de François Muratet

le pied rougeEn 1966, Frédéric a six ans quand son père se fait tuer sous ses yeux. Trente ans plus tard, Frédéric a tout oublié de ce traumatisme d'enfance, dont il ne lui reste qu'un grand trou noir et de violentes crises d'angoisse.

Sur La côte bretonne où il passe le week-end, il croise Max, l'ancien dirigeant de l'Organisation Communiste Prolétarienne, petit parti maoïste dont Frédéric fut membre à la fin des années 70.

Le lendemain, Max est retrouvé mort, assassiné dans des conditions horribles...

Éditions GALLIMARD

Édition originale: Le Serpent à Plumes (1999)

etoile Prix Polar SNCF (2000)

etoile Prix de la Truffe Noire de Cahors (2000)


Dans ce premier roman tendu et riche, à la construction impeccable, François Muratet, professeur d'histoire, nous fait découvrir un pan terrible et méconnu de la guerre d'Algérie, et en appelle aux meilleurs polars politico-historiques français.