvre un bébé abandonné dans la cave de son immeuble.

Il propose alors à sa jeune voisine violoncelliste, Nita Van Helden, de faire croire à l'Administration qu'ils forment un couple afin d'engager une procédure d'adoption.

Nita est la benjamine d'une famille de musiciens d'origine hollandaise: le vieux père, Félix, tient une boutique de musique; le frère, Théo, don juan invétéré, est chef et directeur musical de l'Orchestre philharmonique de Jérusalem (dont font partie son frère et sa sœur) et forme le projet de fonder un Festival Wagner, compositeur qui n'est jamais joué publiquement en Israël; Gabriel, le deuxième frère, est homosexuel et fervent "baroqueux".

À l'issue du concert d'ouverture de la saison, où se produisent Nita, Théo et Gabriel, on découvre le vieux Félix mort dans son appartement. Deux semaines plus tard, au cours d'une répétition, Gabriel est assassiné. Michael Ohayon, lui-même grand amateur de musique classique, est chargé de l'enquête.

Sa tâche s'avérera particulièrement délicate du fait de sa relation avec Nita, qu'il doit compter - ainsi que Théo, chacun des musiciens de l'orchestre et le compagnon de Gabriel - parmi les principaux suspects. En outre, au fil de ses investigations, il s'aperçoit que la mort du père n'est sans doute pas aussi naturelle qu'elle le paraissait.

Éditions FAYARD

~~~

La rivalité entre les deux frères, les problèmes liés à la musique et à son interprétation en Israël, le dilemme auquel est confronté Ohayon sont autant de thèmes qui contribuent à soutenir d'un bout à l'autre l'intérêt de cette quatrième enquête du célèbre commissaire.

~~~