31 août 2010

JF partagerait appartement

de John Lutz Manhattan. Allie et Sam. Ils vivent chez elle. Discrètement, car la sous-location est interdite dans l'immeuble. Ils s'aiment depuis deux mois. Et puis, une nuit, un coup de fil vient rompre cet équilibre parfait : Allie apprend que Sam l'a trompée. Elle le flanque à la porte. La vie est chère à Manhattan. Pour pouvoir payer le loyer et les factures, Allie doit à tout prix trouver une colocataire... discrète. Elle passe une annonce et choisit Hedra. Hedra la timide, sans odeur et sans saveur. Rien ne va plus... [Lire la suite]
Posté par Krri à 14:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2010

La traversée des enfers

de John Lutz & Bill Pronzini Cette année-là, Dieu habitait un gratte-ciel du New Jersey et, à l'aide d'un télescope, il observait les turpitudes des humains, de l'autre côté du fleuve Hudson, dans une rue de Manhattan. Et, de temps en temps, il allait punir les fornicateurs et les pécheresses. De mort, bien entendu. Il faisait son boulot, quoi ! Mais la police aussi faisait le sien... Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

Les contes de l'Amère Loi

de John Lutz John Lutz nous présente ici un choix de contes cruels, sournois, un brin sadiques, dont les amoureux de l'humour noir feront leurs délices. Éditions GALLIMARD Trophée 813 de l'Association des Amis de la Littérature policière (1989)
Posté par Krri à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
31 août 2010

Ça sent le brûlé

de John Lutz Le jeune fils de Carver, le privé boiteux, a été brûlé vif par un cinglé armé d'un réservoir de plongée sous-marine transformé en lance-flammes. Plusieurs personnes ont subi le même sort. Carver est donc puissamment motivé pour enquêter. Celui qu'il soupçonne est un schizophrène, rejeton d'un puissant de ce monde. Mais ne le soupçonne-t-il pas un peu trop? Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

La mort dans ses meubles

de John Lutz II existe certains numéros de téléphone qui permettent, pendant la nuit, à des gens qui ne se connaissent pas de prendre contact, de se confier. À Saint Louis, Missouri, un sadique donne, par ce réseau, des rendez-vous à des femmes qu'il supprime d'une façon atroce. Parfois, il peut y avoir erreur sur victime, quand il s'agit de jumelles. Nudger, le privé, à l'estomac déglingué, trouve la solution. D'autres tirent la langue, mais c'est parce qu'ils se sont pendus... Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

La poupée qui tue

de John Lutz Et revoici l'ami Nudger, aux prises avec des truands qui se disputent un joli tas de diamants. Ca bagarre ferme, ça se tue, ça s'aime, ça se trompe. Heureusement, qu'il y a une petite péquenaude, soi-disant bêbête, mais finaude, et qui s'appelle (croyez-moi, je vous prie) Marlou ! Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

31 août 2010

L'innocent aux mains vides

de John Lutz Dans les eaux du Mississippi, on retrouvait des corps de femmes savamment torturées. Et moi, le détective privé, j'avais été chargé par une belle amoureuse de veiller sur son homme, un ancien du Vietnam qui ne tournait pas rond. Quel rapport direz-vous ? Peut-être aucun. Peut-être... Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

Un trop bel innocent

de John Lutz Paralysé d'une jambe, Carver, ancien flic, est devenu un privé pas très combatif. Jusqu'à sa rencontre avec Edwina, amoureuse passionnée d'un prétendu suicidé, dont Carver devine rapidement qu'il est encore en vie. Et Carver, dans les marais des Everglades de Floride, et essayant de démêler une sordide histoire où la drogue voisine avec l'Immobilier, reprend goût à la lutte. Éditions GALLIMARD
Posté par Krri à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

LUTZ, John

Biographie John Thomas Lutz est né en 1939 à Dallas, Texas, mais grandit à St.Louis dans le Missouri où il fréquente le "Meramec Community College" avant d'exercer divers emplois, dans le bâtiment, Travaux Publics et aussi dans la police en tant qu'employé civil.  En 1966, il publie une première nouvelle "Thieves honor" dans le "Alfred Hitchcock's Mystery Magazine" et dès lors, ne cesse plus d'écrire. Ses nouvelles paraissent dans "Ellery Queen's Mystery Magazine", "Mike Shayne's Mystery Magazine" et d'autres... Au total,... [Lire la suite]
Posté par Krri à 14:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 août 2010

La scoumoune

de José Giovanni II tirait plus vite et plus juste que les autres et, quand son regard d'encre se posait sur l'adversaire, celui-ci sentait la mort sur lui. C'est pour cela qu'on l'appelait la Scoumoune-l'Excommunié... un nom de malheur. Pourtant, ses amis l'avaient vu s'attendrir: une fois, sur une femme et sur l'orgue de Barbarie toujours. Éditions GALLIMARD Édition originale sous le titre L'excommunié (1961) Adapté au cinéma sous ce titre par l'auteur lui-même (1972)
Posté par Krri à 13:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]