Biographie

André Besson est né en 1927 à Dole dans le Jura. Adolescent pendant la Seconde Guerre mondiale, il vit l'Occupation allemande, le combat des résistants mais aussi les atrocités, dont la tragédie d'Oradour-sur-Glane sur laquelle il écrit un poème, alors qu'il est tout juste âgé de 16 ans, publié clandestinement en 1944. À la Libération, il entreprend des études supérieures à Paris, attiré par le journalisme et l'écriture et en 1946, publie son premier livre "Mon journal sous l'Occupation". Puis c'est la période service militaire qu'il passe dans les "Forces Françaises d'Occupation" en Allemagne, il a pour mission de rassembler tous les documents, reportages sur ce pays complètement dévasté: il enquête, interroge accumule une documentation qui lui servira bien des années plus tard pour écrire la saga historique "Les trente jours de Berlin" publiée en 1995.

Démobilisé, il termine ses études et travaille comme correspondant de presse au "Progrès" jusqu'en 1961, date à laquelle il entre dans l'administration fiscale où il officiera pendant trente ans. Trente années qu'il consacre cependant, pendant ses loisirs à la Littérature en tout genre. Son oeuvre, qui compte quelques 50 ouvrages publiés à ce jour, compte des livres témoignages historiques ("Les maquis de Franche-Comté", "Le fils d'Hitler", "Les grandes évasions de la Seconde Guerre mondiale", des romans historiques, des romans d'amour, psychologiques, des romans dits "régionalistes" et documentaires qu'ils consacrent à sa région natale, la Franche-Comté où il s'est définitivement installé, ("Contes et légendes en pays comtois", "Mon pays comtois", etc...) ou bien encore des biographies ("L'indomptable Lacuson", "Marie de Bourgogne", "Marguerite d'Autriche" en 1968, qui lui vaut Le "Prix littéraire de la ville de Dijon"). Et, dans toute cette bibliographie si éclectique on trouve aussi des romans... policiers ! Ceux qui nous intéressent ici.

André Besson commence dans les années 60 à écrire quelques romans pour la collection "Carnets des Services secrets" publiée aux Éditions Galic entre 1962-64, qu'il signe d'un premier pseudonyme Alex Barner (ces romans ne semblent pas avoir été réédités et les résumés introuvables). Il signe du pseudonyme André Frambois plusieurs romans parus aux Éditions Eurédif entre 1970 et 73, dont "La nuit des passeurs" (1970) qui lui vaut "Le Grand Prix du roman policier" - 1971, roman réédité en 1975 aux Éditions Fleuve Noir sous le titre Les randonneurs et signé de son véritable patronyme. On compte ainsi une vingtaine de romans policiers écrits par André Besson entre 1962 et 1980, patronyme qu'il reprend dès 1972 à son entrée chez Fleuve Noir où il fait la connaissance de Frédéric Dard avec qui il nouera une longue amitié.

De l'auteur de "La nuit du passeur", le président du jury du Grand Prix déclare: « les personnages de André Besson répondent à une authenticité prenante. Une écriture claire, directe,vigoureuse anime ses livres. Cet auteur possède le don de nous mettre à l'aise parmi ses héros, de nous mêler intimement à leurs drames, de vivre en leur compagnie une existence périlleuse et passionnée. » Toute l'oeuvre romanesque de André Besson, qu'elle touche au roman policier, au roman du terroir est le reflet de cette déclaration. Après s'être consacré pendant les années suivantes à des romans plus régionalistes ou historiques, il revient au roman policier en 2003 avec Une étrange odeur d'absinthe publié aux Éditions Mon village auxquelles l'auteur reste fidèle depuis 1963 pour ses romans du terroir, lesquelles éditions ont déjà réédité quelques uns de ses romans policiers. Les romans historiques, documentaires, biographies sont confiés aux Éditions France-Empire pour la plupart, comme "La fille dans la forêt" qui a remporté en 2004, "le Prix des écrivains de langue française", ou " La louve du Val d'Amour" couronné par le "Prix Louis Pergaud".

Quant au roman le plus connu (l'un des plus connus, sans doute) d'André Besson, parmi les quelques vingt adaptés à la télévision, "Le village englouti" paru en 1970, a été couronné par le "Prix Emile Zola". Une carrière bien remplie, celle de cet auteur aux multiples facettes, récompensé par quelques grands prix, qui trouve encore le temps toutes ces années, de collaborer au journal "La Tribune de Genève", "Historia" ou encore récemment à "La Voix du Jura", de scénariser certains de ses livres, d'animer pendant trois années l'émission "Tribune Livres" sur FR3,  et de se prêter sympathiquement à des séances de dédicaces, les dernières étant pour son livre "Les carnets d'André Besson" publié aux Éditions Cetre en 2008.

En 2006, André Besson a été fait Chevalier de la Légion d'Honneur, honneur qu'il mérite amplement si j'en crois le discours fait à cette occasion sur www.racinescomtoises.net (site transformé depuis l'écriture de cette biographie)

(Sources: editions-monvillage )

Elleon (Mise à jour 03/2015)

~~~

Résumés

  1. Dolorès (Éd. Mon Village - 1994)
  2. Folle avoine (Éd. Mon Village - 2010)
  3. Julie la chance (Éd. Mon Village - 1985)
  4. Juste avant l'aurore (Éd. France-Empire - 2003)
  5. L'homme de la savane (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  6. L'inconnue du Val perdu (Éd. Mon Village - 2000)
  7. L'infirmière des neiges (Éd. Mon Village - 2009)
  8. La dernière neige (Éd. Mon Village - 1974)
  9. La grotte aux loups (Éd. Mon Village - 1963)
  10. La liberté pour ta peau (Éd. Fleuve Noir - 1972)
  11. La neige était rouge (Éd. Mon Village - 2004)
  12. La Roche aux Fous (Éd. Mon Village - 1999)
  13. Le Loup-Garou de la vallée des Anges (Éd. Mon Village - 1991)
  14. Le moulin du silence (Éd. Mon Village - 1995)
  15. Le testament du Baron (Éd. Mon Village - 2004)
  16. Le trésor retrouvé des Templiers (Éd. France-Empire - 2011)
  17. Le vent des collines (Éd. Mon Village - 1964)
  18. Le voyageur de l'oubli (Éd. Mon Village - 1990)
  19. Les amants de la dune (Éd. Fleuve Noir - 1974)
  20. Les randonneurs (Éd. Fleuve Noir - 1975)ou La nuit des passeurs etoile
  21. Pour un amour perdu (Éd. Mon Village - 1988)
  22. Une étrange odeur d'absinthe (Éd. Mon Village - 2003)

~

Autres titres

  • Aimer la Franche-Comté
  • Aventure à San Miguel
  • Contes et légendes du pays comtois
  • Contrebandiers et gabelous
  • La fabuleuse histoire du sel
  • La Franche-Comté, Art et Histoire
  • La Louve du Val d'Amour
  • Le fils d'Hitler
  • Le roman de Sissi
  • Le secret du colporteur
  • Les Auvernois: La Marie des Bois (T-1)/Alexandre le vannier(T-2)/ Le dernier des Auvernois(T-3)
  • Les maquis de Franche-Comté
  • Les grandes évasions de la Seconde Guerre mondiale
  • Les rouliers de la Bérézina
  • Les trente jours de Berlin
  • L'indomptable Lacuson
  • Légendes et nouvelles animalières de Franche-Comté
  • Louis Pasteur: un aventurier de la Science
  • Malet, l'homme qui fit trembler Napoléon
  • Marguerite d'Autriche
  • Marie de Bourgogne
  • Mon Journal sous l'Occupation
  • Mon pays comtois
  • Une poignée de braves: épisodes de la Résistance franc-comtoise
  • Victor Hugo: la vie d'un géant

~

Sous le pseudonyme de André Frambois

Résumés

  1. Un drôle de témoin (Éd. Eurédif - 1970)

~

Autres titres

  • Cinq morts pour une belle 
  • Diamants au sang
  • La haine en partage 
  • Une odeur de pastis

~

Sous le pseudonyme de Alex Barner

Autres titres

  • Alerte en Arabie
  • L'homme de Copacabana
  • Mission secrète à Rio
  • Opération Twist
  • Panique chez les émigrés
  • Vendu au FBI

Bonne lecture