Biographie

Anders Bodelsen est né en 1937 à Frederiksberg, dans la banlieue de Copenhague, Danemark. Après des études aussi variées que le Droit, l'Économie et la Littérature, pendant lesquelles il entreprend l'écriture de son premier roman publié en 1959, "De lyse noetters tid", il commence à travailler comme journaliste en free lance pour plusieurs journaux tout en poursuivant l'écriture. Il occupe le poste de rédacteur en chef du département politique et économique d'un grand journal pendant quelque temps et publie son second livre: "Villa Sunset" en 1964. Anders Bodelsen est alors apparenté à la jeune génération des auteurs danois qui évoluent sur la vague du néo-réalisme, dont il se démarque assez rapidement, préférant utiliser le genre roman "policier-social-réaliste": le polar noir. 

Il publie quelques nouvelles et en 1968, le premier roman qui lui vaut une notoriété internationale: "Hoendeligt uheld", c'est ainsi qu'il se fait connaître en France avec ce troisième roman que les Éditions Stock font paraître en 1970, sous le titre "Crime sans châtiment", qui lui vaut de recevoir "Le grand Prix de la Littérature Policière 1971", dans la catégorie romans étrangers. Il y développe son intérêt pour les classes sociales moyennes, des gens ordinaires qui, emportés dans la bourrasque du matérialisme des années 60 en arrivent à commettre un crime. (Malheureusement, impossible de retrouver un résumé de ce livre, si toutefois un amateur en possédait un exemplaire, ce serait un plaisir de le porter sur fiches livres...). En 1971, un second roman de Anders Bodelsen est publié chez le même éditeur français, "Pense à un chiffre" ("Toenk pa et tal", 1968)et toujours aucune trace du résumé. Ce dernier roman cité s'est vu adapté au cinéma d'abord au Danemark dès 1969 et en Grande-Bretagne, sous le titre  de "Silent partner" en 1978  (connu sous le titre français : "L'argent de la banque").

D'autres romans et nouvelles de l'auteur seront ainsi adaptés au cinéma ou bien à la télévision, il travaille aussi sur des pièces radiophoniques, des pièces de théâtre, écrit aussi pour la télévision des séries policières pour la jeunesse. Une oeuvre abondamment récompensée dans son pays: "Prix de la critique", "Prix des libraires"...  etc, et, en Suède, il se voit remettre un "Martin Beck Award" pour son roman "Morkloegning" publié en 1988 (inédit en France), un prix prestigieux remis par "L'Association des auteurs suédois de romans policiers" pour le meilleur polar traduit en langue suédoise (Martin Beck n'étant autre que le héros détective suédois créé par la couple Maj Sjöwall et Per Wahlöö). En 2002, Anders Bodelsen est le tout premier auteur à recevoir le "Palle Rosenkrantz oepris" en récompense de l'ensemble de son oeuvre. (Ce prix, à ma connaissance n'est attribué habituellement qu'à un seul roman.)

En France, jusqu'en 2003, Anders Bodelsen fait partie de ces auteurs oubliés, alors qu'il a écrit quelques vingt-cinq romans entre 1959 et 1997: la dernière publication chez Stock de son roman "Le point de congélation" en 1971, ("Frysepunktet" - 1969), un roman d'anticipation, n'est sans doute pas étrangère à la "mort littéraire" de cet auteur, redécouvert par un passionné de Littérature scandinave (et de cinéma), Denis Ballu qui s'est donné pour mission, en créant les Éditions de L'Élan (basées à Nantes), de faire découvrir les jeunes auteurs "venus du froid" ou d'en rééditer de plus anciens. C'est ainsi, que le dernier roman de Anders Bodelsen publié au Danemark, "Den äbne dor"  en 1997, voit le jour en France sous le titre Eclipse.

Et peut-être aurons-nous  l'occasion de revoir bientôt Crime sans châtiment  sur les étagères des libraires ?  (pour les linguistes scandinaves, j'aimerais leur faire mes excuses pour l'orthographe des mots en danois, mon clavier n'est malheureusement pas "formé à cet exercice", mais je trouve plus correct de faire apparaître les titres originaux.)

(Sources: Wikipedia)

Elleon

~~~

Résumé

  1. Éclipse (Éd. de L'Élan - 2003)
  2. Rouge encore (Éd. autrement - 2013)ou Septembre rouge

~

Autres titres

  • Crime sans châtiment
  • Le point de congélation (Anticipation)
  • Pense à un chiffre

 Bonne lecture