de Georges Simenon

maigret_et_son_mort

- Pardon, madame... Après des minutes de patients efforts, Maigret parvenait enfin à interrompre sa visiteuse...

- Vous me dites à présent que votre fille vous empoisonne lentement...

- C'est la vérité...

- Tout à l'heure, vous m'avez affirmé avec non moins de force que c'était votre beau-fils qui s'arrangeait pour croiser la femme de chambre dans les couloirs et pour verser du poison soit dans votre café, soit dans une de vos nombreuses tisanes...

- C'est la vérité...

- Néanmoins...  il consulta ou feignit de consulter les notes qu'il avait prises au cours de l'entretien, lequel durait depuis plus d'une heure

- vous m'avez appris en commençant que votre fille et son mari se haïssent...

- C'est toujours la vérité, monsieur le commissaire.

- Et ils sont d'accord pour vous supprimer ?

- Mais non ! Justement... Ils essayent de m'empoisonner séparément, comprenez-vous ?...

- Et votre nièce Rita ?

- Séparément aussi...

Éditions LE LIVRE DE POCHE

Édition originale: Presses de la Cité (1948)