de Georges Simenon

il_y_a_encore_des_noisetiersPerret-Latour, banquier de son état, vit retiré dans son appartement de la place Vendôme, entouré de quelques domestiques et protégé par sa gouvernante. Dans son existence régulière et ordonnée surviennent trois évènements qui vont réveiller le passé et rendre sa vitalité au vieil homme.

Tout d'abord, il reçoit une lettre des États-Unis, lui apprenant que sa première épouse Pat est en train de mourir d'un cancer, celle-ci lui demande une aide financière pour la famille de leur fils Donald qui vient de se suicider à 42 ans.

Ensuite, c'est Jacques, le fils de sa seconde épouse qui vient annoncer à son père qu'il se remarie avec une jeune Allemande et voudrait lancer, une nouvelle fois, une galerie d'art, Perret-Latour lui donne de l'argent.

Enfin, Nathalie, sa petite-fille, enceinte mais seule, lui demande de l'aide pour garder et élever son enfant. En faveur de Nathalie, le vieil homme retrouve le goût du risque... et l'espoir d'une vie nouvelle dans son appartement rajeuni.

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Édition originale (1969)