Biographie

Joëlle Wintrebert, née à Toulon en 1949, a de nombreuses cordes à son arc: successivement ou à la fois réalisatrice, scénariste, journaliste, critique, auteur, anthologiste... Elle s'est d'abord intéressée à l'audiovisuel après des études supérieures de Lettres et de Cinéma. Elle réalise un court-métrage 16 mm, écrit des scénarios pour la télévision, puis devient rédactrice en chef de la revue "Horizons du Fantastique". Elle découvre alors le microcosme de la Science-Fiction française et fait paraître ses premières nouvelles dans le genre. Parallèlement, elle est reporter et critique pour différentes revues.

En 1980, elle publie son premier roman, "Les Olympiades Truquées", obtient le "Prix Rosny Aîné" 1980 pour sa nouvelle "La créode", et devient juré du "Prix Apollo". L'année suivante, elle décide d'arrêter le journalisme pour se consacrer à l'écriture. Depuis, elle a publié quatre anthologies, quinze romans et un recueil de nouvelles.

Par ailleurs, depuis 1985, elle a collaboré de nouveau à l'écriture de scénarios pour la télévision. Après avoir découvert les fascinations du roman historique avec la grande révolte viticole de 1907 dans son Languedoc d'élection, elle s'est passionnée pour les idées de la Commune de 1871 et leur mise à l'épreuve dans le contexte de la grande révolte kanake de 1878, en Nouvelle-Calédonie... Pays qu'elle est revenue explorer, à la charnière des XIXème et XXème siècles.

Passé un galop d'essai dans le roman contemporain, elle a publié son premier thriller chez Flammarion. Puis est revenue à ses sources avec la création d'une « utopie ambiguë ».

(Sources: Wikipedia)

~~~

Résumé

  1. Lentement s'empoisonnent (Éd. Flammarion - 1999)

Bonne lecture