11 septembre 2009

Une chance d'y rester

de Lionel Black Dans l'avion qui le mène au Swaziland pour y mettre sur pied un vaste programme d'irrigation, un jeune ingénieur hydraulicien se trouve par hasard le voisin d'un agent secret qui meurt en vol, empoisonné, non sans avoir confié au jeune homme un lettre « à remettre en main propre ». Lesquelles mains s'avèrent vite moins immaculées qu'il n'y paraît... En innocent qu'il est, Bernard commence par accumuler les gaffes puis, las d'encaisser les coups qu'il n'a pas cherchés, il se pique au jeu et prend progressivement goût... [Lire la suite]
Posté par elleon à 13:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 septembre 2009

Marée rouge

de Lionel Black Dans la préparation méticuleuse du hold-up, Charles Baxter avait tout prévu. Tout, sauf le coup de feu qui devait transformer le vol en meurtre et l'inondation qui devait bloquer les routes. Le drame éclate sur les Terres-Basses de l'Est de l'Angleterre, où fermiers et villageois luttent désespérément pour sauver leurs récoltes; leurs maisons, leur famille, leur vie. Dans cet univers clos coupé du reste du monde, les gangsters paniqués font la loi, leur loi. Le niveau de l'eau monte inexorablement, la tension... [Lire la suite]
Posté par elleon à 12:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

La Vénus au sein nu

de Lionel Black S'emparer d'un Vélasquez !... Un exploit digne du vol du train postal Glasgow-Londres. Mais à quoi bon ? Un tel chef-d'oeuvre est impossible à monnayer. Et pourtant, la veille de ce qui s'annonce être la vente aux enchères du siècle, la "Vénus au sein nu" disparaît. Coup de théâtre: les "ravisseurs" demandent une rançon. Le propriétaire de la toile - un baronnet un peu farfelu qui veut consacrer l'argent de la vente aux bonnes oeuvres dont il s'occupe- est prêt à tout pour la récupérer, et même, s'il le faut, ... [Lire la suite]
Posté par elleon à 12:20 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

Il court, il court le virus

de Lionel Black L'homme avait débarqué d'Amérique du Sud sans passer par le contrôle médical. Cela arrive de temps à autre, et généralement, il n'y a pas de quoi s'en faire. Le docteur Gregson, du Service de santé, est payé pour ne pas s'affoler et prendre les mesures qui s'imposent. Des mesures qui cesseront bientôt de relever de la simple routine. Parce que le mystérieux voyageur a la variole. Parce qu'il n'est pas le seul. Parce qu'il y a dans Londres un ou deux malades qui ne se soucient nullement de se faire enfermer dans un... [Lire la suite]
Posté par elleon à 11:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

Des femmes et des fleurs

de Lionel Black Les deux hommes repartis, elle se déshabilla, se lava les dents, chercha une chemise de nuit qu'elle ne trouva pas et se glissa toute nue entre ses draps. Elle ne comprit jamais ce qui l'avait réveillée. Peut-être était-ce le fait qu'elle toussait et suffoquait dans son sommeil... Elle percevait maintenant une odeur âcre... Le gaz !... Elle sauta hors du lit, essayant de reprendre son souffle, et se dirigea en titubant vers la fenêtre... Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES
Posté par elleon à 11:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 septembre 2009

Lionel BLACK

1910 - 1980  Lionel Black est un des pseudonymes utilisés par Dudley Raymond Barker, celui duquel il signe une série de romans policiers. Dudley Raymond Barker est né en 1910 à Londres, il suit sa scolarité jusqu'en fin du secondaire à la "Bournemouth School" et entre au "College Oriel" de l'Université d'Oxford en 1929, il obtient son B.A en 1933 avec quelques mentions honorifiques. Aussitôt, il commence une carrière de journaliste à Londres, travaille pour "The Evening Standard" où il est à la fois reporter et rédacteur,... [Lire la suite]
Posté par elleon à 10:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]