de Claude Izner

les souliers brunsParis divisé gronde et se passionne pour le procès du siècle: l'Affaire Dreyfus.

Tandis que Zola rédige son célèbre J'accuse, Victor Legris et Joseph Pignot se trouvent mêlés malgré eux à une série de meurtres qui frappent bouquinistes et habitués du quai Voltaire.

Dans cette ambiance délétère, les deux hommes tentent d'assembler les pièces éparses d'un bien étrange puzzle.

Éditions 10/18

~~~

« Pour nous faire voyager dans le temps, Claude Izner utilise la machine la plus fiable qui soit, celle de la langue. Elle nous transporte en un instant magique au coeur du Paris populaire. »   Thierry Hubert, "Le Dauphiné libéré"

~~~