de Nicole Provence

la_pierre_du_diable

Artas, dans le Nord-Isère. Le feu n'épargnera rien. Et on ne retrouvera dans la masure du bois de Pierre Grand que les restes calcinés de Rébecca, la séductrice.

Seul Marcelin, le rouquin, l'unique et inconsolable témoin de cet acte délibéré, se souviendra toute sa vie des cris de la fille. Il n'oubliera jamais non plus sa haine, son désir de vengeance.

À l'époque, l'enquête hâtive conclura à un accident, et en dépit de l'obstination du jeune maréchal des logis Vaillant à vouloir chercher des preuves, son supérieur hiérarchique l'incitera fermement à oublier cette histoire. Il se taira donc, tout en conservant un indice compromettant pour l'auteur de cet incendie criminel.

Trente années passent. La Pierre du Diable conserve son secret sur l'abominable crime perpétré le soir de solstice d'été 1968. Un crime qui unira tous les habitants dans une coalition de silence. Jusqu'au jour où Romane, journaliste, revient dans les parages de la Pierre du Diable soulever les cendres jamais éteintes de cette enquête que tous souhaitent oublier. Mais pourquoi s'intéresse-t-elle à cette histoire ?

Pourquoi faire ressurgir avec violence la haine ancestrale assoupie entre deux familles d'agriculteurs artasiens ? Qui est le corbeau qui la lance sur les traces de Rébecca, la belle drôlère ? Et pourquoi de nouvelles granges brûlent-elles ?

Éditions FLAMMARION