de Raphaël Majan

noel_au_commissariatWallance estimait avoir trouvé la bonne planque pour son réveillon de Noël en le passant au commissariat, loin de ses proches.

C’est pourtant au fond d’une cellule qu’on finira par installer le buffet concocté par toute la bande. Il s’avérera que le foie gras ne gave pas que les oies (et les canards) et que les chatouilles sont dispensées de principe de précaution.

Ça donnerait à un proxénète et un dealer présumés d’excellentes raisons de se plaindre si ça ne leur en avait ôté la possibilité.

Mais c’est justice aussi qu’en un tel jour soit récompensé un assassin plein de bonne volonté.

Éditions P.O.L