de Henry Joseph

le_paradis_des_dinosaures_2Dans le sud des États-Unis, où les plaies de la guerre de Sécession n'ont pas fini de saigner, l'État fédéral est encore considéré comme un occupant, un oppresseur.

Les coups tordus d'institutions telles que la DEA et la CIA, qui organisent le trafic de cocaïne et, au nom de la "guerre contre la drogue" traquent impitoyablement les producteurs de marijuana, n'améliorent pas l'image de Washington.

Harcelés par une bureaucratie liberticide, les héros de Joseph n'ont d'autre issue que celle de se réfugier au Brésil, où se sont autrefois installés les derniers combattants de la Confédération, ceux qui, comme ils l'ont fait graver sur leur tombe, "ne se sont jamais rendus".

Éditions GALLIMARD

~~~

Éloge de la liberté individuelle et condamnation sans appel de l'hypocrisie des pouvoirs, Le paradis des dinosaures met en scène les deux facettes d'une Amérique à la croisée des chemins, d'une Amérique où seul le retour à l'homme, fondement de toutes les valeurs, peut prévenir l'avènement de Big Brother.

~~~