de Juliette Benzoni

on a tue la reine

(Éd. Perrin - 2008)

Enfuie du couvent où sa mère veut lui faire prendre le voile afin de s'assurer de la fortune paternelle, Charlotte de Fontenac se réfugie chez sa tante de Brécourt, soeur de son père défunt.

Dans la nuit, elle se perd et surprend un rituel terrifiant dans une chapelle abandonnée. Un inconnu l'arrache à sa dangereuse contemplation...

C'est le temps où le vent pestilentiel de l'affaire des Poisons souffle sur Paris et la cour de Louis XIV. Mme de Brécourt met Charlotte à l'abri au Palais-Royal chez la jeune duchesse d'Orléans, Madame, la pittoresque princesse Palatine. Un chemin singulier, celui des palais royaux, s'ouvre devant Charlotte, plus dangereux qu'on ne pourrait croire...

Une fantaisie de la nature l'a fait ressembler à un ancien amour de Louis XIV, ce qui lui vaut la haine feutrée de Mme de Maintenon en passe de supplanter Mme de Montespan...

Au moment de la plus grande menace, c'est de la reine Marie-Thérèse que viendra le secours... pour peu de temps car celle-ci meurt en quatre jours. Des morts suspectes, des messes noires, un amour qui n'ose pas dire son nom et des protections qui tombent l'une après l'autre. Que va devenir Charlotte ?...

~~~

Premier volume ayant pour toile de fond l'affaire des Poisons, où l'on retrouve le sens de l'intrigue, du suspens et des péripéties cher à l'auteure.

~~~