17 novembre 2009

Un roman de quartier

de Francisco González Ledesma

un_roman_de_quartierUn roman de quartier est le récit d'une vengeance pour l'essentiel.

Lors d'un hold-up dans les années 1970, deux hommes tuent un petit garçon de trois ans en prenant la fuite. Bien plus tard, de nos jours à Barcelone, l'un des braqueurs est assassiné. Craignant de subir un sort identique, son complice prend les devants et cherche à supprimer le vengeur présumé: David Miralles, père de l'enfant.

C'est alors qu'entre en jeu l'inspecteur Méndez, fonctionnaire aux méthodes peu orthodoxes, et à deux doigts de la retraite  . Mais bien d'autres histoires s'entremêlent dans ce livre: celle de Méndez, bien sûr, celle d'une Barcelone authentique, loin des cartes postales, hantée par la nostalgie d'une époque antérieure aux ravages de la spéculation immobilière.

Éditions L'ATALANTE


Un roman de quartier est également l'aventure d'un père qui s'efforce de reconstruire la vie de son fils mort à l'âge de trois ans, aventure dictée par l'amour et la loyauté. Conduit de main de maître par F. González Ledesma, ce roman, qui allie la tragédie et la cruauté avec un humour décapant et une profonde humanité, a obtenu en Espagne le prestigieux "Prix international du roman noir RBA" en 2007.


Posté par Krri à 15:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Cinq femmes et demie

de Francisco González Ledesma

cinq_femmes_et_demiePalmira Canadell est morte violée puis assassinée par trois voyous. Et Méndez n'a reçu pour mission que d'assister à son enterrement.

Il fera davantage en partant explorer les petits cafés, les rues étroites, les appartements et les cours intérieures où se cachent les secrets de Barcelone. Le sang coule dans la cité catalane, et des ombres y planent aussi.

Méndez observe que cinq femmes se réunissent dans un bar en vue d'un tournage publicitaire: certains trembleraient s'ils savaient la vérité. Tandis que, depuis la  fenêtre de sa chambre, une autre femme découvre en son nouveau voisin un tueur chargé de l'assassiner.

Éditions L'ATALANTE


Voici l'histoire la plus intime de Méndez, de ses vieilles solitudes et de ses rues qui n'ont l'air de conduire nulle part. C'est aussi l'histoire secrète de six femmes (peut-être cinq et demie seulement) que leur naissance destinait à n'être que des victimes, dévorées l'une après l'autre par les hommes riches de la ville.


Posté par Krri à 15:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Cendres

de Francisco González Ledesma

cendresMiguel Blay et Sergi Mora, deux avocats à la retraite, ont décidé sur leurs vieux jours d'assassiner Guillermo Grandes, un ancien phalangiste couronné de succès.

Il y a trente ans, Grandes a violé leur amie Blanca, qui s'est suicidée. S'ils se décident aussi tard à engager un tueur à gages, c'est qu'ils ont occupé l'essentiel de leur vie à se faire une position sociale. Désormais respectés et leur vie derrière eux, ils savent qu'ils ne pourront surmonter leur honte sans agir.

Mais l'existence leur réserve encore bien  des surprises. Tandis qu'ils sondent leurs souvenirs et cherchent à faire revivre leur Barcelone d'autrefois, ils s'aperçoivent que passé et présent sont jalonnés de faux-semblants.

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 15:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Méndez

de Francisco González Ledesma

mendezRares sont, dans la littérature policière, les personnages de son acabit.

Méndez: vieux flic, désabusé, sale, vulgaire, impuissant et toujours prompt au sarcasme, il porte aussi un regard nostalgique sur sa ville et agit invariablement au nom d'une morale quelque peu personnelle.

Éditions L'ATALANTE


Ce recueil le met donc en scène dans vingt-deux nouvelles à la fois drôles, féroces et tendres. González Ledesma les a visiblement écrites avec une grande jubilation en nous donnant la preuve, une fois encore, de son immense talent.


Posté par Krri à 15:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

42 kilomètres de compassion

de Francisco González Ledesma

42_kilometres_de_compassion "Je ne suis pas retourné à Casa Battle depuis les événements. On m'a dit qu'aujourd'hui le bâtiment est à l'abandon, les vitres sont brisées, les tuiles déplacées, les volets battus par le vent, de minces lézardes sillonnent même les murs, ces lézardes pareilles aux nerfs du temps. "

Libano, modeste avocat barcelonais, est engagé par mister Grimbolt, un riche Américain établi dans la capitale catalane, pour préparer, aux États-Unis, une biographie de Claudia Marelli, une marathonienne disparue prématurément.

À New York, Libano découvre que Claudia Marelli, inhumée dans le cimetière du Queens, portait une prothèse au fémur, détail incompatible a priori avec la course de fond...

Entre Barcelone et New York, cinq voix découvrent et racontent l'aventure pathétique de Claudia Marelli et de Marian Clayton. Cinq voix qui dessinent aussi cinq portraits de perdants dans un roman noir énigmatique et bouleversant.

Éditions L'ATALANTE

Posté par Krri à 15:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Purée d'avocat sauce Chili

de Francisco González Ledesma

puree_d_avocatLaura Beltel, jolie Chilienne, a fui son pays natal et les séquelles répressives de la dictature, cherche à Paris les moyens de passer inaperçue et choisit le salon de Cheryl pour se faire teindre en blonde.   

On la retrouve égorgée sur son fauteuil, et les motivations du Poulpe pour découvrir l'assassin sont décuplées par la rage de voir sa Cheryl compromise. D'autant plus que le faisceau crapuleux mis à jour est plutôt du genre décoiffant: hiérarques des dictatures latino-américaines, enlèvement d'enfants, avocats verreux, escroqueries à l'assurance-vie.

Sombre tableau, à peine éclairé par les silhouettes fugitives de créatures dont la beauté sent le soufre...

Éditions BALEINE

Posté par Krri à 15:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le péché ou quelque chose d'approchant

de Francisco González Ledesma

le_pecheEt revoilà l'inspecteur Méndez, un peu plus décati que la dernière fois, il traîne sa dégaine de vieux flic revenu de tout dans une Barcelone qu'il ne reconnaît plus.

Le progrès en a encore remis une couche et, pour un misanthrope du calibre de Méndez, le progrès ne peut être que pire. Il revendique maintenant son impuissance et en profite pour évoquer le sexe à tout bout de champ. Pas l'amour, le sexe. Celui qu'on pratiquait à tout va dans les bordels de l'Espagne catholique de l'ancien régime. 

C'est justement une affaire de sexe et de curé que lui propose cette fois sa hiérarchie excédée. Une affaire de sexe et de fric bien pourrie. Un vrai nanan pour cet optimiste impénitent.

Éditions GALLIMARD

Posté par Krri à 15:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Les rues de Barcelone

de Francisco González Ledesma

les_rues_de_barceloneJournaliste raté, malchanceux perpétuel, Amores croit avoir séduit une somptueuse blonde. Il la suit dans la chambre d'un hôtel de passe avant de se rendre compte qu'il s'agit d'un travesti sous le lit duquel dépasse la main d'une femme baignant dans une flaque de sang.

Bientôt l'endroit grouille de policiers. La morte, Maria Teresa Pau, travaillait comme secrétaire dans une banque. Sergi Llor, avocat conseil de l'établissement, enquête sur ce meurtre qui pourrait avoir pour origine une transaction douteuse réalisée par Juan Sanjuan, fondé de pouvoir de la banque et patron de la victime.

Amores, toujours à la recherche d'un sujet d'article, apprend que Llor a passé la nuit avec Lauri, une mineure dont on retrouve bientôt le cadavre à l'intérieur d'une armoire, dans la chambre d'hôtel d'une prostituée.

L'inspecteur Méndez, qui connaissait bien Lauri, commence à sérieusement s'intéresser aux activités de Juan Sanjuan et à ses multiples relations.

Éditions L'ATALANTE

Posté par Krri à 14:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Chronique sentimentale en rouge

de Francisco González Ledesma

chronique_sentimentale_en_rougeDans la Barcelone des années 80, une riche héritière de la bourgeoisie catalane, Blanca, et un ex-boxeur issu des quartiers populaires revivent l'éternelle histoire du ver de terre amoureux d'une étoile; ce faisant, ils revivent aussi la passion qui, une vingtaine d'années plus tôt, a uni la tante de Blanca à un peintre sans le sou de la bohème barcelonaise.

Or, surgi de ce passé soigneusement occulté, voici que l'amoureux d'autrefois semble revenir pour régler ses comptes...

Le vieil inspecteur Méndez, sarcastique et désabusé, devra démêler les fils passablement embrouillés de cette chronique sentimentale d'hier et d'aujourd'hui qui, très bientôt, se teinte du rouge du sang.

Éditions L'ATALANTE

etoilePrix Planeta


Avec cette enquête du truculent inspecteur du Barrio Chino, Francisco González Ledesma a obtenu le "Prix Planeta", un des prix majeurs de la vie littéraire espagnole.


Posté par Krri à 14:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le dossier Barcelone

de Francisco González Ledesma

le_dossier_barceloneÀ Barcelone, un petit avocat est engagé pour effectuer une recherche de paternité. L'affaire qui lui est confiée comporte d'emblée de nombreux points obscurs.

Tout d'abord, Mireia, sa cliente, lui demande d'entamer une enquête de la part d'une amie qui a disparu. D'autre part, le seul élément tangible dont elle dispose au sujet du père de l'enfant, Tamon Masnou, est une liasse de lettres qu'il a adressées à son amie. Cette correspondance va constituer le point de départ de l'enquête.

Parallèlement, un attentat est perpétré contre un général franquiste, un autre général est assassiné, ce qui vaudra à notre avocat bien des ennuis avec la police, car l'arme du crime se trouve appartenir à Isabel Costa, l'amie de Mireia.

Éditions GALLIMARD

etoile Prix du roman Blasco Ibanez (1983)


Première apparition de l'inspecteur Méndez dans l'oeuvre de Ledesma. Le dossier Barcelone est un roman complexe qui tente de décrire la dure réalité quotidienne barcelonaise pendant la période de transition du franquisme à la démocratie.


Posté par Krri à 14:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]