31 août 2011

Le double hallali

de Francis Didelot

le double hallaliOn a tabassé le jeune inspecteur Mario alors qu'il sortait, une nuit, de chez son amie Marinette.

Le commissaire Renard n'aime pas qu'on lui abîme ses inspecteurs. Encore moins qu'on les lui tue. Car Mario qui, pour en savoir plus long, a pris la planque en face de la maison de son amie, est assassiné d'un coup de stylet, la troisième nuit de surveillance.

Le crime a été commis devant la porte du banquier Piétroni d'où Mario faisait le guet. Et voici que cet homme jovial, charmant, tout en rondeurs, offre spontanément de mettre, pour les besoins de l'enquête, son hôtel particulier à la disposition de la police.

Renard s'intéressera de très près à la vie de cet auxiliaire tellement complaisant. II en apprendra de belles...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


L'araignée de cristal

de Francis Didelot

l'araignee de crystalSur la moquette, au pied du divan, une araignée de cristal dont une patte avait été brisée. Sur le divan une femme au visage attachant, au corps chaleureux : Marie-Thérèse...

Qui était-elle vraiment ?

Pourquoi la tuer au cours d'une soirée d'hiver dans cet immeuble bourgeois du 7e arrondissement ?

Pourquoi s'ennuyait-elle au point qu'on la surnommait « la belle inoccupée » ?

Pourquoi la police avait-elle remarqué les visites fréquentes d'un parlementaire ?

Qui accuser ? Le député... ou bien ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le club des corbeaux

de Francis Didelot

le club des corbeaux— Connaissez-vous Loudun ?...

On songe au supplice d'Urbain Grandier, au bon Théophraste Renaudot, à la « Bonne Dame de Loudun »... Ce n'est pas là pourtant ce que le Préfet de Police a en tète lorsqu'il expédie le commissaire Renard sur place.

Des lettres anonymes suivies de mort mal élucidée. Une mission qui n'en est pas une, dans cette ville que Richelieu baptisa « le domicile des démons ». Agir discrètement. Sans aucun ordre officiel.

Et voilà Renard à pied d'oeuvre !  ll en entendra de toutes les couleurs. Un crime inexplicable. Un autre encore. Puis, un troisième. Qui tire les fils des marionnettes ? Qui a créé de toutes pièces ce « Club des Corbeaux » ? Qui a pénétré dans la maison de la rue Housse-Galant ?

Loudun a peur. Loudun se prend à douter dans l'ombre de la Tour Carrée.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Allez savoir...

de Francis Didelot

allez savoirUn clochard ? Un drogué ?  Allez savoir ! L'homme semblerait plutôt avoir pris un coup de lune. Il affirme avoir tué. Mais qui ? Allez savoir !

Quai des Orfèvres, on le presse, en vain, de questions, on diffuse, sans résultat, sa photo dans les journaux. On n'en apprend pas plus sur son identité que sur celle de sa victime. Allez savoir !

"Allez savoir" devient vite le surnom du bonhomme, et c'est à une enquête des plus déconcertantes que se livre le commissaire Renard, d'autant plus que le policier se prend de sympathie pour son drôle de client. Pourquoi ? Allez savoir...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

La rançon

de Francis Didelot

la ranconUn appel: une voix nouvelle sèche, cassante.

- Vous avez appelé la police ! Ne mentez pas. On a repéré des types suspects dans les parages. Qu'ils s'en aillent tous.

- Il n'y a personne, protestait Fonda-Néril.

- Peu importe, arrangez-vous. Nous ne rappellerons plus tant que les abords seront surveillés.

Mathilde cria: - Qu'avez-vous fait de Colombe ?...

Un déclic: iI avait coupé.

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 10:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


La paille dans l'acier

de Francis Didelot

la paille dans l'acierUne enquête trop facile: en quelques heures, le crime était situé, la personnalité de la victime cernée, le coupable identifié.

Il se défendait certes, le "senor Gabriel": mais d'une manière déconcertante, à la fois sûr de son innocence et incapable de la démontrer. Alors, le commissaire Renard entendait aller au-delà.

Au-delà des refus, il découvrirait celle qui pouvait fournir un alibi. Au-delà de ce décor de confusion où Gabriel entendait se cantonner. Au-delà du brouillard qui enveloppait la rue à l'heure du crime. Au-delà...

Comment Renard eût-il envisagé l'inconcevable ? La paille dans l'acier...

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Dernier matin

de Francis Didelot

dernier matin- Mon beau-père, Bronislas Vilkomir, a été condamné à mort. II sera exécuté d'un jour à l'autre. Sauvez-le !

Bignon observe la jeune fille: voyons ! n'est-ce pas elle, Alicia, dont le témoignage entraîna la conviction du jury ?

- Vous seul pouvez le sauver de la guillotine !

- Mais non ! Trop tard désormais ! trop tard !

- Et s'il est innocent ?

- Vous avez des preuves ?

- Non !!!

- Alors j'accepte, prononce le commissaire Bignon

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

-

Édition originale: Éd. Fayard (1959)

Posté par elleon à 09:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Le coq en pâte

de Francis Didelot

le coq en pateQue demander de plus ? Admiré, choyé par une épouse fidèle et une soeur dévouée, Félix Morestel est un homme heureux. Au tribunal, il instruit des affaires de vol de clapiers et de mouillage de vin avec sérénité. Pas une fausse note. Pas un accroc.

Et soudain, c'est le coup de tonnerre: une inculpation de meurtre. Grande première pour Morestel. Il va pouvoir donner la mesure de ses talents. À son bonheur paisible vont s'ajouter les éloges et, peut-être, la nomination à la cour d'Appel. Revêtu de la robe rouge, il pourra dire : « Au nom du peuple français... »

Que demander de plus ?

Éditions LIBRAIRIE DES CHAMPS-ÉLYSÉES

Posté par elleon à 09:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

Francis DIDELOT

1902 - 1985

Biographie

Roger-Francis Didelot est né en 1902 à Madagascar. Après quelques années de magistrature, il commence à écrire dans les années 30; son premier roman, un policier, "Le drame de Saint-Léger" est publié en 1934 aux Éditions de France, suivi de quelques autres dans des genres plus divers, dont certains sont adaptés par lui-même au cinéma: "Prince de mon coeur" - 1934, "La fille de la Madelon" - 1937, et "Le monde tremblera" - 1939, film de SF, adapté du roman "La machine à produire la mort", co-écrit avec Charles-Robert Dumas, scénarisé par Henri-Georges Clouzot ; Il adapte son roman "Adam est...Ève" pour le cinéma, réalisé par René Gaveau en 1954. Il commence ainsi une carrière dans le cinéma dès les années 30-40, en tant que scénariste mais aussi en tant qu'assistant réalisateur.

En 1955, paraît Six heures d'angoisse aux Éditions Fayard, dans lequel, il crée le personnage du commissaire Oreste Bignon. De cette série, qui compte une quinzaine d'opus (réédités dans la collection Le Masque dans les années 70), le roman le plus célèbre est sans nul doute Le septième juré, adapté au cinéma en 1962, par Georges Lautner et plus récemment pour la TV. Deuxième héros récurrent de Francis Didelot, le commissaire Renard, apparaît fin des années 70 aux Éditions Librairie des Champs Elysées dans la collection Le Masque, la série compte environ une dizaine d'opus (sous réserve car difficile de retrouver les résumés). On trouve aussi dans sa bibliographie quelques romans policiers écrits pour la jeunesse.

Il faut signaler que Francis Didelot s'est vu attribué le "Prix du Quai des Orfèvres" pour son roman "L'Assassin au clair de lune" paru chez S.E.P.E en 1949 (dont le 4ème de couverture reste malheureusement introuvable). Il a aussi publié trois romans sous le pseudonyme de José Bernard début des années 30, aux Éditions des Loisirs: "La mort dans la forêt", "La mort écarlate", "Mort égarée" (mais là encore, mes recherches restent vaines.)

Francis Didelot fait partie de ces auteurs oubliés de l'histoire du roman policier, on trouve peu de sources fiables, des erreurs peuvent donc apparaître dans cette biographie, je m'en excuse par avance auprès des fans de l'auteur que j'invite à se manifester sur Fiches Livres.

Elleon

~~~

Résumés

  1. La minorité de faveur (Éd. Denoël - 1966)
  2. Le coq en pâte (Éd. Le Masque - 1985)
  3. Le septième juré (Éd. Le Masque - 1971)

~

Série commissaire Oreste Bignon

  1. Bignon et Les Nuits Blanches (Éd. Fayard - 1964)
  2. Bignon et les ténèbres (Éd. Fayard - 1963)
  3. Dernier matin (Éd. Le Masque - 1977)
  4. Faux témoignage (Éd. Le Masque - 1973)
  5. Mandat d'arrêt (Éd. Le Masque -1980)
  6. S.O.S Bignon ! (Éd. Fayard - 1965)
  7. Six heures d'angoisse (Éd. Le Masque - 1978)

~

Autres titres de la série

  • Bignon et la vérité
  • Bignon et le père Noël
  • Feu sur le Mage !
  • La part d'ombre
  • La valse des poisons
  • Retour et mat

~

Série commissaire Renard

  1. Allez savoir... (Éd. Le Masque - 1982)
  2. L'araignée de cristal (Éd. Le Masque - 1979)
  3. La loi du talion (Éd. Le Masque - 1979)
  4. La paille dans l'acier (Éd. Le Masque - 1978)
  5. La rançon (Éd. Le Masque - 1976)
  6. Le club des corbeaux (Éd. Le Masque - 1978)
  7. Le double hallali (Éd. Le Masque - 1977)
  8. Les ombres du parking (Éd. Le Masque - 1980)
  9. Minuit, quai de Grenelle (Éd. Le Masque - 1980)

~

Autres titres

  • Adam est... Ève
  • Au soleil de la brousse
  • Fatou, peau noire
  • L'assassin au clair de lune (etoilePrix du Quai des Orfèvres - 1949)
  • L'assassin du député
  • L'aventure caraïbe
  • L'insolite
  • La machine à prédire la mort (Le monde tremblera)(SF)
  • Le château vert
  • Le club des bis
  • Le constructeur
  • Le drame de Saint-Léger
  • Le maître du village
  • Le suicide de caïman
  • Les gosses mènent l'enquête
  • Les hommes sans passé
  • Les mutins d'Albuquerque
  • Les prisonniers de "La Liberté"
  • Maison de correction
  • Marée jaune(SF)
  • Marlena
  • Samson Clairval contre le service secret
  • Samson Clairval, aventurier
  • Une femme d'amour

Bonne lecture

Posté par elleon à 08:04 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

30 août 2011

Les amants de Francfort

de Michel Quint

les amants de francfort« La nuit où Lena et Florent devinrent amants, un double meurtre fut commis dans leur hôtel de Francfort. »

De l’Allemagne qui lui a pris son père, Florent Vallin ne veut pas entendre parler. Mais après un passage obligé à Francfort où une brune incendiaire se trouve sur son chemin, le jeune éditeur à succès décide d’exhumer un passé familial douloureux.

Sur les deux rives du Rhin, de Paris à Berlin, entre jeux de masque et secrets de cœur, il s’engouffre dans une époque sanglante où la bande à Baader et les anciens nazis avaient pignon sur rue. Quand l’Histoire rejoint l’histoire, Florent ne peut plus esquiver sa quête de la vérité – à la vie, à la mort.

Éditions HÉLOÏSE D'ORMESSON


Un thriller hypnotique en hommage aux ombres du passé.


Posté par elleon à 07:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,