30 novembre 2008

Les mandarins d'Avignon

de Pierre Berthier

les mandarins

Lorsque le personnel de l'Institut Léopold-Sédar-Senghor s'inquiète du retard de sa directrice, il est fort éloigné d'imaginer qu'un drame s'est déjà déroulé dans les locaux de l'Université Avignon II et que le corps de Suzanne Ferrari gît dans un réduit, à deux pas des bureaux, étrangement mutilé...

La découverte de ce meurtre et de sa mise en scène macabre, l'arrivée d'Olivier Forqueray, jeune officier au SRPJ de Montpellier, vont agiter la faculté Jean-Giono, qui abrite l'Institut, et mettre au jour de singulières pratiques...

Éditions du 28 AOÛT/GISSEROT

Posté par elleon à 08:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Pierre BERTHIER

Biographie

Courte biographie pour un auteur qui débute dans le polar, un de ceux que les Éditions Gisserot publient dans leur collection  "28-8 Police", des polars régionaux écrits par des passionnés... de leur région...

Pierre Berthier est né en 1955 au Creusot, en Saône-et-Loire. Devenu enseignant après avoir suivi des études de Lettres, il travaille quelque temps en France, puis l'appel de l'étranger le mène vers l'Algérie et l'Egypte.

Il rentre en France dans le début des années 80, choisit de s'installer à Avignon où il ouvre une galerie d'Art Contemporain puis rejoint une agence de Communication.

Est-ce un premier livre pour Pierre Berthier ?  Les quelques éléments trouvés sur le web tendent à le prouver...

En 2006, paraît Les mandarins d'Avignon, il choisit le genre du polar, situe son intrigue dans les milieux universitaires (qu'il connaît bien), avec en toile de fond, sa ville d'adoption: Avignon (qu'il connaît aussi très bien), créant pour l'occasion le personnage d'un jeune policier arrivé de Montpellier, Olivier Forqueray (à qui nous souhaitons longue vie.)

Un auteur  à découvrir, un héros à suivre ? ...

Elleon

~~~

Résumé

  1. Les mandarins d'Avignon (Éd. du 28 Août/Gisserot - 2006)

~

Autre titre

  • Pierre Leygonie: Peintures

Bonne lecture

Posté par elleon à 08:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Sang pour sang

de Patrick Béguier

sang pour sang

Un homme, seul contre tous, à la recherche de sa petite-fille...

Jacques Berthout est un ancien professeur de mathématiques autrefois surnommé "Cent pour cent" par ses élèves. Veuf, dépressif et solitaire, il vit reclus près de Melle. Il va reprendre goût à la vie lorsque sa petite-fille lui est confiée, après le décès tragique de ses parents. Mais elle va bientôt disparaître sans laisser de trace...

Ses investigations le conduiront des Deux-Sèvres en Guyane où il découvrira d'horribles machinations qu'il lui faudra déjouer (presque) seul.

Parviendra-t-il à retrouver celle qui lui apporte son équilibre ? Est-elle seulement encore en vie ? ...

Éditions GESTE

Posté par elleon à 05:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Patrick BÉGUIER

Biographie

Patrick Béguier est né en 1945 à Rennes en Bretagne. Diplômé de Sciences-Po (Paris) et Licencié en Lettres, il "entre" dans le journalisme, une carrière qui le mène pendant près de 30 ans entre divers journaux régionaux, dont "Le Courrier de l'Ouest", le groupe "Sud-Ouest", "L'Écho Républicain" dans lequel il occupe les fonctions de rédacteur en chef et d'éditorialiste à partir de 1994. En 1991, il est nommé  à la direction du "Centre de Perfectionnement des Journalistes" à Paris, et partage dès lors son temps entre la capitale et La Bataille dans les Deux-Sèvres.

Depuis 2000, Patrick Béguier s'adonne à une seconde passion, il exerce alors sa profession de journaliste en indépendant pour se consacrer à l'écriture de pièces ou d'adaptations théâtrales, tout en assurant des missions de formation en journalisme en France et à l'étranger.

De l'écriture journalistique à celle de pièces théâtre, il allait de soi qu'il fasse une incursion dans le roman et en 2004, paraît le premier: "Le drap d'Emeraude" (aux Éditions Jean Picollec), dans lequel il choisit pour cadre sa Bretagne natale et plus particulièrement la Côte d'Emeraude, Dinard, la station balnéaire qu'il a si souvent fréquentée. Il écrit là un hymne magistral à la mer qui est, en fait, l'héroïne principale de ce roman.

Patrick Béguier récidive dans le roman début 2006 avec "Le sacristain de Béronne", plutôt un livre-récit publié chez Geste Éditions, l'histoire vraie d'un homme, René Coynault, sacristain à Chef-Boutonne dans les Deux-Sèvres qui a passé sa vie à accueillir les défavorisés, routards et autres paumés. Un travail de romancier qui s'appuie sur celui du journaliste attaché aux personnalités marquantes de sa région d'adoption. Car journaliste il est, journaliste il reste, et la même année, paraît "Localement vôtre", un guide sur le rôle non seulement du journaliste mais celui de la presse locale, régionale dans le paysage des médias français.

En 2008, l'auteur passe au roman policier à la demande de son éditeur pour la collection "Le Geste Noir", un défi pour Patrick Béguier, mais qui se prend au jeu et finit par livrer une histoire... « L'histoire de gens ordinaires, qui vont au bout de leur quête, envers et contre tout et... tous ».  Dans Sang pour sang, le "héros" est un prof de maths à la retraite qui, des circonstances indépendantes de sa volonté l'y amenant, part à la recherche de sa petite fille et se trouve embarqué dans des "aventures" qui lui font quitter le ronron de sa ville de province pour Paris, puis la Guyane, un pays que l'auteur connaît parfaitement, tant les paysages, la nature que ses habitants, « un pays où tout peut arriver, où la situation sociale peut entraîner des comportements d'une extrême violence... »  (propos de Patrick Béguier dans "La Nouvelle République" 11- 2008).

Ajoutons que Patrick Béguier, outre qu'il poursuit certaines activités dans le journalisme, est un membre (actif) de la "Société des Auteurs du Poitou-Charentes".

Elleon

~~~

Résumé

  1. Sang pour sang  (Éd. Geste - 2008)

~

Autres titres

  • Le drap d'émeraude
  • Le Poitou-Charentes à coeur
  • Le sacristain de Béronne
  • Saint-Maixent-L'École la méconnue

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]