de Pascal Vatinel

parce_que_le_sangPékin, avril 2009. Le journaliste Thomas Kessler n'imagine pas, en prenant ses quartiers dans un hôtel où il a ses habitudes, qu'il va plonger dans un passé d'une horreur absolue.

Son ami Donald Wu, du "China Daily", va en effet le lancer dans une incroyable course poursuite à la recherche d'un criminel de guerre japonais présent lors du massacre de Nankin en 1937.

Wu n'a que peu d'informations pour l'identifier. Mais les témoignages patiemment accumulés confirment que cet officier a profité de sa position pour se livrer aux crimes les plus sadiques, et pour s'enrichir en détournant à son profit des collections d'une valeur inestimable.

Pour le retrouver, Kessler recevra à Tokyo l'aide précieuse de son confrère Mizuno et de Wada Miyoko, brillante universitaire. Avec eux, il entrera dans la mémoire de sang du Japon où les criminels de guerre sont aujourd'hui encore célébrés comme des héros.

Éditions DU ROUERGUE


Avec ce roman, Pascal Vatinel nous conduit au coeur du Japon du XXIe siècle, à la rencontre de samuraïs des temps modernes qui vivent à l'ombre des plus antiques traditions. (L'éditeur)

~~~

Entre Chine et Japon, ce polar passionnant ouvre les mémoires de sang de deux pays séparés par les crimes atroces de la Deuxième Guerre mondiale et nous fait découvrir un Japon régi par des codes traditionnels, où les mouvements nationalistes d’extrême-droite, liés à la mafia, glorifient les criminels de guerre. (www.decitre.fr)