30 mars 2009

À sec ! (Spinoza encule Hegel . Le retour)

de Jean-Bernard Pouy

a_sec

- Enfin le foot. Ce que tricotent les vingt-deux débiles sur le gazon n'intéresse que peu de monde. Et toujours les mêmes. Ceux qui délèguent, parabolisent. Qui gagnent, perdent, ou statuquotent par crétins emmaillotés interposés. Les Kops sont dehors. Partout. À tout moment. Sur la route. Autour des stades.

L'extérieur devient problématique. Ce ne sont que défis, bastons et cadavres. Il n'y a plus de drapeaux, mais des écharpes. Il n'y a plus de manifs, mais des matches, il n'y a plus de votes mais des résultats sportifs.

- Et Hegel là-dedans ?

Éditions BALEINE

Édition originale (1998)

Posté par Krri à 19:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Nous avons brûlé une sainte

de Jean-Bernard Pouy

nous_avons_brule_une_sainte

Ils sont d'une insolence élégante, passablement meurtrière et totalement anglophobe.

Le même jour, ils ridiculisent l'Ambassadeur anglais, maculent la British Airways et font sauter un concert de punks londoniens. Ils signent Arthur Rimbaud.

Mais quel rapport ? se demandent, avec angoisse, les Autorités....

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Larchmütz 5632

de Jean-Bernard Pouy

larchmutz

Il y a vingt-cinq ans, l'Orga les a endormis. En leur ordonnant de se tenir prêts pour le Grand Soir.

Et toutes ces années passées dans le grand vert de la Bretagne les ont vus vieillir, oublier, vivre... Mais pas changer. Et quand le signal du réveil leur tombe dessus, Benno et Adrien n'hésitent pas longtemps à reprendre le combat.

Tout ça sous l'œil bienveillant de 5632, une vache télépathe.

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 18:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La belle de Fontenay

de Jean-Bernard Pouy

la_belle_de_fontenay

Enric a bien mérité sa pré-retraite... Question rapport au monde, il juge qu'il a donné.

Espagnol, orphelin, enfermé depuis son enfance dans l'enfer bruyant de la surdité, ne parlant plus, à quoi bon, il a refait peu à peu surface, au fil des ans, grâce au boulot, que faire d'autre. Il peut enfin s'occuper de son jardin, ouvrier bien sûr, et planter amoureusement ses patates, c'est un spécialiste.

Et voilà qu'on lui assassine une des rares personnes qui l'acceptait, à demi-mot, tel qu'il était... Une jeune fille du lycée d'à côté. Il lui faut alors arrêter l'irrépressible tintamarre qui résonne à l'intérieur de son crâne...

Une sourde vengeance, en quelque sorte.

Éditions GALLIMARD

etoile Prix Mystère de la critique (1993)

Posté par Krri à 16:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

1280 âmes

de Jean-Bernard Pouy

1280_ames

Si Pierre de Gondol est le plus petit libraire de Paris, sa connaissance de la littérature tous azimut est considérable : c'est ainsi qu'un matin, l'un de ses clients, dérouté par la lecture d'un célèbre roman de Jim Thompson, vient lui demander où sont passés les cinq personnes oubliées dans la traduction de ce texte qui, en anglais, se nomme Pop 1280 et, en français, 1275 rimes....

Pierre va alors se transformer en détective littéraire, pour retrouver dans d'autres livres, mais aussi en effectuant le voyage jusqu'aux États-Unis, la trace de ces étranges disparus.... 

Éditions POINTS

Édition originale: Baleine (2000)

Posté par Krri à 16:52 - - Commentaires [2] - Permalien [#]


Spinoza encule Hegel

de Jean-Bernard Pouy

spinoza_encule_hegel

Moi, Julius, Commandeur du groupe crash le plus honni par le peuple saumâtre des hégéliens, n'ai que des ennemis. Et mon pire ennemi, je lui souhaite la pire des choses. Moral car prévisible.

Quand il sera au bout de mon P. 38, j'appuierai sur la détente. Mes bottes de lézard mauve vont tremper dans du sang esthétique. Normal car spinoziste!

Éditions BALEINE

Posté par Krri à 16:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La petite écuyère a cafté

de Jean-Bernard Pouy

la_petite_ecuyere_a_cafte

Quand deux adolescents de la bonne société de Dieppe se suicident, menottés aux rails, en se laissant écraser par un train, tout le monde est horrifié.

Il n'y a que Gabriel Lecouvreur, dit le Poulpe, pour ne pas trouver ça "normal".

Alors, comme d'habitude, en dilettante, il va y voir de plus près. Et ce qu'il va trouver, le long des blanches falaises bordant la Manche, ce n'est pas vraiment la paix des familles...

Éditions BALEINE

Posté par Krri à 16:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

L'homme à l'oreille croquée

de Jean-Bernard Pouy

l_homme_a_l_oreille_croquee

Les accidents de train, les catastrophes ferroviaires, on lit toujours ça dans les journaux et ça n'arrive qu'aux autres...

Mais quand on se retrouve aplati contre une jeune femme, sous quarante tonnes de tôle, pendant cinq heures, le mieux est encore de faire connaissance...

Éditions GALLIMARD

Édition originale (1987)

Posté par Krri à 16:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

POUY, Jean-Bernard

Biographie

Jean-Bernard Pouy est né en janvier 1946 à Paris. 

Il est notamment le créateur du personnage Gabriel Lecouvreur, dit "Le Poulpe", aux éditions Baleine dont il est un des fondateurs. Par la suite il lance la série "Pierre de Gondol" sur le même principe que le Poulpe, un personnage d'enquêteur littéraire, et la même année la série grise, une série en gros caractères destinée aux 72-83 ans.

En 2002, il publie Die Amsel ("Le Merle"), laissant croire qu'il n'est que le traducteur d'Arthur Keelt, romancier imaginaire auteur du roman, et dont les citations se retrouvent dans d'autres livres de Pouy. Adepte de l'Oulipo, il pratique assidûment l'écriture à contraintes; il participe notamment à l'émission "Des Papous dans la tête" sur "France Culture". Nombre de ses œuvres appliquent une contrainte, le plus souvent cachée comme l'utilisation d'incipit de romans pour les attaques de chapitre, le cadavre exquis (par chapitre) pour "La Vie duraille" avec Daniel Pennac et Patrick Raynal sous le pseudonyme de « J.-B. Nacray ». Il est également depuis 2006 président d'honneur du "Prix du polar lycéen d'Aubusson". Il a obtenu en 2008 le "Grand Prix de l'Humour noir" pour l'ensemble de son œuvre.

~

Résumés

  1. 1280 âmes (Points - 2002)
  2. 54 x 13 (Éd. L'Atalante - 1996)
  3. Cinq bières, deux rhums (Baleine - 2009)
  4. Cinq nazes (Éd. L'Atalante - 1990)
  5. Colère du présent (Baleine - 2011)
  6. Démons et vermeils (Baleine - 2000)
  7. En haut Dumas (Éd. Eden - 2002)
  8. Feuque ! (Éd. Mare Nostrum - 2008)
  9. Fratelli (Éd. L'Estuaire - 2006)
  10. H4Blues (Gallimard - 2003)
  11. Holiday (Baleine - 2010)
  12. La belle de Fontenay (Gallimard - 1992)
  13. La clef des mensonges (Gallimard - 1988)
  14. La farce du destin (Éd. Les Contrebandiers - 2004)
  15. La pêche aux anges (Gallimard - 1996)
  16. La récup' (Fayard - 2008)
  17. Larchmütz 5632 (Gallimard - 1999)
  18. La vie payenne (Éd. Autrement - 2004)
  19. Le bar parfait (Éd. Atelier IN8 - 2011)
  20. Le bienheureux (Éd. L'Atalante - 1994)
  21. Le cinéma de papa (Gallimard - 1989)
  22. Le petit bluff de l'alcootest (Éd. La Branche - 2006)
  23. Le Poulpe - le film (Baleine - 1998)
  24. Le rouge et le vert (Gallimard - 2005)
  25. Les roubignoles du destin (Gallimard - 2001)
  26. Liliane, fais les valises (Éd. Atelier IN8 - 2011)
  27. Nus (Fayard - 2007)
  28. Nycthémère (Éd. Les Contrebandiers - 2004)
  29. Ping Pong (Fayard - 2005)
  30. Plein tarif (Éd. Mille et une Nuits - 1997)
  31. RN 86 (Gallimard - 1995)
  32. Samedi 14 (Éd. La Branche - 2011)
  33. Sirop de Liège (Éd. L'Estuaire - 2005)
  34. Sur le quai (Éd. Terre de Brume - 2002)
  35. Suzanne et les ringards (Gallimard - 1985)
  36. The farce of the destin (Éd. Les Contrebandiers - 2004)
  37. Tohu-Bohu (Rivages - 2008)
  38. Very nice (Albin Michel - 1983)

~

Série Spinoza

  1. Avec une poignée de sable (T-3)(Éd. Les Contrebandiers - 2006)
  2. Spinoza encule Hegel (T-1)(Baleine - 1996)

~

Autres titres

  • Cendres chaudes
  • Chasse à l'homme
  • Comme jeu, des sentiers
  • J'ai fait l'aérotrain
  • L'ABC du métier
  • Le jour de l'Urubu
  • Les gros culs
  • Mission secrète
  • Palmiers et crocodiles
  • Pétaouchnock
  • Ville noire

Bonne lecture

Posté par Krri à 15:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'otage

de Michel Noir

l_otage

Paris sous la neige, une nuit d'hiver. Un commando investit le Louvre. Il menace de détruire les plus célèbres chefs-d'oeuvre du musée s'il n'obtient pas la libération de Sahraoui Al Medi, l'un des commanditaires des attentats de la rue de Rennes à Paris et du "World Trader Center" de New York, emprisonné à la Santé.

Pour preuve de leur détermination, les preneurs d'otages envoient à CNN les images de leurs premières victimes: les gardiens décapités, la Vénus de Milo et la Victoire de Samothrace explosant sous les balles.

Avec cette prise d'otages inédite, les autorités françaises sont confrontées à un atroce dilemme: céder au chantage ou sacrifier la Joconde ?

Alors que le GIGN se prépare à l'assaut, les Américains, persuadés que Sahraoui sera élargi, mettent leurs forces spéciales en alerte. Et commence une étrange confrontation entre Nacera, l'une des deux femmes du commando, et Louis Reichenbach, le directeur du musée, prêt à tout pour sauver ses trésors...

Éditions CALMANN-LÉVY


De Paris à Washington, de l'Élysée au Pentagone, des sous-marins US aux camps d'entraînement des services secrets français, un thriller sans frontières appuyé sur des mois d'enquête.


Posté par Krri à 13:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,