Biographie

Maurice Roland est le pseudonyme de Roland Berger né en 1920 à Genève. Avocat de formation, il plaide à Genève pendant de nombreuses années avant d'être élu Président du tribunal pour enfants.

Il adopte avec Maurice Maier (1921-1950), un autre avocat genevois, le pseudonyme commun de Maurice Roland sous lequel il publie quelques nouvelles policières. À la mort de Maurice Maier, Roland Berger continue d'employer le pseudonyme Maurice Roland pour signer plusieurs romans policiers avec d'autres écrivains, dont André Picot.

Il reçoit le "Prix du Roman d'Aventures" 1956 pour "Voir Londres et mourir" écrit en collaboration avec Paul Alexandre, publié aux Éditions Librairie des Champs-Élysées dans la collection du Masque.

Roland Berger utilisera aussi les pseudonymes communs de Claude Roland (avec Claude Joste) et d'André Berger (avec André Picot)

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

Co-écrits avec André Picot

  1. L'ombre et le silence (Éd. Le Masque - 1967)
  2. Le bâton dans la fourmilière (Éd. Le Masque - 1973)
  3. Z comme Zurich (Éd. Denoël - 1968)

~

Sous le pseudonyme de Claude Roland

  1. La balustrade (Éd. Fleuve Noir - 1973)
  2. Le démon de la chaire (Éd. Fleuve Noir - 1972)

~

Autres titres co-écrits avec Paul Alexandre

  • Genève vaut bien une messe
  • Voir Londres et mourir etoile(Prix du Roman d'Aventures - 1956)

~

Autre titre sous le pseudonyme de André Berger (avec André Picot)

  • Ordonnance de non lieu

Bonne lecture