de Donald Westlake

pierre_qui_roule

À peine sorti de prison, Dortmunder retrouve son vieux pote Andy Kelp (au volant d’une Cadillac volée, bien entendu), qui le met aussitôt sur un coup fumant : subtiliser une grosse émeraude au beau milieu d’une exposition d’art en plein New York. Ce joyau est la propriété d’un petit pays africain qui y tient comme à la prunelle de ses yeux.

Pour mener à bien cette entreprise, Dortmunder doit réunir une équipe. On ne conseillerait à aucun directeur des ressources humaines de recruter selon les méthodes dortmundériennes, mais le résultat est là. Une fois l’équipe constituée et le plan fignolé au quart de poil, Dormunder part à l’assaut ; impossible d’échouer. Et pourtant, en dépit de cette impeccable préparation, les choses ont tendance à dévier de leur cours.

Tout se complique lorsque l’un des complices, sur le point d’être pris, pense bien faire en avalant l’émeraude…

Commence alors une quête épique (forcément) en hélicoptère, en train, en voiture, chez les fous, chez les flics, en prison, dans le but de récupérer cet insaisissable caillou. La pierre ayant une façon bien elle d’échapper à ses poursuivants, Dortmunder devra concocter des plans de plus en plus délirants - et donc de plus en plus hilarants. On lui fait confiance, il a de la ressource.

Éditions RIVAGES

~~~

John Archibald Dortmunder est sans aucun doute l'une des créatures les plus mystiques de la littérature policière et le héros le plus célèbre de Donald Westlake . " The hot rock " publié en 1970 , en est la première (més)aventure , un roman qui peut-être qualifié d'oeuvre de jeunesse au sens où il déborde de vitalité , d'invention et de drôlerie . Publié en 1971 dans la Série Noire " chez Gallimard sous le titre " Pierre qui brûle "

 

~~~