12 juillet 2009

La dernière victime

de Emmanuel Ménard

la_derniere_victimeL'Angleterre frémit au rythme de l'affaire Jack l'Éventreur et de son cortège d'atrocités. Tandis que Scotland Yard piétine dans les ruelles brumeuses de Whitechapel, Lord Ashley, politicien cynique et corrompu, prend le pari, entre deux intrigues de cour, de réussir là où la police échoue. Face aux fausses pistes et aux multiples hypothèses, seule la sagacité d'un Sherlock Holmes permettrait de démasquer l'Éventreur. À défaut, lorsque son créateur, le docteur Conan Doyle, croise la route de Lord Ashley, ce sont deux esprits brillants qui vont, au-delà des apparences, traquer l'incroyable vérité.

Éditions CYLIBRIS

Posté par Krri à 19:32 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cannibales

de Emmanuel Ménard

cannibalesUn homme d'affaires en concurrence avec un confrère pour la signature d'un gros contrat décide de piéger son rival en l'expédiant, avec son associé et sa famille, dans un chalet de montagne quelque part en Europe de l'Est, sous le prétexte fallacieux d'une réunion de travail. Le chalet, inaccessible par la route, est coupé du monde. L'homme d'affaires abandonne ses hôtes et compte profiter de leur isolement pour signer le contrat. Mais voilà qu'il est victime d'un accident de la circulation.

Éditions ZULMA


Un long huis clos commence dont Emmanuel Ménard va tirer toutes les conséquences. Diabolique. »   Lionel Germain, Sud-Ouest Dimanche.


Posté par Krri à 19:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

MÉNARD, Emmanuel

Biographie

Emmanuel Ménard a d'abord été ingénieur en télécommunications, puis chargé de recrutement pour la SAGEM, avant de passer le CAPES de Lettres et de devenir professeur de français en région parisienne. En parallèle de son activité professionnelle, il anime, de 1993 à 1994, une émission d'information hebdomadaire sur Radio FG, puis il collabore comme pigiste au magazine TÊTU (rubriques littéraire et associative).

C'est grâce à La Dernière Victime (Prix du Roman Policier de Cognac 1992) qu'il entre véritablement en littérature. En 1996, il fonde avec Olivier Gainon les Éditions CyLibris, première maison d'éditions sur Internet, dont il dirigera d'abord l'ensemble des publications, avant de créer et de diriger spécifiquement la collection de littérature gay. Au fil de sa bibliographie, il s'illustre en tant qu'auteur dans des genres variés, avec le thriller (Cannibales, Zulma), l'humour (C'est toujours moins grave qu'une jambe cassée, chez H&O, devenu depuis un classique de la littérature gay francophone, puis Un paquebot nommé délire, toujours chez H&O), la science-fiction (Le Sommeil du Juste, Éditions CyLibris), et dernièrement l'essai, avec "Il n'est jamais trop tard pour parler d'homosexualité", aux Éditions de la Martinière.

~

Résumés

  1. Cannibales (Zulma - 1998)
  2. La dernière victime (Cylibris - )

Bonne lecture

««« auteurs M

Posté par Krri à 19:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'écorchée

de Catherine Klein

l_ecorcheeToujours en cavale, Carole n'a guère que Sabrina pour se raccrocher à la vie. Sabrina, vingt ans et la tête dans un autre monde, l'attend chaque jour à la même heure à l'hôpital psychiatrique.

Mais Carole doit fuir son passé d'assassin, son présent de voleuse, poursuivie par un Japonais franchement pervers.

Éditions ZULMA


« Catherine Klein ne lésine pas: elle sait que le monde est pourri et que les dés sont jetés à la naissance. Elle laisse ses personnages se perdre chaque jour davantage et les précipite dans l'eau boueuse pour les regarder se débattre sans espoir. Son écriture nerveuse et poétique nous entraîne vers un roman noir violent, impulsif et puissant à la fois. Son Journal de la tueuse était prometteur, L'écorchée est une confirmation.»    Dinah Brand, "Lire".


Posté par Krri à 12:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Journal de la tueuse

de Catherine Klein

journal_d_une_tueuseAprès avoir découvert le journal d'une tueuse en série qui défie toutes les chroniques, l'inspecteur Noriot décide de rassembler les notes, lettres, comptes rendus de réunions, articles ou extraits d'articles concernant cette affaire, afin de reconstituer la vie de la criminelle.

Marie-Catherine Féron, lesbienne dont l'allure insaisissable ne facilite pas l'enquête, ni n'affole ses connaissances, ne tue pas toutes ses victimes; certaines sont encore en vie et racontent...

Elle aime se travestir, elle caresse, baillonne, vole, trompe, viole et semble se délecter dans le récit de ses crimes et délits. Elle n'omet rien, quitte à en rajouter un peu, et même parfois beaucoup, et avoue même ne plus très bien distinguer la réalité de la fiction. Elle prend également un malin plaisir à provoquer l'inspecteur Maurois en lui envoyant de nombreuses lettres compromettantes. Maurois la suit à la trace en tâchant de mener cette enquête à lui seul, ce qui le conduit jusqu'à elle sans aucune protection. 

Elle réalise alors son plus cher désir, le tuer selon un curieux cérémonial.

Cette mort est pour Marie-Catherine Féron une délivrance, et avec l'amour qu'elle rencontre, sa vie devient enfin, selon elle, une vie comme celle des autres...

Éditions ZULMA

Posté par Krri à 12:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

KLEIN, Catherine

Biographie

Catherine Klein est née en 1959.  Elle vit à Paris où elle exerce le métier de libraire.  Elle est également scénariste.

~

Résumés

  1. Journal de la tueuse (Zulma - 1997)
  2. L'écorchée (Zulma - 1999)

~

Autres titres

  • Sa fille
  • Une force de la nature

Bonne lecture

Posté par Krri à 11:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]