Biographie

Emmanuel Errer est un des divers pseudonymes de René-Charles Rey né à Tunis en 1934, déjà répertorié sur Fiches Livres sous le pseudonyme Jean Mazarin

Emmanuel Errer signe son premier roman, Descente en torche, chez Gallimard dans la collection La Série Noire: un récit emblématique de la partie de son œuvre consacrée au thème de la manipulation crapuleuse ou politique. Ici, un ancien légionnaire recruté par l’OAS est victime d’un coup monté pour protéger un truand. En écho, d’autres soldats perdus lui répondent : les terroristes palestiniens d’Ombres de Judée, les mercenaires africains de La Bombe et la sagaie ou encore ce tireur d’élite en Algérie recruté pour un meurtre politique dans La Fin de la piste.

Mais comme pour contrebalancer sa vision pessimiste de la société, René-Charles Rey signe trois séries burlesques qui, respectivement, mettent en scène l’ancien tenancier de bordel Esope Mazonetta, sous le nom d'Emmanuel Errer le privé niçois Frankie Puntacavallo et le reporter ringard Max Bichon, publiées sous le pseudonyme de Jean Mazarin qui signe du même alias une série d’enquêtes classiques conduites par l’inspecteur Lucien Poirel.

Durant les années 80, toujours sous le nom de Jean Mazarin, il publie de nombreux romans d’espionnage et de Science-Fiction sans délaisser le roman noir avec quelques belles réussites comme "HLM Blue", "Tellement gris, Une arnaque coloniale", publiés aux Éditions Fleuve noir ou encore l’excellent "Collabo-song", couronné par le "Grand Prix de Littérature policière".

Publié dans la collection Noir urbain, aux Éditions Autrement, Odéon, dernière station marque son retour à l’écriture d’une fiction romanesque.

(Sources: Éditions Autrement /bibliopoche.com)

~~~

Résumés

  1. Descente en torche (Éd. Gallimard - 1974)
  2. Diagnostic réservé (Éd. Fleuve Noir - 1980)
  3. Gangrène (Éd. Gallimard - 1984)
  4. La bombe et la sagaie (Éd. Gallimard - 1975)
  5. La fin de la piste (Éd. Gallimard - 1977)
  6. Le cercle d'argent (Éd. Fleuve Noir - 1992)
  7. Le syndrome du P.38 (Éd. Fleuve Noir - 1983)
  8. Les ombres de Judée (Éd. Gallimard - 1975)
  9. Odéon, dernière station (Éd. Autrement - 2005)
  10. Un détour par l'enfer (Éd. Fleuve Noir - 1991)

~

Série Esope Mazonetta

  1. L'envol des corneilles (Éd. Gallimard - 1976)
  2. La came à nous autres (Éd. Gallimard - 1974)
  3. St-Tropez Oil Company (Éd. Gallimard - 1975)

~

Autres titres

  • Dixie, ou la dernière chevauchée
  • L'hiver en juillet

Bonne lecture