1904 - 1994

Biographie

Helen McCloy est née en 1904 à New York, d'une mère écrivain et d'un père qui travaille dans le milieu journalistique; elle fait ses études à Brooklyn avant de se rendre à Paris en 1923, pour s'inscrire à La Sorbonne. À la fin des années 1920, elle entame une carrière de correspondante et de critique d'art pour le compte de journaux et de magazines anglo-saxons.

De retour en Amérique en 1932, elle publie l'année suivante "Dance of Death", son premier roman policier. Suivront plus d'une trentaine de parutions, dont plusieurs ont pour héros récurrent le Dr. Basil Willing, psychiatre et psychanalyste de formation, qui occupe le poste d'assistant du District Attorney de Manhattan:  les aventures du Dr. Willing appartiennent surtout au genre du "whodunit"

Après la Seconde Guerre Mondiale, les textes de Helen McCloy lorgnent fréquemment vers le thriller psychologique (La Vierge au sac d'or) ou associent à l'enquête criminelle des éléments de fantastique dans la tradition de John Dickson Carr,(Le Miroir obscur). En 1946, Helen McCloy épouse Davis Dresser, lui aussi auteur de roman policier sous le pseudonyme de Brett Halliday; ensemble, ils fondent une agence littéraire et une maison d'édition; le couple divorce en 1961.

Elle reçoit un "Grand Master Edgar" de l'Association "Mystery Writers of America en 1990 et un "Rex Stout Award" pour l'ensemble de son oeuvre.

Helen McCloy décède en 1994 à New Haven dans le Connecticut.

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumés

  1. La somnambule (Éd. Rivages - 1991)
  2. La vierge au sac d'or (Éd. Le Masque - 1991)
  3. Le bourreau et la victime (Éd. Les Belles Lettres - 2000)

~

Autre titre

  • Une poignée de main avec la mort (Recueil nouvelles)

~

Série Dr Basil Willing

  1. Celui qui s'échappa (Éd. Le Masque - 1992)
  2. En scène pour la mort (Éd. Le Masque - 1986)
  3. La vérité qui tue (Éd. Le Masque - 1986)
  4. Le miroir obscur (Éd. J'Ai Lu - 1983)
  5. Permission de tuer (Éd. Le Masque - 1982)

~

Autres titres dans la série

  • Feu le Dr. Willing
  • Mourir pour être belle
  • Qui est à l'appareil ?

Bonne lecture