25 mars 2009

Nuit noire sur Dinard

de Patrick Bent

nuit noire

À l'occasion du Festival des Jeunes Créateurs de Mode, Dinard justifie plus que jamais sa vocation "cosmopolite"...

Des artistes du monde entier y présentent leurs collections. Pendant trois jours, la ville accueille cet évènement international. Professionnels de la haute couture et grand public se rassemblent dans une atmosphère conviviale et festive.

Cette année, la fête est hélas gâtée par une tragédie: la découverte d'un corps mutilé... Une mort violente qui tranche avec la douceur de vivre dinardaise.

Dépêchée sur place, la commissaire Marie-Jo Beaussange prend l'enquête à son compte. L'ancienne professeur des collège devenue flic n'est pas au bout de ses surprises...

Éditions ALAIN BARGAIN

~~~

Pour son cinquième roman, l'auteur plante son chapiteau à Dinard. Ses personnages, son intrigue évoluent sous les cieux éblouis de l'estuaire de la Rance. Une fois encore, sa passion et sa verve illuminent un récit très contemporain.

~~~

Posté par elleon à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le passé est une terre étrangère

de Gianrico Carofiglio

la_passe_est_une_terre_etrangereUn jour, Giorgio rencontre une femme dans un bar... Au premier abord, il ne la reconnaît pas... Puis les souvenirs affluent et il se retrouve plongé des années en arrière, en 1989 à Bari.

C'est l'année du massacre de la place Tian'anmen et de la chute du mur de Berlin. À vingt-deux ans, Giorgio achève son droit. Il vient de la petite bourgeoisie et s'est fiancé à une étudiante en médecine issue d'un milieu aisé. Sa vie semble toute tracée jusqu'au jour où il fait la connaissance de Francesco, un garçon très séduisant et intelligent, dévoré par un immense désir de revanche.

Francesco joue au poker et a mis ses talents d'illusionniste au service de la tricherie. Fasciné, Giorgio devient son partenaire de jeu et son complice. Il découvre alors un monde totalement inconnu: tripots, villas cossues, femmes faciles.

Mais plus le temps passe, plus Giorgio subit l'influence de Francesco et, de compromission en transgression, il se voit descendre en enfer...

Éditions RIVAGES

~~~

Thriller psychologique et roman de formation, ce livre suscite aussi une réflexion sur le fragile équilibre entre l'aspiration à la sécurité et l'appel de la transgression.  Maître des situations et des ambiances, Carofiglio tient son lecteur en haleine jusqu'à un dénouement superbe.   

~~~

Posté par elleon à 08:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Séquence bourdon à Saint-Malo

de Hervé Bourhis

Bourhis__HerveIl pensait être pénard l'inspecteur Loïc Guilloux, après des années passées en région parisienne, le voilà muté sur Saint-Malo. Tranquille !

Sauf qu'avec un cadavre sur les bras... Et quand la victime s'étale à la une de la presse people, pas question de s'endormir sur le sable.

Heureusement, les indices ne manquent pas et l'enquête s'accélère. Peut-être un peu trop...

Éditions ASTOURE

Posté par elleon à 06:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Hervé BOURHIS

Biographie

Hervé Bourhis (ne pas confondre avec l'auteur de BD: mêmes nom et prénom), originaire de Fréhel (eh oui ! encore un Breton !) est connu dans une vie antérieure sous le pseudo de Tetève, amuseur public qui a commis nombre de délits sur les scènes de cabarets pendant les années 80. Il vit aujourd'hui à Fougères et revient à l'écriture avec une histoire policière, dont il situe l'intrigue à Saint-Malo, ville pour laquelle il nourrit une grande passion et il crée le personnage de l'inspecteur Loïc Guilloux. Séquence bourdon à Saint-Malo, premier opus de la série paraît en 2009, un polar « où suspense et déduction savent  parfois laisser place à la poésie et à l'humour »

(Sources: Éd. Astoure)

Elleon

~~~

Résumés

Série Les enquêtes de l'inspecteur Loïc Guilloux

  1. Mort... d'un coup de trop (Éd. Astoure - 2011)
  2. Rencontre fatale-Saint-Malo (Éd. Astoure - 2010)
  3. Séquence bourdon à Saint-Malo (Éd. Astoure - 2009)
  4. Un instinct de flic (Éd. Astoure - 2013)

 Bonne lecture

Posté par elleon à 06:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]