31 octobre 2010

Redemption Factory

de Sam Millar

redemption fatory

Au cœur du conflit nord-irlandais, un militant de l’IRA disparaît mystérieusement.

Vingt ans plus tard, son fils Paul Goodman, un petit prodige du snooker désargenté, se présente aux abattoirs de la région et se fait embaucher.

Il pénètre un univers baigné de sang, gouverné par des êtres difformes et violents. Une cathédrale impie de la mort, étrange miroir des fantômes dont il est lui-même prisonnier et que son arrivée va libérer...

Éditions FAYARD

Réédition sous le titre Rouge est le sang: Éd. Points (2014)


Lauréat du "Brian Moore Short Award "en 1998, l’Irlandais Sam Millar  tire la radicalité de son œuvre de son expérience d’ancien prisonnier de droit commun. Il écrit comme on se venge, avec calcul et précision.     L'éditeur

~~~

« Trempé d’humanité, Redemption Factory puise sa fulgurance aux secrets du passé. »   "Cyrus Nowrasteh"

~~~

« Un roman hypnotique et bouleversant. »  "Irish Independant"


Posté par elleon à 04:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


Agios meurtriers

de Raphaël Majan

agiosÇa va barder, au siège social du Crédit solidaire et financier.

Car Wallance s’est fait avaler sa carte au distributeur de son agence, naturellement fermée, et comme, malgré les avancées de la technologie, il n’est pas gratifiant d’assassiner ou flanquer en taule une machine, il serait bon que du personnel en chair et en os trinque.

Peut-être que son compte est indûment à découvert mais, quand on est le commissaire Liberty, on n’hésite pas à contracter un crédit à très haut risque sur la vie de ses concitoyens bancaires qui vous emmerdent. Il y en a qui vont se payer un krach bien contondant en pleine poire.

Éditions P.O.L

Posté par elleon à 04:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

30 octobre 2010

Noël au commissariat

de Raphaël Majan

noel_au_commissariatWallance estimait avoir trouvé la bonne planque pour son réveillon de Noël en le passant au commissariat, loin de ses proches.

C’est pourtant au fond d’une cellule qu’on finira par installer le buffet concocté par toute la bande. Il s’avérera que le foie gras ne gave pas que les oies (et les canards) et que les chatouilles sont dispensées de principe de précaution.

Ça donnerait à un proxénète et un dealer présumés d’excellentes raisons de se plaindre si ça ne leur en avait ôté la possibilité.

Mais c’est justice aussi qu’en un tel jour soit récompensé un assassin plein de bonne volonté.

Éditions P.O.L

Posté par elleon à 04:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Princesses des os

de Charlotte Bousquet

princesse_des_osROME, an 120 de notre ère, à l’aube du règne d’Hadrien.

Des enfants disparaissent, parfois en plein jour, sans que les mystérieux ravisseurs soient inquiétés par les autorités de la ville. Cette série d’enlèvements pourrait bien être orchestrée par un marchand d’esclaves. À moins qu’elle ne soit l'œuvre d’un fou…

Nul ne s’en soucie, jusqu’à ce que Titus Clarus, héritier d’une famille patricienne, soit à son tour enlevé.

Chargé de l’enquête, le centurion Buculus trouve une piste: le champ de courses. Une piste qui mène à Sextus de la faction des Bleus, l’étoile montante des auriges. Révoltées par l’incompétence de Buculus, Lucretia Clara Severa, cousine de Titus, et son esclave, Dîn, décident de mener leur propre enquête.

Les voici entraînées dans les bas-fonds de Subure où sévissent les pires voleurs, trafiquants et assassins. Mais à Rome, rien n’est simple et de noirs complots peuvent en cacher de plus terribles encore...

Éditions GULF STREAM

Posté par elleon à 04:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

29 octobre 2010

Un ange à Bucarest

de Sidney Sheldon

un ange a bucarest

Le nouveau président des États-Unis Paul Ellison, décidé à mettre en oeuvre une politique d'ouverture à l'Est, veut frapper un grand coup en nommant un ambassadeur en Roumanie: il choisit une femme, Mary Ashley, jeune professeur d'histoire contemporaine de trente-cinq ans, spécialiste des questions d'Europe de l'Est - dont le grand-père était roumain - et qui mène une vie paisible au fond du Kansas entre son mari, chirurgien, et ses deux enfants.

Mais la décision d'ouverture à l'Est du président suscite l'opposition de hauts fonctionnaires et d'hommes politiques influents qui se regroupent dans un "Comité", organisation secrète, les Patriotes de la Liberté, dont l'objectif est de faire échouer le plan du président.

Mary qui a hésité à briser sa vie familiale en acceptant ce poste finit par donner son accord après le décès de son mari dans un accident de voiture - dont on découvrira plus tard qu'il a été monté de toutes pièces -. A Bucarest, elle reprend énergiquement en main l'ambassade dans ce pays peu accueillant, où l'on voit d'un mauvais oeil une femme venir tout diriger. Elle se trouve face à deux hommes décidés: Mike Slade, diplomate de carrière, premier secrétaire de l'ambassade et Louis Desforges, le séduisant médecin de l'ambassade.

Elle découvre bientôt que l'un de ces deux hommes est décidé à la tuer, tandis que le fameux "Comité" dépêche à Bucarest un tueur à gages, nommé Ange, basé à Buenos Aires et qui n'a jamais échoué dans l'exécution d'un contrat... Comment Mary va-t-elle évoluer au milieu de tous ces dangers?...

C'est le sujet de ce roman où le suspense rebondit à chaque chapitre et entraîne le lecteur du bureau Ovale de Washington jusqu'aux rues dangereuses de Bucarest en passant par Paris, Rome, New York et Buenos Aires.

Éditions STOCK

Posté par elleon à 11:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


Le feu des étoiles

de Sidney Sheldon

le feu des etoiles

Élevée par un père alcoolique qui ne lui a jamais témoigné la moindre affection, Lara Cameron s'est juré de réussir dans la vie. Très vite, elle décide que sa vocation se trouve dans l'immobilier.

À coup d'astuce et de quelques compromis, elle parvient à faire construire son premier immeuble et vient s'installer à Chicago où elle rencontre un banquier qui devient son associé et tombe amoureux d'elle sans le lui avouer. Très vite, pour Lara, c'est la réussite et la fortune.

Cette gloire a un prix: la jeune femme n'a aucune vie privée et son entourage la considère comme un être impitoyable. À l'occasion d'un conflit du travail, elle s'adresse à Paul Martin, avocat lié à la Mafia, qui règle l'affaire en un tournemain et  elle devient sa maîtresse, dès lors, ses succès se comptent par dizaines.

Tout change du jour où elle rencontre Philip Adler, pianiste virtuose, qu'elle finit par épouser. Mais, celui-ci, blessé au poignet par un voyou accuse sa femme d'avoir organisé cette agression pour le garder auprès d'elle, et il la quitte...

Lara est par ailleurs menacée de prison du fait de ses connexions mafieuses et bientôt son dernier projet immobilier, dans lequel elle a investi toute sa fortune, n'avance pas comme il le devrait.

Qui est donc ce puissant ennemi qui contrarie ses plans ?

Éditions PRESSES DE LA CITÉ

Posté par elleon à 10:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La maison Tudaure

de Caroline Sers

la_maison_tudaureIsolée, abandonnée depuis plusieurs décennies, quels secrets recèle la maison Tudaure ?

Claude, un adolescent un peu bizarre, aime venir la contempler. Cette maison ne ressemble pas à celles du village. Elle a une histoire ancienne, un toit biscornu et des volets percés.

Claude passe ses journées à traîner dans les bois, tout autour. Jusqu'au jour où il remarque quelque chose d'inhabituel. Il préfère taire sa découverte. Quand, peu après, les gendarmes convoquent les villageois pour des interrogatoires, il n'en faut pas plus pour mettre le feu aux poudres.

Car chez ces gens-là, on se méfie des autorités et de tous ceux qui prétendent faire des commentaires sur ce qui ne les regarde pas.

La forêt cachait bien des faits sordides, nul ne peut plus l'ignorer. Serait-ce le retour d'un passé que personne n'a oublié ? Après des années d'isolement, un clan est de nouveau confronté à ses démons.

Éditions BUCHET/CHASTEL


Caroline Sers, auteur de "Tombent les avions" (prix du Premier Roman 2004), dose habilement le suspense...


Posté par elleon à 05:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 octobre 2010

L'autel du crime

de Nora Roberts

l_autel_du_crimeÀ New York, dans le quartier de Harlem, le père Miguel Flores meurt empoisonné après avoir bu du vin de messe.

Le lieutenant Eve Dallas réalise très vite que l'habit ne fait pas toujours le moine...L'affaire se complique quand le fondateur de l'Eglise de l'Eternelle Lumière meurt dans les mêmes circonstances. Les deux crimes sont-ils liés ou s'agit-il d'une vengeance personnelle ?

Une ancienne guerre des gangs pourrait-elle être la clé de l'énigme ?

Éditions J'AI LU

Posté par elleon à 14:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Promesses du crime

de Nora Roberts

promesses_du_crimeLorsque Amaryllis Coltraine est assassinée avec son arme de service, le lieutenant Eve Dallas est ébranlée : la victime était sa collègue, et elle savait se défendre.

Aidée de son mari Connors ils découvrent que l'affaire est liée à leur propre passé. La vérité sera difficile à découvrir... mais Eve peut toujours commencer par ce carton qu'elle a reçu contenant les armes et le badge de la victime. Le tueur y a joint un message : << Je vous les rends. Peut-être que bientôt, j'enverrai les vôtres à quelqu'un d'autre... >>

Éditions J'AI LU

Posté par elleon à 14:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

27 octobre 2010

Patagonia Tchou-Tchou

de Raúl Argemi

patagonia

Deux hommes embarquent à bord d’un train antédiluvien qui parcourt la Patagonie argentine à petite allure.

Haroldo Boccini, un ex-marin qui se prétend le descendant de Butch Cassidy, a entraîné son ami d’enfance, Genaro Monteija, conducteur de métro au chômage, dans une aventure périlleuse : ils projettent de prendre les passagers du train en otage pour délivrer « El Beto », le frère d’Haroldo, qui doit être transféré de la prison où il est incarcéré. En outre, les deux hommes comptent bien profiter de l’occasion pour mettre la main sur les sacs de billets qui se trouvent dans l’un des wagons. Cependant, rien ne se passe comme prévu.

Quand El Beto monte dans le train, flanqué d’un policier, son frère découvre que le caïd est devenu un obèse à moitié fou, qui ne sort de sa torpeur que pour proférer des discours incohérents. Quant au vol des billets, Genaro s’y refuse en apprenant que cet argent est la paye des catangos, des pauvres gens exploités par la société des chemins de fer. A partir de là, tout va de mal en pis. La prise d’otages se déroule dans la plus parfaite indifférence, le conducteur du train y voit même une diversion bienvenue !

S’ensuit alors une série d’événements incontrôlables qui feront de ce voyage une odyssée hallucinante…

Éditions RIVAGES

~~~

Raúl Argemi embarque son lecteur dans un voyage romanesque fascinant long de quatre cents kilomètres à travers la pampa. Dans cette version argentine et ferroviaire de La chevauchée fantastique, il réussit le tour de force de combiner le roman d’aventures et le roman noir sans que l’on puisse percevoir les coutures entre les deux. On retrouve tous les ingrédients caractéristiques de son univers : humour, suspense, folie, et violence, ce qui n’exclut pas la satire sociale et politique.  Une fois de plus, Argemi s’affirme comme l’un des auteurs les plus créatifs du roman noir latino-américain.

~~~

Posté par elleon à 13:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :