25 novembre 2009

Presque nulle part

de Summer Brenner

Brenner__SummerCe n'est pas que Kate le fasse exprès mais ses amants sont tous, au moins voleurs, menteurs et feignants comme des couleuvres. S

imple question de malchance pense sa fille, la jolie Ruby. Mais quand Ruby découvre que Tyrone, le dernier en date, est aussi un assassin, elle embarque son copain Jesse et fuit sans prévenir sa mère qui se met aussitôt à sa recherche.

L'ennui c'est que ce salopard de Tyrone se révèle finalement beaucoup moins dangereux que tous les cinglés qui, de l'Oregon à L'Idaho, hantent le nord-ouest des États-Unis...

Éditions GALLIMARD

Posté par elleon à 06:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Summer BRENNER

Biographie

Rebecca Susan Brenner est née et a grandi à Atlanta en Georgie. Elle a vécu ensuite à Boston, séjourné en Italie, puis en France à Paris, elle y apprend le français et découvre les grands poètes et l'art de l'écriture. Elle commence à écrire des poèmes et, à son retour aux États-Unis début des années 70, après un passage par le Nouveau-Mexique, elle s'installe définitivement à Berkeley en Californie. Ses oeuvres poétiques sont alors publiées dans diverses anthologies et autres magazines littéraires, elle organise des séances de lectures et des spectacles pour lesquels elle écrit des oeuvres spécifiquement poétiques comme "The flood" lu à quatre voix au "Links Hall" de Chicago; elle écrit une pièce en un acte, "The missing lover" et allie la musique à la magie de la poésie dans un autre spectacle, "Arundo". Elle parcourt le monde, les U.S.A, la France, le Japon où elle se fait connaître comme une grande poétesse.

Pourtant, dans sa carrière qui s'étale sur une trentaine d'années, Summer Brenner n'a publié en tout et pour tout que deux recueils de poésie mais a bifurqué dans les années 80 vers la fiction avec "The soft room", "One minute movies", un recueil de nouvelles "Dancers and the dance"( 1990), basées sur son expérience de la danse (qu'elle aurait pratiquée et enseignée, le flamenco étant une de ses grandes performances ?!?).

En 1999, Presque nulle part est publié chez Gallimard, dans la Série Noire, traduit de l'américain sauf que... nulle trace de la publication originale aux U.S.A, mais le roman "Nearly nowhere" est annoncé pour... 2010 aux Éditions PM Press, ce qui signifierait donc que les Éditions Gallimard ont publié le livre en avant-première, en français!

Entre-temps, Summer Brenner qui a déjà écrit un conte pour enfants en 2000, "Ivy, tale of a homeless girl", dirige un atelier d'écriture avec des jeunes enfants à Richmond et l'oeuvre collective, "Richmond tales: lost secrets of the Iron triangle" est publiée en 2009, quelques mois après la parution d'un nouveau roman noir, "I-5: a novel of crime, transport and sex", inspiré d'un fait divers, la mise à jour d'un trafic de jeunes filles indiennes, qu'elle transforme en "road movie", tragique voyage d'une jeune russe Anya, prisonnière d'un proxénète...

Auteure aux milles facettes, Summer Brenner est quasiment inconnue en France ( d'où peut-être certaines lacunes, voire erreurs dans cet essai biographique qui ne demandent qu'à être corrigées ), si ce n'est pour cet unique roman publié chez Gallimard; pour celles ou ceux qui seraient intéressé(e)s, elle est cependant très présente sur le web au travers de nombreux sites (en anglais).   

(Sources: summerbrenner  )

Elleon (Mise à jour 03/2015)

~~~

Résumé

  1. Presque nulle part (Éd. Gallimard - 1999)

Bonne lecture

Posté par elleon à 06:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Olaf chez les Langre

de Luc Blanvillain

Blanvillain__LucOlaf, qui ressemble, soit dit en passant, comme deux gouttes d'eau à Ivan Lendl, est accueilli par la famille Langre. C'est un être particulier que ce Olaf, mais la famille qui l'héberge est elle même assez énigmatique. Pendant ce temps, les spécialistes annoncent un ouragan. Olaf, lui n'y croit pas...

Qui cache quoi ? Qui veut quoi ? Qu'est-il venu chercher chez les Langre ? Et cette voiture qui l'obsède ?

On suit avec intérêt cet Olaf dans ses péripéties qui semblent avoir un but précis, mais lequel ?

Éditions QUESPIRE

~~~

Un premier roman qui cache bien son jeu - et qui fait parfois froid dans le dos - Sans être un roman à "intrigue"(...) un texte intriguant, mystérieux... passionnant.

      ~~~     


Posté par elleon à 05:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Luc BLANVILLAIN

Biographie

Un premier roman pour un nouvel auteur dans la paysage du polar...

On sait encore peu de choses sur lui sinon qu'il est né en 1967 à Poitiers, et s'est "égaré" sur les côtes bretonnes, Lannion plus précisément, pour y enseigner les Lettres. En 2008, il publie Olaf chez les Langre aux Éditions Quespire (petite maison créée en 2007 à Paris à l'initiative de Brice Rocton), un premier ouvrage « dans un esprit décalé, étrange, avec un personnage énigmatique prénommé Olaf », l'auteur y raconte à la manière d'une enquête policière, l'histoire d'un secret de famille, d'une quête de vérité.

Il poursuit une carrière d'auteur qui s'adresse plus particulièrement à la jeunesse, un thème souvent abordé dans ses romans suivants avec << les problèmes familiaux,  la croyance fanatique et l'indiscipline. Il s'inspire non seulement de ses enfants mais aussi des jeunes qu'il observe dans ses classes. >>. Il publie ainsi quatre romans depuis 2008: "Crimes et jeans slim" (2010), "Une histoire de fous" (2011), "Un amour de geek" (2011) et "Opération Gerfaut" (2012).

salon-litteraire. )

Elleon (Mise à jour 03/2015)

~~~

Résumé

  1. Olaf chez les Langre (Éd. Quespire - 2008)

~

Autres titres (Pour la jeunesse)

  • Crimes et jeans slim
  • Cupidon power
  • Dans le coeur d'Alice
  • Le démon des brumes
  • Opération Gerfaut
  • Un amour de geek
  • Une histoire de fous
  • WI-FI génie

Bonne lecture

Posté par elleon à 05:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]